Frédéric Hurlet

Frédéric HURLET
Professeur des universités
Directeur de la MAE

Bureau 404D
USR 3225 et UMR ArScAn 7041
Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
Boîte 01
21 allée de l’Université
F-92023 NANTERRE Cedex
Tél. : 00 33 (0)1 46 69 24 81
frederic.hurlet@mae.u-paris10.fr

Frédéric Hurlet

DOMAINES DE RECHERCHE

HISTOIRE ROMAINE

Domaines géographiques
Rome – Afrique du Nord

Domaines thématiques
Histoire politique
Histoire institutionnelle et administrative



BIOGRAPHIE

Formations et distinctions

Diplômes et titres universitaires (belges et français)

  • 1e candidature (équivalent du DEUG I) en Lettres Classiques, Université d’Etat de Liège (Belgique), juin 1985. Mention : distinction (moyenne entre 14 et 16 = mention bien dans le système universitaire français).
  • 2e candidature (équivalent du DEUG II) en Lettres Classiques, Université d’Etat de Liège, juin 1986. Mention : distinction (moyenne entre 14 et 16 = mention bien dans le système universitaire français).
  • 1e licence (équivalent de la licence) en Lettres Classiques, Université d’Etat de Liège, juin 1987. Mention : distinction (moyenne entre 14 et 16 = mention bien dans le système universitaire français).
  • 2e licence (équivalent de la maîtrise) en Lettres Classiques, Université d’Etat de Liège, septembre 1988. Mention : grande distinction (moyenne entre 16 et 18 = mention très bien dans le système universitaire français).
  • Candidature unique (= DEUG I et II en une seule année) en Histoire, Université d’Etat de Liège, septembre 1989. Mention : grande distinction (moyenne entre 16 et 18 = mention très bien dans le système universitaire français).
  • Agrégation de Lettres Classiques, Université d’Etat de Liège, année universitaire 1988-89.
  • Certificat complémentaire en Sciences de l’Antiquité méditerranéenne (orientation historique et archéologique), Université d’Etat de Liège, septembre 1990. Mention : grande distinction (moyenne entre 16 et 18 = mention très bien dans le système français).
  • Lauréat du concours des bourses de la Communauté française de Belgique (mention obtenue : 96%), octobre 1989.
  • Équivalence du DEA d’Histoire ancienne accordée par le Conseil Scientifique de l’Université de Bordeaux III sur la base d’un dossier scientifique et en vue d’une inscription en thèse dans cette même université, septembre 1990.
  • Doctorat « nouveau régime ». Titre : « Les collegae imperii sous Auguste et Tibère. Pouvoirs, statut et compétences » ; date de soutenance : 21 janvier 1995 ; lieu : Université Michel de Montaigne Bordeaux III ; directeur de thèse : Professeur J.-M. Roddaz. Mention : Très honorable avec les félicitations du jury.
  • Habilitation à Diriger des Recherches. Titre du mémoire de synthèse : « De l’imperium à l’Imperium. Trajectoires à la croisée de l’histoire politique, institutionnelle et administrative » ; titre du mémoire inédit : « Le proconsul et le prince d’Auguste à Dioclétien » ; date de soutenance : 6 décembre 2003 ; lieu : Université Michel de Montaigne – Bordeaux III
Emploi et enseignement

Organisation de colloques

  • (en collaboration avec Chr. Hugoniot et S. Milanezi), Le statut de l’acteur dans l’Antiquité grecque et romaine, colloque organisé à Tours les 3 et 4 mai 2002.
  • (en collaboration avec B. Mineo), Le principat d’Auguste. Réalités et représentations du pouvoir. Autour de la Res publica restituta, colloque organisé à Nantes les 1er et 2 juin 2007.

