Des morts chez les vivants

Journée scientifique d’ArchAm

24 février 2017
9h45 – 16h
Université Paris Nanterre
Maison Archéologie & Ethnologie
Salle du conseil

Angle mort de l’archéologie funéraire, les défunts dans l’habitat sont rarement perçus comme un véritable objet d’étude. En effet, si la nécropole est le terrain de jeu favori des anthropologues et autres spécialistes des sépultures, l’espace domestique est celui des archéologues du bâti et de la vie quotidienne. La découverte d’un dépôt funéraire en de tels contextes n’est donc pas toujours attendue (ni souhaitée) et demeure, par conséquent, souvent vu comme un fait anecdotique. Le but de la réunion proposée est d’interroger spécifiquement le statut des morts dans les habitats. Si le phénomène s’avère marginal dans les sociétés actuelles, qui séparent nettement l’espace des morts et celui des vivants, il n’en fut pas de même en tous temps et en tous lieux. Les motivations qui ont conduit ces sociétés anciennes à inclure les défunts dans l’espace habité, de même que les modalités de cette intégration sont variables. Il s’agira ici d’interroger cette variabilité en faisant appel à des exemples issus du continent américain comme d’autres parties du monde.

 


PROGRAMME

ACCUEIL – 9h45

10h00 : « Le siège de la mémoire : le rôle funéraire de la banquette dans l’espace résidentiel maya » – H. Goudiaby

10h30 : « Lieux-communs et questionnements sur la place des morts dans les habitats en Mesoamérique : discussion autour d’exemples choisis » – G. Pereira

Pause (10 mn)

11h10 : « Des Morts chez les vivants: Une réflexion sur le rôle des morts dans des habitants des Andes centrales à partir de l’exemple du site Inca de Choqek’iraw » – P. Lecoq

11h40 : « Des morts dans les maisons aux Petites Antilles ? Quelques exemples précolombiens de Guadeloupe » – T. Romon

Pause déjeuner (12h10 -14h00)

14h00 : « Pérenniser l’habitat et conserver les morts : la gageure des premières sociétés sédentaires du Proche Orient » – F. Bocquentin

14h30 : « Des tombes à domicile à Ras Shamra-Ougarit (Syrie, âge du Bronze) » – S. Marchegay

Pause (10 mn)

15h10 : « L’intégration des morts dans la communauté des vifs au Moyen Age occidental » – B. Boissavy-Camus

15h40 : « Des sépultures dans un midden : une analyse du site de Talasiu (Tongatapu, Royaume de Tonga) » – F. Valentin