Du Bronze récent à la romanisation (XIVe – IVe siècles av. n.è.)

Première rencontre des doctorants et jeunes docteurs sur l’Italie préromaine

Jeudi 1er et vendredi 2 juin 2017

Institut national d’histoire de l’art
2 rue Vivienne – 75002 Paris
Galerie Colbert (salle G. Vasari)

Télécharger le programme

Les organisatrices
Solène Chevalier – EPHE (ED 472), UMR 8546 AOrOc
Ariane Huteau – Paris 1 (ED 112), UMR 7041 ArScAn
rencontres.ip[at]gmail.com

Le comité scientifique
Stéphane Bourdin (École française de Rome, TrAme) ◊ Cecilia D’Ercole (EHESS, ANHIMA) ◊ Laurent Haumesser (musée du Louvre) ◊ Vincent Jolivet (CNRS, AOrOc) ◊ Alessandro Naso (CNR, ISMA) Francis Prost (Paris 1, ArScAn) ◊ Gilles van Heems (Lyon 2, HiSoMA) ◊ Stéphane Verger (EPHE, AOrOc)

En réunissant la nouvelle génération de chercheurs dont les travaux portent sur les territoires et cultures de l’Italie préromaine, l’objectif de cette première rencontre est de dresser un état des lieux de la jeune recherche en France, tout en encourageant les échanges et en redonnant une certaine visibilité à cette tradition des études. Les présentations s’articuleront au gré de quatre grands thèmes. La première journée sera consacrée à l’étude des circulations humaines et matérielles. L’historiographie et l’histoire des collections, les problématiques liées au fait urbain et à l’architecture funéraire, ou encore la question des espaces et des milieux seront abordées lors de la seconde journée. Enfin, une table ronde portant sur les définitions plurielles inhérentes au concept d’Italie préromaine clôturera la première journée.

Les institutions partenaires