Responsabilités diverses

  • Septembre 1989 – Août 1990, Assistant volontaire à l’Université de Liège (sous la direction de M. Dubuisson), Département des Sciences de l’Antiquité ; matière enseignée : latin. 
  •  Décembre 1990 – Août 1993, Allocataire de recherches-moniteur sous la direction de J.-M. Roddaz et de J.-P. Bost, Université Michel de Montaigne – Bordeaux III ; matière enseignée : Histoire romaine. 
  •  Septembre 1993 – Août 1994, ATER à temps plein, avec un demi-service à l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux III et l’autre demi-service à l’Université de Nice-Sophia-Antipolis ; matière enseignée : Histoire romaine. 
  •  Septembre 1995 – Août 2001, Maître de conférences d’Histoire romaine à l’Université François-Rabelais de Tours. 
  •  Septembre 2001 – Août 2003, Délégation auprès du CNRS, affectation à l’UMR 8585 dirigée par J.-L. Ferrary (Fonctionnement des systèmes politiques et sociaux du monde romain et hellénistique). 
  •  Septembre 2003 – Août 2004, reprise de mes fonctions à l’Université François-Rabelais de Tours en tant que Maître de conférences. 
  •  Septembre 2004 – Septembre 2011, Professeur d’Histoire romaine à l’Université de Nantes. 
  •  Mars 2005 – juin 2006, Directeur de l’EREMAM (Equipe de recherche sur les échanges dans la Méditerranée antique et médiévale, EE 0504). 
  •  Mai 2006 – avril 2011, Directeur de l’UFR Histoire, Histoire de l’art et Archéologie de l’Université de Nantes (mandat quinquennal). 
  •  À partir du 1er octobre 2011, Professeur d’Histoire romaine à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense. 
  • À partir de janvier 2013, directeur de la M.A.E. (Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie René Ginouvès, USR 3225).

Projets en cours

  • L’aristocratie augustéenne : prosopographie, pratiques politiques

BIBLIOGRAPHIE

Ouvrages publiés et dirigés
  • Monographie

 La dictature de Sylla : monarchie ou magistrature républicaine ? Essai d’histoire constitutionnelle, Publié par l’Institut Historique Belge de Rome, Études de philologie, d’archéologie et d’histoire anciennes, n° 30, Bruxelles-Rome, 1993, 205 pages
—  Les collègues du prince sous Auguste et Tibère. De la légalité républicaine à la légitimité dynastique, Rome, Collection de l’École Française de Rome, n° 227, 1997, 692 pages
—  Le proconsul et le prince d’Auguste à Dioclétien, Bordeaux, Ausonius, coll. « Scripta Antiqua » n° 18, 2006, 351 p.
—  Auguste. Les ambiguïtés du pouvoir, Paris, Armand Colin, collection « Nouvelles Biographies Historiques », 2015, 286 p.

  • Manuel

 (en collaboration avec Cl. BRIAND-PONSART) L’Empire romain d’Auguste à Domitien (31 av. J.-C. – 96 ap. J.-C.), Paris, Armand Colin, coll. « Campus », 2001, 192 pages ; 2e éd., Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 2010, 223 p.

  • Édition de colloque

 (en collaboration avec Chr. Hugoniot et S. Milanezi), Le statut de l’acteur dans l’Antiquité grecque et romaine, Actes du colloque organisé par Chr. Hugoniot, Fr. Hurlet et S. Milanezi à Tours les 3 et 4 mai 2002, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, collection « Perspectives Historiques » n° 9, 2004, 368 p.
  (en collaboration avec B. Mineo), Le principat d’Auguste. Réalités et représentations du pouvoir. Autour de la Res publica restituta, Actes du colloque organisé par Fr. Hurlet et B. Mineo à Nantes les 1er et 2 juin 2007, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, 352 p.
— (en collaboration avec I. Rivoal et I. Sidéra), Le prestige. Autour des formes de la différenciation sociale, Paris, Éditions de la MAE, Coll. « Colloques » n° 10, 2014.

  • Édition d’ouvrage collectif

 Les Empires. Antiquité et Moyen Âge. Analyse comparée, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008, 252 p.
 Rome et l’Occident (IIe siècle av. J.-C. – IIe siècle ap. J.-C.). Gouverner l’Empire, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, 528 p.

Articles et chapitres d’ouvrages collectifs
  • Articles de dictionnaires et d’encyclopédies

 Rédaction de 8 notices pour le Dictionnaire de l’Antiquité, sous la direction de J. Leclant, Paris, P.U.F., 2005 : « Constitution mixte », p. 562-563 ; « Dictature », p. 676 ; « Impérialisme », p. 1125-1126 ; « Liberté », p. 1260 ; « Magistrats », p. 1317 ; « Optimates/populares », p. 1568 ; « Proscriptions », p. 1817-1818 ; « Provinces (époque républicaine) », p. 1826-1827.
 « Augustus. Life and Career », dans The Oxford Encyclopedia of Ancient Greece and Rome, éd. par M. Gagarin, Oxford, 2010, vol. I, p. 332-344.
— « Civil Wars » et « Actium », dans Encyclopedia of Roman Army, éd. par Y. Le Bohec, Blackwell Publishing, 2015

