Au-delà de la mort : dialogues entre Ethnologie et Archéologie

Séminaire de recherche co-organisé par Préhistoire & Technologie (UMR 7055) et le LESC (UMR 7186)

Lorsque les chercheurs s’aventurent à questionner la Mort et ses au-delà, l’interdisciplinarité s’avère incontournable. Si les moyens et méthodes mis en oeuvre par l’archéologie et l’ethnologie sont très différents, nous continuons de penser qu’ils peuvent être complémentaires, en particulier lorsqu’il s’agit du domaine funéraire.

Le “socle commun de représentations et de pratiques”, dont Maurice Godelier (2014) a récemment rappelé l’existence, offre des perspectives exploratoires communes aux deux champs de recherche. Il convient de les parcourir, tout en développant une méthodologie nécessaire à une communication efficace entre les disciplines. Ces cadres ne peuvent s’élaborer qu’à force d’un travail collaboratif et régulier. Depuis les séminaires organisés par Alain Testart, nous avons assisté à des initiatives constructives qui ne doivent pas rester isolées afin de pouvoir aboutir à un résultat concret. Il convient de poursuivre ces efforts si nous voulons pouvoir tirer les pleines potentialités de nos discussions communes.

Ce séminaire propose un échange permanent entre ethnologues et archéologues en privilégiant des thématiques liées à l’eschatologie, au deuil, aux relations entre morts et vivants, au traitement du cadavre, ou encore, à la sépulture. Lors de chaque séance, un chercheur en Ethnologie ou Archéologie présentera ses travaux qui seront ensuite discutés par un acteur de la discipline complémentaire.

Organisateurs :
Jennifer Kerner (UMR 7055 – Préhistoire et Technologie)
jennifer.kerner@mae-u.paris10.fr

David Jabin (UMR 7186 – LESC)
david.jabin@gmail.com

MAE, de 17h à 19h, 3e étage, salle F 304

Programme :

4 mars : Philippe Charlier, médecin et archéologue (Université de Versailles Saint- Quentin)
“Osteo-archéologie et anthropologie médico-légale : 2 disciplines connexes”

8 avril : Denis Régnier, ethnologue (EPHE)
“Les cérémonies funéraires complexes à Madagascar : sources d’inspiration pour l’interprétation des vestiges archéologiques”

22 avril : Isabelle Le Goff (INRAP)

20 mai : Nicolas Cauwe, archéologue et conservateur (Université Catholique de Louvain / Musées Royaux d’Art et d’Histoire)
“Les vestiges funéraires à l’Ile de Pâques et leur interprétation en contradiction avec les témoignages ethnographiques enregistrés à la fin du XIXème et du début du XXème siècle”