Essai sur le tissage en Mésopotamie des premières communautés sédentaires au milieu du IIIe millénaire avant J.-C.

Travaux de la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès n°5

Collection Travaux de la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès
par Catherine Bréniquet
Paris, 2008, 416 p., 24 x 16 cm, ISBN : 978-2-7018-0235-0, 65 €

Commander l’ouvrage

Cet ouvrage présente une synthèse sur le tissage en Mésopotamie articulée autour de plusieurs axes complémentaires :
- un recensement critique des attestations archéologiques (tissus, matériel et installations liées au traitement du fil),
- l’actualisation des problématiques relatives aux fibres textiles et à leur exploitation,
- les modalités d’apparition et d’évolution des techniques traditionnelles de filage et de tissage, liées à l’émergence d’un artisanat spécialisé,
- la recherche d’attestations iconographiques de ces activités dans les arts figuratifs par le biais de l’ethnoarchéologie et de comparaisons argumentées avec d’autres représentations antiques,
- une mise en perspective économique, sociale et symbolique de l’activité.
L’ouvrage, entièrement inédit, renouvelle les acquis et les problématiques de façon originale en réconciliant des sources diverses en conflit. Écrit par une archéologue, il ambitionne aussi de s’inscrire dans les perspectives plus amples, de manière à dépasser les contraintes inhérentes à la documentation initiale et à toucher un public plus large.


SOMMAIRE

I – État de la question
Généralités
Application au sujet

II – Le tissage. Aspects techniques et archéologiques
Que tisse-t-on ? Les fibres
La préparation des fibres
Les grands types de métiers à tisser antiques
Premiers éléments pour une synthèse

III – Le tissage. Approche iconographique
L’image
La chaîne opératoire
Éléments de synthèse

IV – Vers une autre lecture
Aspects symboliques du tissage
Tissage et Mésopotamie