  • Articles de vulgarisation scientifique

—  « Vivre sur le Palatin sous le Haut-Empire : la cour impériale », dans Dossiers de l’Archéologie, Rome et ses palais, 336, novembre-décembre 2009, p. 10-15.
—  (en collaboration avec Y. Rivière) « Les forums de Rome et l’Empire. Exercice de la justice et gouvernement des provinces », dans Dossiers de l’Archéologie, Rome et ses palais, 352, juillet-août 2012, p. 78-81.
— « Mort d’un prince, naissance d’un dieu », dans L’Histoire, 395, janvier 2014, p. 38-45.
— « Débat : la vraie nature du régime », dans L’Histoire, 395, janvier 2014, p. 56-57.
— « Auguste & Successeurs », dans Le Figaro, hors-série (Auguste. Les promesses de l’âge d’or), mars 2014, p. 94-99.
— « Le prince citoyen », dans Textes et Documents pour la Classe (TDC), 1092, 15 mars 2015, p. 22-23.

  • Direction scientifique de traduction en français

 HÖLKESKAMP Karl-Joachim, Reconstruire une République. Antiquité romaine. La « culture politique » de la Rome antique et la recherche des dernières décennies, traduit en français par Cl. Layre avec ma collaboration et sous ma direction scientifique, Nantes, Les Éditions Maison, 2008 [édition originelle : Rekonstruktionen einer Republik. Die politische Kultur des antiken Roms und die Forschung der letzten Jahrzente, Munich, R. Oldenbourg, 2004 (Historische Zeitschrift. Beiheft N.F., 38), 146 p.] (Comptes rendus : Annales. Histoire, Sciences Sociales, 64, 2009, p. 1185-1186 Cl. Moatti ; RH, 653, 2010, p. 163-164 St. Benoist ; REL, 86, 2008, p. 409-411 P.-M. Martin ; Latomus, 70, 2011, p. 231-232 P. Jal).

