Durabilité, Alternatives et Sociétés

« Durabilité, Alternatives et Sociétés »

3 journées de séminaire de recherche à la Casa de Velasquez, à Madrid
les 24 novembre 2014, 26 janvier 2015 et 23 mars 2015

Coordination : Fabienne Wateau (LESC), Marie-Hélène Bacqué
(Mosaïque-Lavue), Agathe Euzen (Latts), Mónica Truninger (ICS Lisboa)

Lieu :
Casa de Velázquez
C/ de Paul Guinard, 3
28040 Madrid

Ce séminaire propose de réunir, à la Casa de Velázquez à Madrid, enseignants-chercheurs, chercheurs et étudiants, autour de la problématique large et actuelle de la durabilité, soulevée de façon récurrente par et dans les sociétés contemporaines, tant en ce qui concerne le rural que l’urbain. Ce séminaire s’inscrit dans la continuité d’un programme de recherche qui avait été mené entre l’université de Boston et l’université de Nanterre (MAE-Paris 10), autour des structures de community organizing qui présente la particularité de penser en ville, entre autres thématiques et modes d’application, l’habitat alternatif et l’agriculture alternative.

Ce séminaire à Madrid prendra la forme d’une suite de journées d’étude sur un semestre avec des participants inscrits pour favoriser le travail collectif, en vue du montage éventuel d’une ANR en partenariat avec la Casa de Velázquez. Il s’agit, dans un premier temps, de rapprocher des institutions et universités de France, d’Espagne et du Portugal – et à terme des États-Unis -, pour créer une synergie et identifier un certain nombre de terrains de recherche à déployer. Le séminaire est envisagé sur deux ans : la première année confrontera les thèmes et les participants, dont les étudiants susceptibles de s’inscrire dans cette problématique ; la seconde année comprendra une école thématique du cnrs (ou format Atelier à Madrid sur 3 ou 4 jours), réunissant formateurs et étudiants autour de leurs recherches et d’une bibliographie partagée qui sera discutée, ainsi que quelques personnalités scientifiques invitées.

Ces dernières années ont vu fleurir une multitude d’initiatives citoyennes et de formes d’organisations collectives dites alternatives dans la gestion et le développement des territoires. L’alternatif est appréhendé à la fois comme la participation des citoyens et associations dans la construction des villes et des jardins, par exemple ; et comme une proposition relevant des politiques durables dans ses options globales sur l’environnement. Certaines de ces initiatives se réfèrent ainsi à l’auto-organisation, à l’empowerment ou à la participation, d’autres à la transition dans la production et la gestion des territoires ou à la durabilité. Elles ont en commun de s’inscrire dans des stratégies concrètes et pragmatiques qui cherchent à transformer les pratiques. Qu’est-ce que les gens sont capables d’inventer pour le changement ? Comment le changement peut-il s’opérer ou non du dedans, à l’initiative des citoyens, par leur pouvoir d’agir ? Dans quel dialogue ou non avec les institutions ? Quelle est la place des individus, mais aussi des municipalités et des régions face à des injonctions globales qui portent sur leur local ? D’un point de vue anthropologique, comment le développement durable est-il perçu, entendu voire récupéré ou non par les populations ? Telles sont les questions que ce séminaire voudrait aborder en articulant de façon novatrice projets urbains et projets ruraux.

Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), UMR 7186 (LESC, Nanterre), UMR 7218 (Mosaïques, Nanterre), École doctorale 395 (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense), UMR 8134 (LATTS, Paris), Instituto de Ciênciais Sociais (Lisbonne)

Conditions d’inscription

La participation au séminaire est gratuite, mais soumise à conditions :
–       Les participants doivent s’engager à assister aux trois séances du séminaire pour une meilleure qualité de la réflexion collective. Le certificat d’assistance ne sera délivré qu’à ceux qui auront participé à toutes les séances.
–       Le nombre des participants est limité à 25. Vous recevrez une confirmation d’inscription. Les personnes intéressées doivent remplir la fiche d’inscription avant le 1er novembre 2013.
Les déplacements et le logement sont à la charge des participants.
Le déjeuner de chaque session leur sera offert à tous les participants.
Pour plus d’information, contacter Flora Lorente, secrétaire de l’EHEHI-Casa de Velázquez : ehehi@casadevelazquez.org


PROGRAMME

24 novembre 2014

10h-10h30 Ouverture
Michel Bertrand (Directeur de la Casa de Velázquez)
Marie-Hélène Bacqué, Agathe Euzen, Mónica Truninger, Fabienne Wateau (Coordinatrices du séminaire)

10h30-14h Durabilité, Alternatives et Sociétés : Problématique, concepts, thématiques
Fabienne Wateau (Umr 7186 – Lesc, Nanterre), Questionnements, objectifs et programme
Agathe Euzen Umr (Umr 8134 – Latts, Paris), Un développement durable pour quelles formes de durabilité ?
Marie-Hélène Bacqué (Umr 7218 – Lavue/Mosaique, Nanterre), Alternatives en ville: les enjeux de la démocratie participative.
Mónica Truninger (Instituto de Cîencias Sociais – ICS, Lisboa), Consumption, Food and Practices: towards alternative reconfigurations?

16h-19h Atelier
Présentation des participants et de leurs travaux en cours
Premières bibliographies partagées

26 janvier 2015

10h-14h Habitat alternatif
Anne D’Orazio et Claire Carriou (Umr 7218 – Lavue/Mosaique, Paris), Les alternatives dans la production et la gestion de l’habitat 
Taoufik Souami (Umr 8134 (Latts, Paris), Fabriquer et vivre les villes autrement
Héloïse Nez (Université de Tours – CITERES), Le pouvoir d’agir des Indignés : le cas du réseau des droits sociaux de Carabanchel
Ismael Blanco (Universitat Autónoma de Barcelona), Social innovation against urban segregation? Lessons from Catalonia (Spain)

16h-19h Atelier
Bibliographies commentées : Anne d’Orazio (Lavue), João Mourato (ICS). Recherches en cours des étudiants : Jéremy Louis (Lavue), Mélodie Vidalain (Lesc), Derya Ozel (Lesc), Adrien Krauz (Lavue), Luis Junqueira (ICS), etc.

23 mars 2015

10h-14h Agriculture alternative
Xan Neira (Universidade de Santiago de Compostela (Lugo), La agroecologia en España
Monique Poulot (Université Paris Ouest Nanterre la Défense), De l’alternative agricole en périurbain : entre coordinations alimentaires et constructions territoriales
Carole Biewener (Simmons College – Boston), Urban Agriculture in Boston:  What Alternatives at Play?
Beatriz Santamarina (Universitat de Valencia), Crisis ecológica: de lo normativo a lo alternativo

16h-19h Ateliers
Bibliographies commentées : Rosa Sousa (ICS), Sara Sierra i Ferrero (Univ. de Valencia). Recherches en cours des étudiants : Violaine Héritier (Lesc), Julio Bodi (Univ. de Valencia), etc.