Existence et expérience : approches anthropologiques

Existence et expérience : approches anthropologiques (Albert Piette, Isabelle Rivoal, Anne de Sales)

1er  lundi du mois, de 17h30 à 19h30, MAE salle 308
Renseignements : Christiane Grin, ☎ : 01 46 69 25 90

Dans l’Invention du quotidien, Michel de Certeau a souligné les limites indépassables de toute analyse conceptuelle de la réalité de la vie humaine. Bien qu’indispensable dans un projet d’intelligibilité de la pratique et des représentations qui la sous-tendent nécessairement, toute approche conceptuelle  produit en effet des restes qui empêchent de rendre justice au « plenum de l’existence ». Il s’agira ainsi de s’intéresser à l’homme dans ses expériences plutôt qu’à partir des représentations que les approches par les narrations favorisent. Autrement dit, il s’agirait de développer une anthropologie de l’expérience humaine qui ne soit pas immédiatement appréhendée à partir des représentations collectives, des explications causales de l’événement, des idéologies et systèmes normatifs, des mythologies ou des cosmologies, mais qui soit avant tout attentive aux modalités humaines d’être-au-monde. Comment saisir par exemple l’intensité de l’engagement dans une situation, les manières d’attendre, de désirer quelque chose, de concevoir un destin, d’être en état d’alerte ou au contraire détaché ?

Pensé pour être avant tout un atelier de travail prospectif, ce séminaire alternera des séances consacrées à l’exploration de la notion d’existence et d’expérience dans la littérature anthropologique, à la lecture commune de textes ethnographiques développant des approches en rendant compte et à l’exposé de matériaux ethnographiques de chercheurs et doctorants.


Calendrier 2013-2014

4 novembre
Albert Piette (LESC), Isabelle Rivoal (LESC), Anne de Sales (LESC) : « En quoi consisterait une anthropologie existentiale ? »

9 décembre
François Cooren (université de Montréal) : « Exister plus ou moins. Comment saisir les modes d’existence des êtres convoquées par la parole »
 Attention, exceptionnellement cette séance aura lieu en salle du conseil, 4e étage de la MAE

6 janvier
Laurent Denizeau (université catholique de Lyon) : « Penser l’existence humaine. Une lecture existentiale de Michael Jackson et de Albert Piette ».

3 février
Isabelle Jabiot (LESC) : « Le portrait revisité : de l’expérience à l’existence »

3 mars
Michèle Leclerc-Olive (IRIS, EHESS) : « Transmettre l’expérience : un enjeu de savoir ? »

7 avril
Christine Jungen (IIAC-EHESS) : « Au-delà de l’ethnographie: comment décrire l’exister ? »

5 mai
Isabelle Rivoal (LESC) : « L’existence comme horizon sans fin : réflexions sur la narration ethnographique »

2 juin
Séance de conclusion : « Premier bilan et perspectives pour l’année en cours »

Lesc