  • Articles scientifiques

 « Quand Sylla abdiqua-t-il la dictature ? État de la question et perspectives actuelles (Nouvelle interprétation d’Appien, B. C., I, 103, 478) », dans Serta Leodiensia II. Mélanges en l’honneur du 175e anniversaire de la création de la section de Philologie Classique de Liège, Liège, 1993, p. 213-224.
 « La Lex de imperio Vespasiani et la légitimité augustéenne », dans Latomus, Revue d’Études Latines de Bruxelles, 52, 1993, p. 261-280.
« Recherches sur la durée de l’imperium des « co-régents » sous les principats d’Auguste et de Tibère », dans Cahiers du Centre Glotz, 5, 1994, p. 255-289.
 « La Domus Augusta et Claude avant son avènement. La place du prince claudien dans l’image urbaine et les stratégies matrimoniales », dans Revue des Études anciennes, 99, 1997, p. 535-559.
 « Auspiciis Imperatoris Caesaris Augusti, ductu proconsulis. L’intervention impériale dans le choix et les compétences du proconsul d’Afrique sous les Julio-Claudiens », dans L’Africa Romana, XIII, Rome, 2000, p. 1513-1542.
 « Pouvoir des images, images du pouvoir impérial. La province d’Afrique aux deux premiers siècles de notre ère », dans MEFRA, 112, 2000, p. 297-364.
« Les sénateurs dans l’entourage d’Auguste et de Tibère. Un complément à plusieurs synthèses récentes sur la cour impériale », dans RPh, 74, 2000, p. 123-150.
 « L’image du pouvoir impérial et sa localisation dans la ville : la singularité de la province d’Afrique aux deux premiers siècles ap. J.-C. », dans Images et représentations du pouvoir et de l’ordre social dans l’Antiquité, actes du colloque d’Angers, 28-29/5/1999, éd. par M. Molin, Paris, De Boccard, 2001, p. 277-289, fig. 73-80.
 (en collaboration avec J.-M Roddaz) « Le gouverneur et l’image du pouvoir impérial. Recherches sur la diffusion de l’idéologie dynastique en Occident au Ier siècle ap. J.-C. », dans Rome et ses provinces. Genèse et diffusion d’une image du pouvoir. Hommages à J.-Ch. Balty, éd. par C. Evers et A. Tsingarida, Bruxelles, 2001, p. 153-166.
 « Le centre du pouvoir : Rome et la cour impériale aux deux premiers siècles de notre ère », dans Rome, les Césars et la Ville aux deux premiers siècles de notre ère. Études d’histoire politique, sociale et religieuse, éd. par N. Belayche, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2001, p. 159-183.
 « Les auspices d’Octavien/Auguste », dans Les Cahiers du Centre Glotz, 12, 2001, p. 155-180.
 « Le consensus et la concordia en Occident (Ier-IIIe siècles ap. J.-C.). Réflexions sur la diffusion de l’idéologie impériale », dans Idéologies et valeurs civiques dans le monde romain. Hommage à Claude Lepelley, éd. par H. Inglebert, Paris, Picard, 2002, p. 163-178.
 « Relecture de fragments épigraphiques du Musée de Sousse. Une nouvelle dédicace à Antonin le Pieux », dans L’Africa Romana, XIV, Rome, 2002, p. 1685-1692 [relecture enregistrée dans l’Année épigraphique, 2002, n° 1664-1665].
 (en collaboration avec Chr. Hugoniot et S. Milanezi) « Introduction. Origine de l’acteur et évolution de son statut : bilan et nouvelles questions », dans Le statut de l’acteur dans l’Antiquité gréco-romaine, Actes du colloque organisé par Chr. Hugoniot, Fr. Hurlet et S. Milanezi à Tours les 3 et 4 mai 2002, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, collection « Perspectives Historiques » n° 9, 2004, p. 9-29.
 « Le style de la correspondance entre Auguste et le proconsul d’après le témoignage de Flavius Josèphe (AJ, XVI, 162-173) », dans RHD, 82, 2004, p. 171-188.
 « Le proconsul d’Afrique d’Auguste à Dioclétien », Actes du colloque de la SOPHAU sur l’Afrique romaine, avril 2005, dans Pallas, 68, 2005, p. 145-167.
 « La désignation au proconsulat d’Asie de L. Egnatius Victor Lollianus. À propos de CIL, VI, 41223 », dans Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik, 153, 2005, p. 271-279.
« Les modalités de la diffusion et de la réception de l’image et de l’idéologie impériale sous le Haut-Empire en Occident », dans La transmission de l’idéologie impériale dans l’Occident romain [128e Congrès des sociétés historiques et scientifiques (Relations, échanges et coopération en Méditerranée), Bastia, avril 2003], éd. par M. Navarro Caballero et J.-M. Roddaz, Bordeaux—Paris, Ausonius—CTHS, coll. « Études 13 », 2006, p. 49-68.
 « Auguste et Pompée », dans Athenaeum, 94, 2006, p. 467-485.
 (en collaboration avec S. Aounallah et Z. Ben Abdallah), « Les inscriptions latines du Musée de Sousse. I — Lamta, Lepti(s) Minus », dans L’Africa Romana, XVI, Rome, 2006, p. 2089-2112.
