Webmail
Annuaire

Thesaurus géographique GeoEthno

Choix des descripteurs et traitement de l’homonymie

Le thesaurus, en tant que vocabulaire contrôlé, permet de sélectionner, parmi une liste de variantes de noms géographiques, celui qui sera retenu comme mot-clé (ou "descripteur").

Les règles habituelles de choix de descripteurs retiennent en général des formes au singulier, en évitant si possible les formes composées trop complexes.

Types de variantes fréquentes dans les noms géographiques


Les noms géographiques sont parfois sujets à de multiples variantes et évolutions dans le temps, on rencontre souvent :
  • des variantes orthographiques
  • des variantes phonétiques
  • des translitérations
  • des transcriptions
  • des traductions
  • ...

Règles de choix des descripteurs dans GeoEthno


Les principes suivants ont été adoptés dans la mesure du possible pour le choix des descripteurs :

  • Forme francophone du nom si elle existe
  • Forme d’usage si moins complexe que la forme officielle
  • Alphabet latin selon le jeu de caractères Latin-1 (ISO 8859-1)
  • Prise en compte de la stabilité du terme

Homonymie


L’homonymie est fréquente dans les noms géographiques, par exemple on rencontre souvent les mêmes noms pour :

  • une subdivision administrative et une ville
  • un cours d’eau et une subdivision administrative
  • plusieurs villes dans des pays différents ou à l’intérieur d’un même pays.

Etant donné qu’un thesaurus est un langage univoque, il ne doit pas y avoir de descripteur homonyme. Les principes suivants ont été adoptés pour éviter l’homonymie :

Emploi des qualificatifs :

Cas des villes avec le même nom

Le nom est suivi d’un qualificatif à la suite de d’un double tiret. Le qualificatif est constitué par le code ISO 3166-1 du pays.
  • Victoria — CAN
  • Victoria — SYC

Cas des régions nommées d’après l’orientation spatiale (Sud, nord, centre etc..)

Le nom est aussi suivi du code ISO du pays
  • Centre — ITA
  • Centre — FRA

Cas des villes avec le même nom qu’une subdivision administrative

Le nom est suivi d’un qualification comme "ADM" pour signaler qu’il s’agit de la zone administrative.

Cependant, étant donné l’accroissement permanent et la disponibilité de l’information géographique sur internet par rapport à l’époque des débuts du thesaurus, l’introduction du langage naturel est désormais priviliégiée. La forme "Région de Valparaiso" remplace donc "Valparaiso — adm".

Gestion de la maintenance des descripteurs.

Les descripteurs anciennement utilisés puis remplacés par d’autres pour des raisons de changement de forme ont un nouveau statut et sont dits "deprecated". Ils continuent à exister comme mots-clés dans l’existant de la base bibliographique, mais leur usage n’est plus recommandé.

Voir en ligne : Accès au thesaurus GeoEthno

Mis à jour le 29 mars 2012


Documentation du thesaurus GeoEthno. Version 2012.


Enregistrer au format PDF L'article en PDF