Rechercher
Webmail
Annuaire

ArScAn - Ethnologie Préhistorique

Palethnologie du Mésolithique

Recherches et collaborations

Ce programme repose sur une dynamique interinstitutionnelle entretenue par un PCR du ministère de la Culture [http://lara.inist.fr/handle/2332/2092] et par un PAS de l’INRAP, une table-ronde dressant déjà un premier bilan de cet effort collectif (Valentin et al. dir., sous presse) [URL à venir à l’automne 2012]. Nos terrains de France septentrionale sont maintenant riches de nombreux habitats de plein air grâce à l’archéologie préventive. Peut-être corrigera t-elle bientôt le déséquilibre très net en faveur des habitats du VIII ème millénaire av. J.-C., la monographie de Lhéry ouvrant toutefois une première fenêtre sur le Mésolithique récent (Bostyn, Séara dir., 2011) qui s’élargit maintenant grâce à une fouille programmée sur le site prometteur de la Haute-Île à Neuilly-sur-Marne (G. Bosset).


Fig. 1 : Vue générale de Paris-rue Farman en cours de fouille (photo D. Glicksman, INRAP).

Concernant la chronozone du Boréal, après la monographie de Pont-sur-Yonne (F. Séara), le décryptage des « unités d’activités » et de leurs interrelations s’étend aux gisements de référence de Paris-rue Farman (B. Souffi) [http://www.inrap.fr/via_podcast/p-2...] et Dammartin-Marpain dans le Jura (F. Séara). On s’appuie, lorsque c’est possible comme à Saleux dans la Somme, sur la dynamique de traitement des carcasses animales (O. Bignon-Lau), facteur structurant de l’espace occupé. Dans un registre plus inattendu, on décrypte les structures en creux d’Auneau destinées parfois au stockage (C. Verjux). Ce n’est plus alors le seul fonctionnement des campements que l’on questionne, mais aussi la fonction de chacun, peut-être moins monotone qu’on ne le pensait. De fait, la tracéologie des outils en silex (C. Guéret), s’appliquant à quantité d’objets non retouchés, révèle une certaine diversité (saisonnière ?) dans des activités souvent consacrées aux matières végétales. En parallèle, on s’interroge sur les cycles de fabrication et d’emploi de l’armement (L. Chesnaux), la confection soigneuse des microlithes impliquant parfois des outils montmorenciens dans un usage auparavant insoupçonné (S. Griselin).


Fig. 2 : Outil prismatique en grès quartzite de Paris-rue Farman (photo L. Petit, INRAP).

C’est dans cet esprit systémique que s’amorce une révision collective de Noyen-sur-Seine pour compléter les études déjà nombreuses sur ce gisement unique par sa conservation. À ce titre, il sert d’étalon pour une enquête à base d’isotopes sur les diètes mésolithiques (F. Valentin), ce programme s’intéressant aussi aux nombreuses sépultures isolées découvertes récemment, objets d’une nouvelle synthèse sur les pratiques funéraires et leur relation avec l’espace habité (G. Bosset). On s’intéresse également à l’art gravé des abris sous grès au sud de l’Île-de-France (A. Bénard, C. Guéret), en connexion avec l’axe « productions symboliques » [http://www.mae.u-paris10.fr/arscan/...], et en collaboration avec le GERSAR [http://perso.numericable.fr/gersar/].


Fig. 3 : Sépulture en position assise du Parc du Château à Auneau (Eure-et-Loir), (photo C. Verjux).


Fig. 4 : Quadrillages gravés de l’abri de la Vallée du Jeton à Boissy-aux-Cailles (Seine-et-Marne) (Photo A. Bénard).


Enseignement à l’université Paris 1

Dès la L3, l’université propose des cours sur le Mésolithique. [http://epi.univ-paris1.fr/52157884/...] À partir du M1 et jusqu’au Doctorat, des mémoires sont conçus en connexion étroite avec les recherches évoquées supra, et ces travaux universitaires s’appuient sur un cours semestriel spécifique : « Derniers chasseurs : Paléolithique final et Mésolithique » (B. Valentin et F. Séara). [http://epi.univ-paris1.fr/78015153/...]

