Rechercher
Webmail
Annuaire

ArScAn - Protohistoire égéenne

Mission archéologique franco-albanaise du bassin de Korçë, Albanie

JPEG - 10.1 ko
"Maison du canal" (Bronze Moyen). Cliché ArScAn - Protohistoire égéenne

La Mission archéologique franco-albanaise du bassin de Korçë a été créée en 1993 sous les auspices du ministère des Affaires étrangères et de l’École française d’Athènes, en partenariat avec l’Institut archéologique de Tirana, aujourd’hui rattaché au Centre de Recherches Albanologiques. Elle est dirigée conjointement par Gilles Touchais, professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre de l’UMR 7041 ArScAn, et Petrika Lera, professeur à l’Université Fan Noli de Korçë et chercheur à l’Institut archéologique de Tirana, assistés par Cécile Oberweiler, membre scientifique de l’École française d’Athènes rattachée à l’UMR 7041 ArScAn. Forte d’une vingtaine de collaborateurs, la mission déploie ses activités de recherche dans le bassin de Korçë, petite plaine intérieure au riche patrimoine archéologique – surtout pour les périodes préhistoriques – située dans le sud-est de l’Albanie, au sud des lacs d’Ochrid et de Prespa.

Jusqu’en 2006, la Mission a fouillé un habitat lacustre préhistorique proche du village de Sovjan, à une quinzaine de kilomètres au nord de la ville de Korçë, sur la rive occidentale de l’ancien lac Maliq, aujourd’hui asséché. Les fouilles, actuellement en cours de publication, ont mis au jour des niveaux d’habitat dont les plus anciens remontent au Néolithique Ancien (VIIe millénaire) tandis que les mieux documentés forment une séquence quasi ininterrompue qui va de la fin du Bronze Ancien (fin du IIIe millénaire) au début de l’Âge du Fer (vers 700 av. J.-C.), époque à laquelle le site fut recouvert par les eaux du lac et définitivement abandonné. L’intérêt du site de Sovjan tient à trois éléments principaux : 1) la présence de vestiges de constructions en bois de l’Âge du Bronze exceptionnellement bien conservés, notamment ceux d’une grande maison de plan absidal aux murs en clayonnage, la Maison du canal, qui a été partiellement fouillée ; 2) des données chronologiques inédites issues d’une quarantaine de datations par le radiocarbone et d’une séquence dendrochronologique couvrant plus de quatre siècles, ce qui constitue la plus importante contribution à la chronologie absolue de la préhistoire albanaise ; 3) l’abondance et le bon état de conservation du matériel archéologique (céramique, outillage lithique, osseux…) mais aussi paléoenvironnemental (données sur la faune, la flore, les sols, le climat…) recueilli lors des fouilles.

Afin de replacer le site de Sovjan dans un contexte spatio-temporel plus large et d’appréhender l’évolution des relations homme-milieu au niveau régional et sur la longue durée, la Mission a ensuite étendu ses recherches dans toute la partie nord du bassin, qui était naguère occupée par le lac Maliq, drainé au début des années 1960 : c’est le programme PALM (Prospection Archéologique du paléo-Lac Maliq), qui a débuté en 2007 et dont les travaux de terrain doivent s’achever en 2013. Ce programme pluridisciplinaire de prospection intensive, qui couvre une superficie de 120 km2, a jusqu’à présent permis de repérer plus d’une soixantaine de sites nouveaux dont la chronologie s’échelonne entre le Néolithique et le Moyen Âge. Outre l’établissement d’une carte archéologique complète de la région, ce programme a pour principal objectif d’éclairer les dynamiques d’implantation du peuplement en relation avec les changements environnementaux (variations du niveau lacustre, climat…) depuis l’implantation des premiers villages néolithique jusqu’à l’époque moderne

D’autre part, de 2008 à 2011, la Mission a fouillé un autre habitat lacustre qui avait été découvert fortuitement près du village de Kallamas, au bord du lac de la Grande Prespa, à une quarantaine de kilomètres au nord de Korçë. Le site s’étend sur près de 8 ha, ce qui en fait le plus vaste habitat préhistorique actuellement connu en Albanie, et son occupation couvre le Néolithique Moyen et le Néolithique Récent (VIe-Ve millénaires), deux phases qui étaient justement absentes de la séquence de Sovjan. Les fouilles de Kallamas, dont les résultats sont en cours d’étude, ont d’ores et déjà fourni la première série de datations absolues dont on dispose pour ces périodes en Albanie, ce qui permet d’établir enfin des synchronismes sûrs avec les aires culturelles voisines. Elles ont d’autre part montré que le site fut un très important centre de production de lames en pierre polie (haches, herminettes) sans équivalent connu dans les Balkans : plusieurs centaines de ces outils, à tous les stades de fabrication, ont été recueillis, ce qui fournit l’occasion unique de mener une étude technologique complète de cet outillage. Le site est aujourd’hui inclus dans la zone du Parc national de Prespa, qui fait l’objet d’un plan de mise en valeur subventionné par l’UE, ce qui permet d’envisager, à terme, une valorisation concertée des richesses naturelles et du patrimoine culturel de la région.

