De l’argent aux valeurs

De l’argent aux valeurs
Femmes, économie et société à Dakar

Ismaël Moya

ISBN-13 978-2-36519-021-3
Éditeur Publications de la Société d’ethnologie, Nanterre
Nb de pages
352 p. Bibliographie . Notes .
Prix : 24 €

Commander l’ouvrage

Résumé

Ce livre parle de Dakar.
Et de l’argent.
À Dakar, l’argent est roi. Il est le revers de toutes les relations, des plus commerciales aux plus intimes.

Ce livre parle des femmes.
Et de l’argent.
À Dakar, les femmes dépensent avec faste des sommes démesurées pour honorer des relations de parenté, en particulier à l’occasion des cérémonies de mariage et de naissance — ce que, paradoxalement, hommes et femmes dénoncent comme un gaspillage contraire à la rationalité économique et aux valeurs de l’islam.

Ce livre parle d’anthropologie.
Et d’argent.
À Dakar, si la finance est reine, la vie sociale n’est pas pour autant soumise à la seule loi du marché : le système cérémoniel, qui associe étroitement échanges féminins et rituels religieux, y joue un rôle de premier plan.

Nourri d’enquêtes de terrain menées dans un quartier populaire de l’agglomération dakaroise, l’ouvrage d’Ismaël Moya, en suivant la piste de l’argent, éclaire d’un jour nouveau la place de l’économie, les hiérarchies statutaires, la parenté et les rapports complexes entre hommes et femmes dans cette société musulmane. S’y dévoilent, au sein de la finance, les valeurs qui structurent la vie sociale d’une métropole africaine contemporaine.

L’auteur

Ismaël Moya mène des recherches depuis de nombreuses années dans un quartier de Thiaroye-sur-Mer, une com­mune de la banlieue de Dakar, grâce à l’hospitalité et à la bienveillance de ses habitants. Économiste de formation, il s’est converti à l’anthropologie pour comprendre ses données de terrain. Il est chercheur au CNRS et membre du Laboratoire d’ethnologie et de sociolo­gie comparative.


 Sommaire

INTRODUCTION

  1. Je préfère chercher où il y a de la lumière
  2. Expérimenter : la ville comme situation analytique
  3. Un lieu
  4. Le pari ethnographique

CHAPITRE PREMIER — Socialité monétaire et hiérarchie financière

  1. Socialité et argent
  2. La séparation marchande
  3. Les boutiquiers de quartier : voisinage, séparation marchande et extranéité
  4. Les cérémonies familiales : concentration et synchronisation financière
  5. Socialité et hiérarchie financière : des sphères de l’échange aux valeurs

CHAPITRE 2 — Le discours et la dépense

Impasse

Économie domestique, discours et pouvoir

  1. Islam et économie domestique
  2. Quelques éléments de flou : l’économie de l’économie domestique
  3. Discours, forme et valeur : anthropologie de l’économie domestique
  4. La reconnaissance ostentatoire de l’autorité du marabout
  5. L’autorité du mari
  6. L’illusion contractuelle et le paradoxe de la norme islamique
  7. Discours, pouvoir et vérité

CHAPITRE 3 — Les mots et les choses. Griots, teraanga et société

  1. La question des échanges et le problème de la troisième personne
  2. Teraanga : prestation, valeur et esthétique de la relation
  3. Griots, statuts et société
  4. Action, relation et société

CHAPITRE 4 — Le vocabulaire de parenté wolof

  1. Énumération des termes
  2. La génération d’ego : l’absence de germanité
  3. L’affinité
  4. La génération des parents (G−1)
  5. La génération des enfants (G+1)
  6. Configuration d’ensemble
  7. Conclusion

CHAPITRE 5 — L’évidence de l’autre. Prolégomènes à l’analyse du système cérémoniel

  1. L’évidence de l’autre. Tradition et sens commun
  2. Développement, islam et aada
  3. Cérémonies, islam, et société
  4. La question cérémonielle : histoire et « affaires de femmes »

CHAPITRE 6 — La configuration cérémonielle

  1. De la parenté aux télénovelas : les choix matrimoniaux
  2. La demande en mariage (ñaan)
  3. L’attribution des positions de conjointe (njëkke)
  4. Du prix de la fiancée à l’album photo : les prestations de mariage
  5. La nourriture de la mère

CHAPITRE 7 — Le mariage

  1. Avant le rituel de mariage
  2. Attacher (takk) : la célébration religieuse du mariage
  3. Objectivation et bénédiction de la relation conjugale
  4. Une première danse
  5. La consommation du mariage (jéballe)
  6. L’entrée en résidence de la mariée (céyt)

CHAPITRE 8 — Du symbole à la relation : rituel de dation du nom

  1. La dation du nom
  2. Islam, rituel de naissance et parenté
  3. Les formes de la bénédiction (barke)
  4. L’imam, l’officiante et la distinction de sexe
  5. Conclusion : la partie subordonnée d’un tout

CHAPITRE 9 — La cérémonie de baptême (ngente)

  1. La prestation de la « bouillie de mil » (ruy)
  2. Les préparatifs
  3. La beauté de l’épouse et les photos
  4. Le sabar
  5. La concentration des flux financiers
  6. Les prestations
  7. Conclusion

ÉPILOGUE

  1. Islam et teraanga : le système cérémoniel
  2. « Le travail de la mère, c’est le déjeuner de l’enfant »
  3. Islam et teraanga (II)

CONCLUSION

  1. Économie
  2. Parenté
  3. Société
  4. Genre, valeur et temporalité

BIBLIOGRAPHIE

TABLE DES CARTES ET FIGURES

TABLE DES ILLUSTRATIONS HORS TEXTE