Colloque « Archéologie des conflits / archéologie en conflit »

2 & 3 novembre 2017

A l’INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris
Le 2 novembre en Salle Vasari
Le 3 novembre à l’Amphithéâtre

Colloque organisé par l’association Routes de l’Orient.

Cette rencontre a pour objectif de confronter les expériences des archéologues de la guerre et de s’intéresser aux actes de spoliation à travers les siècles, afin de questionner l’avenir de l’archéologie au Moyen-Orient.

Outre des désastres humains, les conflits armés contemporains engendrent destructions, spoliations et pillages, relançant aujourd’hui plus que jamais le débat sur la place et rôle des archéologues dans la préservation du patrimoine de ce pays. Au-delà des enjeux mémoriels, nous souhaiterions également discuter ici de la valeur scientifique à accorder aux vestiges des conflits armés contemporains.

Organisateurs : Julie Bessenay-Prolonge, Jean-Jacques Herr et Mathilde Mura

Télécharger le programme


Programme des séances

  • Le patrimoine des pays en guerre: législation, institutions, enjeux
  • Archéologie de la destruction: approches historiographiques
  • La destruction au Proche-Orient et en Asie Centrale: études de cas
  • Quelle archéologie en post-conflit? Méthodologies, technologies pour l’avenir

Comité scientifique

  • Julio Bendezu-Sarmiento, CNRS, Directeur de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan
  • Pascal Butterlin, Professeur d’Archéologie du Proche-Orient Ancien Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 7041 ArScAn-VEPMO
  • Annie Caubet, Conservateur général honoraire musée du Louvre, UMR 8167 Mondes sémitiques
  • Jessica Giraud, chercheure associée, IFPO et UMR 7041 ArScAn-VEPMO
  • Alfredo Gonzalez-Ruibal, Institute of Heritage Sciences (Incipit) of the Spanish National Research Council (CSIC)
  • Michel Al-Maqdissi, Direction Générale des Antiquités et des Musées, Université Saint-Joseph, Musée du Louvre
  • Cécile Michel, CNRS UMR 7041 ArScAn-HAROC
  • Jean-Yves Monchambert, Professeur, Archéologie orientale et phénico-punique, Université Paris-Sorbonne Paris IV
  • Michel Mouton, CNRS UMR 8167 Mondes sémitiques, Directeur du Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales, CEFAS
  • Simone Muhl, Wissenschaftliche Mitarbeiterin Leiterin des DFG-Emmy Noether Projektes
  • Regis Vallet, CNRS, UMR 7041 ArScAn-VEPMO en mobilité vers IFPO Erbil
  • François Villeneuve, Professeur d’Archéologie de la Méditerranée et du Proche–Orient hellénistiques et romains à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 7041 ArScAn-APOHR