JPEG - 13.3 ko
Hache-marteau en bois de cervidé avec son manche (Bronze Moyen). Cliché ArScAn - Protohistoire égéenne

Publications
Voir le site web de Sovjan

E. Fouache, S. Desruelles, M. Magny, A. Bordon, C. Oberweiler, C. Coussot, G. Touchais, P. Lera, A.-M. Lézine, L. Fadin, R. Roger, 2010. Palaeogeographical reconstructions of Lake Maliq (Korça Basin, Albania) between 14000 BP and 2000 BP, Journal of Archaeological Science 37, p. 525-535.
P. Lera, C. Oberweiler, G. Touchais, 2010. Le passage du Bronze Récent au Fer Ancien sur le site de Sovjan (bassin de Korçë, Albanie) : nouvelles données chronologiques, dans J.-L. Lamboley, M. P. Castiglioni (éds), L’Illyrie méridionale et l’Épire dans l’Antiquité V, Actes du Ve colloque international de Grenoble, 8-11 octobre 2008, Paris, p. 41-52.
G. Touchais 2008. « Sovjan et l’Âge du Bronze en Albanie », in J. Guilaine (dir.), Villes, villages, campagnes de l’Âge du Bronze. Séminaire du Collège de France, Paris, p. 108-123.
G. Touchais, E. Fouache 2007. La dynamique des occupations de bord de lac dans le Sud-Ouest des Balkans : l’exemple de Sovjan, bassin de Korçë (Albanie) », dans H. Richard, M. Magny, C. Mordant (éds), Environnements et cultures à l’Âge du Bronze en Europe occidentale. Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques, 129e, Besançon, 2004, Paris, Éditions du CTHS, p. 375-386.
G. Touchais, J. Renard (éds) 2002. L’Albanie dans l’Europe préhistorique, Actes du colloque international organisé par l’École française d’Athènes et l’université de Bretagne-Sud, Lorient, 8-10 juin 2000, Bulletin de Correspondance Hellénique Suppl. 42, Athènes, École française d’Athènes.
M. Denèfle, A.-M., Lézine, E. Fouache, J.-J. Dufaure 2000. A 12,000-Year Pollen Record from Lake Maliq, Albania, Quaternary Research 54, p. 423-432.



Sous l’égide de
Ministère des Affaires Étrangères et Européennes
École Française d’Athènes
Institut Archéologique, Centre d’Études Albanaises, Tirana
Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne
CNRS, UMR 7041 : ArScAn

Participants de l’UMR :
Gilles Touchais, Professeur émérite, Univ. Paris 1
Cécile Oberweiler, membre scientifique, EFA
Athina Boleti, ATER, Univ. Paris 1
Carole Cheval, chercheur indépendant
Oreste Decavallas, chercheur indépendant
Georgia Kourtessi-Philippakis, Univ. Athènes
Tobias Krapf, doctorant, Univ. Paris 1 et Univ. Bâle
Sandra Prévost-Dermarkar
Nathalie Thomas, doctorante, Univ. Paris 1

Participants associés :
Susan E. Allen, Maître de conférences, Univ. Cincinnati
Laurence Astruc, CR, CNRS, UMR 6130
Luan Berzhita, DR, Institut Archéologique, Tirana
Antoine Chabrol, membre scientifique, EFA
Rozalia Christidou, chercheur indépendant
Stéphane Desruelles, MCF, Univ. Amiens – EA 435
Lionel Fadin, topographe, EFA
Éric Fouache, PR, Univ. Paris 4
Armelle Gardeisen, IR, CNRS, UMR 5140
Maja Gori, post-doc, Université Paris 1 – UMR 8215 Trajectoires
Petrika Lera, Professeur, Univ. Korçë – Institut archéologique, Tirana
Anne-Marie Lézine, DR, CNRS, UMR 182 LOCEAN
Michel Magny, DR, CNRS, UMR 6565
Rudenc Ruka, doctorant, Univ. Cologne – Institut Archéologique, Tirana


Enregistrer au format PDF L'article en PDF