Bernard FORMOSO – Le prestige des moines de la forêt faiseurs de miracles en Thaïlande

« Le prestige des moines de la forêt faiseurs de miracles en Thaïlande »

Bernard FORMOSO
Professeur, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Département d’anthropologie
Page personnelle

Le propos de la communication est de mettre en relief, à partir de l’exemple des « saints de la forêt » du bouddhisme thaï, des formes de construction du prestige qui, tout en faisant l’objet d’une consécration sociale unanime, ont pour principes constitutifs le renoncement à toute forme de richesse, d’autorité et d’implication dans le monde.  Dans un contexte bouddhique qui valorise fortement la réalisation spirituelle via l’ascèse, ces moines de la forêt réalisent à l’extrême un tel idéal. De ce fait même, ils cristallisent sur leur être, de leur vivant ou post-mortem tout ce à quoi ils renoncent : richesse et pouvoir, selon des modalités dont la communication rend compte dans ses grandes lignes, mais qui tiennent pour une part essentielle à leur capacité de réalisation de miracles, qui se construit, de proche en proche, par le phénomène de la rumeur.

Le Prestige, autour des formes de la différenciation sociale
10e colloque annuel de la MAE