Quatre doctorats sur le Mésolithique sont en cours sous la direction de B. Valentin à l’ED 112. [http://www.univ-paris1.fr/ecoles-do...]

  • GUERET C., titre déposé en 2008 : Le Mésolithique de France septentrionale dans son contexte européen (Xe-VIe millénaire avant J.-C.). Activités, mobilité et économies : approche fonctionnelle de l’outillage lithique.
  • BOSSET G., titre déposé en 2009 : Pratiques funéraires mésolithiques en France. Réexamen archéo-anthropologique et interprétations sociologiques. (co-direction : F. Valentin).
  • GRISELIN S., titre déposé en 2009 : Les outils prismatiques mésolithiques du Bassin parisien : fabrication, fonction et circulation à l’échelle des territoires.
  • TREUILLOT J., titre déposé en 2011 : De la steppe aux forêts : quels changements de fonction pour l’outillage quotidien en matières dures animales ? Études tracéologiques sur le Magdalénien, le Mésolithique « forestier russe » et autres sociétés du début de l’Holocène.

Quelques références bibliographiques

BOSTYN F. et SEARA F. (dir.), 2011 - Occupations de plein air mésolithiques et néolithiques : le site de La Presle à Lhéry dans la Marne. Paris, Éd. Société préhistorique française (Travaux, 10), 287 p.

SEARA F., 2012 - Traces de vie des derniers chasseurs-cueilleurs mésolithiques. In : Depaepe P. (dir.) : Nouveaux Champs de la recherche archéologique, Archéopoages (hors série), p. 124-131.

SOUFFI B., CHAUSSÉ C., OLLIVIER C., GRISELIN S., RONCIN O., sous presse - Les occupations mésolithiques de plein air en Île-de-France : bilan préliminaire à partir de découvertes récentes. Revue Archéologique d’Île-de-France 4.

SOUFFI B., CHAUSSÉ C., GRISELIN S., BRIDAULT A., DAVID E., DRUCKER D.-G., GOSSELIN R., GRANAI S., HAMON C., LEDUC C., sous presse - Mesolithic occupations in the Seine Valley (France):The site of Paris "62 rue Farman" (15th district of Paris). In : Arias P, Cueto M. (éds), Meso 2010, actes de la 8ème conférence internationale sur le Mésolithique en Europe, Santander, 13-17 septembre 2010.

VALENTIN B., SOUFFI B., DUCROCQ T., FAGNART J.-P., SÉARA F., VERJUX C. (dir.), sous presse - Palethnographie du Mésolithique : recherches sur les habitats de plein air entre Loire et Neckar/Mesolithic Palethnography : Researches open-air campsites from the river Loire to the Neckar, Actes bilingues de la table-ronde internationale de Paris (26-27 novembre 2010). Paris, Éd. Société préhistorique française.

VALENTIN F., COTTIAUX R., BUQUET-MARCON C., CONFALONIERI J., DELATTRE V., LANG L., LE GOFF I., LAWRENCE-DUBOVAC P., VERJUX C. 2008. Découvertes récentes d’inhumations et d’une incinération datées du Mésolithique en Île-de-France. Revue Archéologique d’Île-de-France 1, p. 21-42.

VERJUX C. 2006 - Trous de combustions, fosses-dépotoir et autres structures en creux antérieurs au Néolithique en Europe, In : M. C. Frère-Sautot (éd.) Des trous… Structures en creux pré- et protohistoriques, Actes du Colloque de Dijon et Baume-les-Messieurs, 24-26 mars 2006, p. 457-471.



Responsables :
F. Séara,
B. Valentin,
B. Souffi,
Ch. Verjux

Participants de l’UMR :
Alain Bénard, Olivier Bignon-Lau, Gabrielle Bosset, Florence Bouvry, Lorène Chesnaux, Sylvain Griselin, Colas Guéret, Fiona Kildea, Laurent Lang, Frédéric Séara, Bénédicte Souffi, Julien Treuillot, Boris Valentin Frédérique Valentin, Christian Verjux.


Enregistrer au format PDF L'article en PDF