 « L’eau et le pouvoir. L’exemple de l’Empire romain (Ier – IIIe siècles ap. J.-C.) », dans L’eau sous le regard des sciences humaines et sociales, Journées « Le lien social » organisées en juin 2006 par la MSH Ange-Guépin de l’Université de Nantes sous la direction de P. Le Louarn, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 137-151.
 « Une décennie de recherches sur Auguste. Bilan historiographique (1996-2006) », dans Anabases, 6, 2007, p. 187-218.
 (en collaboration avec O. Devillers) « La portée des impostures dans les Annales de Tacite : la légitimité impériale à l’épreuve », dans Ripensando Tacito (e Ronald Syme). Storia e storiografia, éd. par M.-A. Giua, Pise, Edizioni ETS (Collana di memorie e atti di convegni), 2007, p. 133-152.
 « Introduction », dans Les Empires. Antiquité et Moyen Âge. Analyse comparée, éd. par Fr. Hurlet, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2008, p. 9-13.
 (en collaboration avec E. Guerber) « L’Empire romain. Un modèle historiographique à l’épreuve », dans Les Empires. Antiquité et Moyen Âge. Analyse comparée, éd. par Fr. Hurlet, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2008, p. 81-105.
 (en collaboration avec J. Tolan) « Conclusion. Vertus et limites du comparatisme », dans Les Empires. Antiquité et Moyen Âge. Analyse comparée, éd. par Fr. Hurlet, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2008, p. 239-250.
 « Le passage de la République à l’Empire : questions anciennes, nouvelles réponses. À propos du livre de Kl. M. Girardet, Rom auf dem Weg von der Republik zum Principat, Bonn, 2007 », dans REA, 110, 2008, p. 215-236.
 « Comment devenait-on Empereur à Rome ? La succession dynastique sous les Julio-Claudiens », dans Enquêtes et documents (Figures et expressions du pouvoir dans l’Antiquité. Hommage à J.-R. Jannot), 36, 2008, p. 93-108.
« Le statut posthume de Caius et de Lucius César », dans L’expression du pouvoir au début de l’Empire. Autour de la Maison Carrée à Nîmes. Actes du Colloque de Nîmes du 20-22 octobre 2005, éd. par M. Christol et D. Darde, Paris, 2009, p. 75-82.
 « Le consensus impérial à l’épreuve. La conspiration et ses enjeux sous les Julio-Claudiens », dans Ordine et sovversione nel mondo greco e romano, Actes du Colloque organisé par la Fondation Canussio, 25-27 septembre 2008, éd. par G. Urso, Pise, Editions ETS, 2009, p. 125-143.
 « Introduction. Gouverner l’Empire : les modalités de l’emprise de Rome sur l’Occident », dans Rome et l’Occident (IIe siècle av. J.-C. – IIe siècle ap. J.-C.). Gouverner l’Empire, éd. par Fr. Hurlet, Rennes, PUR, 2009, p. 7-22.
 (en collaboration avec N. Barrandon) « Les gouverneurs et l’Occident romain (IIe siècle av. J.-C. – IIe siècle ap. J.-C.) », dans Rome et l’Occident (IIe siècle av. J.-C. – IIe siècle ap. J.-C.). Gouverner l’Empire, éd. par Fr. Hurlet, Rennes, PUR, 2009, p. 35-75.
 (en collaboration avec B. Mineo) « Introduction. Res publica restituta. Le pouvoir et ses représentations à Rome sous le principat d’Auguste », dans Le principat d’Auguste. Réalités et représentations du pouvoir. Autour de la Res publica restituta, éd. par Fr. Hurlet et B. Mineo, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, p. 9-22.
 « La Res publica restituta et l’aristocratie augustéenne », dans Le principat d’Auguste. Réalités et représentations du pouvoir. Autour de la Res publica restituta, éd. par Fr. Hurlet et B. Mineo, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, p. 73-99.
 « Recherches sur la profectio de la dictature de Sylla à la lex Pompeia (82-52). Le cas des gouverneurs de rang prétorien », dans Administrer les provinces de la République romaine, éd. par N. Barrandon et Fr. Kirbihler, Rennes, PUR, 2010, p. 45-72.
 (en collaboration avec Fr. Vervaet, en annexe de l’article précédent) « Titres et pouvoirs des gouverneurs de rang prétorien », dans Administrer les provinces de la République romaine, éd. par N. Barrandon et Fr. Kirbihler, Rennes, PUR, 2010, p. 73-75.
 « Pouvoirs et autoreprésentation du prince à travers la correspondance impériale d’Auguste à Trajan (27 av. J.-C. – 117 ap. J.-C.) », dans Des rois au prince. Pratiques du pouvoir monarchique dans l’Orient hellénistique et romain (fin IVe a.C.-Ier p.C.), Actes de la Table ronde organisée par I. Savalli-Lestrade les 23-24 mai 2008, éd. par I. Cogitore et I. Savalli-Lestrade, Grenoble, ELLUG, 2010, p. 123-145.
 « Pouvoirs extraordinaires et tromperie. La tentation de la monarchie à la fin de la République romaine (82-44 av. J.-C.) », dans Private and Public Lies. The Discourse of Despotism and Deceit in the Graeco-Roman World, éd. par A. Turner, J.H.K.O. Chong-Gossard et Fr. Vervaet, Leyde, Brill, 2010, p. 107-130.
