Conseil de l’USR

Son rôle, sa composition et son fonctionnement sont précisés dans le règlement intérieur de l’USR.

Composition du Conseil de l’USR 3225

Le Conseil de l’USR 3225 comprend :
– des membres de droit : le directeur, le(s) directeur(s) adjoint(s) le cas échéant, et le directeur administratif,
– un membre nommé par le directeur de l’USR, parmi les personnels permanents de l’unité,
– quatre membres élus au moins, représentant le personnel et constituant la moitié au moins du nombre des membres du conseil.
L’élection des membres est effectuée par scrutin pluri-nominal à deux tours, la majorité absolue des suffrages exprimés étant nécessaire au premier tour, la majorité relative suffisant pour le second. Tout électeur est éligible.
Sont électeurs les personnels affectés sur un poste permanent rémunérés par l’un des organismes partenaires de l’USR 3225, ainsi que les personnels non permanents sous réserve d’une ancienneté minimale d’un an, répertoriés dans la base Labintel ou son équivalent.
Si le nombre de candidats se présentant ou étant élus au titre des représentants du personnel est inférieur à quatre, une élection partielle est organisée dans les trois mois pour pourvoir le ou les sièges vacants. Dans l’attente, le conseil fonctionne avec l’effectif pourvu.
Tout membre du conseil de l’USR 3225 quittant définitivement l’unité ou démissionnant de son mandat doit y être remplacé pour la durée du mandat qui reste à courir dans un délai de trois mois. Dans l’attente, le conseil fonctionne avec l’effectif pourvu.
La durée du mandat des membres du conseil de l’USR 3225 est fixée à quatre ans.

Fonctionnement du Conseil de l’USR 3225

Le conseil de l’USR est présidé par le directeur de l’USR. Il se réunit au moins trois fois par an. Il est convoqué à la diligence de son président ou à la demande du tiers de ses membres. Toute personne participant ou s’intéressant aux travaux de l’unité peut être invitée par le président à y siéger avec voix consultative.

Le président arrête l’ordre du jour de chaque séance ; celui-ci doit comporter toute question relevant de la compétence du conseil, dont l’inscription aura été demandée par plus d’un tiers de ses membres. L’ordre du jour est affiché huit jours avant la réunion dans les locaux de l’unité, assorti s’il y a lieu des documents nécessaires au débat.

Rôle du Conseil de l’USR 3225

Le Conseil de l’USR a un rôle consultatif. Il est consulté par le directeur de l’USR, en particulier sur les points suivants :
– l’état, le programme, la coordination des recherches, la composition des services ;
– les moyens budgétaires à demander par l’unité et la répartition de ceux qui lui sont alloués ;
– la gestion des ressources humaines ;
– le programme de formation en cours et pour l’année à venir ;
– les mesures relatives à l’organisation et au fonctionnement de l’unité susceptibles d’avoir une incidence sur la situation et les conditions de travail du personnel ;
– la politique de transfert de technologie et la diffusion de l’information scientifique de l’unité.

Le directeur de l’USR 3225 peut en outre consulter le conseil de l’USR sur toute autre question concernant l’unité.
L’avis du conseil de l’USR est pris avant l’établissement du rapport de stage des personnels recrutés dans les corps d’ingénieurs et de techniciens de la recherche.

L’avis du conseil de l’USR 3225 est recueilli par le directeur général du Centre national de la recherche scientifique en vue de la nomination du directeur de l’USR.
Le président établit, signe et affiche un compte rendu de chacune des séances.

MEMBRES DU CONSEIL DE L’USR :

Le directeur : Frédéric Hurlet, professeur d’histoire romaine, université Paris Ouest Nanterre La Défense, membre d’ArScan
La directrice scientifique adjointe : Isabelle Rivoal, anthropologue, membre du Lesc
La directrice administrative : Myriam Danon-Szmydt, ingénieur de recherche, CNRS

Membre nommé : Fernand Avila, responsable de la bibliothèque d’Archéologie et des sciences de l’Antiquité, ingénieur de recherche, CNRS

Membres élus :
Arnaud Harfort, contractuel durée indéterminée, ingénieur d’étude, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Aurélie Montagne-Bôrras, ingénieur d’étude, CNRS, service des archives
Alexandra Pineau-Legrand, ingénieur de recherche, CNRS
Martin Sauvage, ingénieur d’étude, CNRS, secrétaire de rédaction, Bulletin de la société préhistorique française, pôle éditorial