 « (Re)penser l’Empire romain. Le défi de la comparaison historique », dans DHA, Supplément 5, 2010, p. 107-140.
 (en collaboration avec M. Ronin) « L’eau et sa gestion dans le Maghreb romain. L’apport des sources écrites », dans Les Nouvelles de l’archéologie, 124, 2011, p. 8-9.
 « Consulship and consuls under Augustus », dans Consuls and Res Publica. Holding High Office in Republican Rome, édité par H. Beck, A. Dupla, M. Jehne et Fr. Pina Polo, Cambridge University Press, 2011, p. 319-335. 
 (en collaboration avec A. Dalla Rosa) « Un quindicennio di ricerche su Augusto. Un bilancio storiografico », dans Studi Classici e Orientali, 55, 2009 [2011], p. 169-231 [traduction italienne et mise à jour de l’article paru dans Anabases en 2007].
 « Tra giurisdizione cittadina e giurisdizione imperiale : la sfera di competenza del proconsole », dans Studi Classici e Orientali, 56, 2010 [2011], p. 229-251.
 « Croissance et Empire. À propos d’une nouvelle analyse de l’économie romaine de la fin de la République. Compte rendu du chapitre de W. Harris, The Cambridge Economic History of the Greco-Roman World, Cambridge, 2007, Table ronde, Nanterre, 13 février 2010 », dans Topoi, 17/1, 2011, p. 100-108.
 « Démocratie à Rome ? Quelle démocratie ? En relisant Millar (et Hölkeskamp) », dans Rome, a City and its Empire in Perspective : The Impact of the Roman World through Fergus Millar’s Research. Rome, une cité impériale en jeu : l’impact du monde romain selon Fergus Millar, éd. par St. Benoist, Leyde, Coll. Impact of Empire 16, 2012, p. 19-43.
 « Représentation(s) et autoreprésentation(s) de l’aristocratie romaine entre République et Empire. La mise en scène du pouvoir et de ses rituels », dans Perspective, 2012, p. 159-166.
 « Les ambassadeurs dans l’Empire romain. Les légats des cités et l’idéal civique de l’ambassade sous le Haut-Empire », dans Ambassadeurs et ambassades au cœur des relations diplomatiques. Rome-Occident médiéval-Byzance (VIIIe s. av. J.-C.-XIIe s. ap. J.-C.), éd. par A. Becker et N. Drocourt, Metz, 2012, p. 101-126. 
 « Pro consule uel pro praetore ? À propos des titres et des pouvoirs des gouverneurs prétoriens d’Afrique, de Sicile et de Sardaigne-Corse sous la République romaine (227-52 av. J.-C.) », dans Chiron, 42, 2012, p. 95-106. 
 (en collaboration avec A. Suspène) « Le proconsul et le prince. À propos des portraits monétaires d’Afrique et d’Asie sous le principat d’Auguste », dans La société romaine et ses élites. Hommages à Élizabeth Deniaux, Paris, Picard, 2012, p. 73-90. 
 « Concurrence gentilice et arbitrage impérial. Les pratiques politiques de l’aristocratie augustéenne », dans Politica Antica. Rivista di prassi e cultura politica nel mondo greco e romano, 2, 2012, p. 33-54.
 « Les modalités de la hiérarchie et de la délégation. Les rituels de médiation entre le prince et le gouverneur sous le Haut-Empire romain », dans Hiérarchie des pouvoirs, délégation de pouvoir et responsabilité, éd. par A. Bérenger et Fr. Lachaud, Metz, 2013
— « Représentations et conscience de la réforme au sein de l’aristocratie augustéenne », dans Des réformes augustéennes, éd. par Y. Rivière, Rome, Collection de l’École Française de Rome n° 458, 2012, p. 11-35.
— « L’ecumene romana in una nuova avventura editoriale. A proposito di G. Traina (ed.), Storia d’Europa e del Mediterraneo, III. L’Ecumene Romana, vol. V-VII, Salerno Editrice, 2008-2010 », dans Quaderni Lupiensi di Storia e di Diritto, 3, 2013, p. 13-18.
— (en collaboration avec I. Rivoal et I. Sidéra) « Entre affirmation de statut et désir de reconnaissance. Introduction au prestige », dans Le prestige. Autour des formes de la différenciation sociale, éd. par Fr. Hurlet, I. Rivoal et I. Sidéra, Paris, Éditions de la MAE, Coll. Colloques 10, 2014, p. 9-21.
— « L’aristocratie romaine face à la nouvelle Res publica d’Auguste (29-19 av. J.-C.) : entre réactions et négociations », dans Lo spazio del non-allineamento a Roma fra Tarda Repubblica e Primo Principato. Forme e figure dell’opposizione politica, Actes du colloque de Milan, 11-12 avril 2013, éd. par R. Cristofoli, A. Galimberti et Fr. Rohr Vio, Milan, 2014, p. 117-142.
— « Les métamorphoses de l’imperium de la République au Principat », dans Pallas, 96, 2014, p. 13-33.
— « Devenir un dieu. La mort d’Auguste et la naissance de la monarchie impériale », dans Studia Historica. Historia Antigua, 32, 2014, p. 61-75.
— « Le déclassement social sous le Haut-Empire romain. Perdre son statut de sénateur. À propos du livre de A. Klingenberg, Sozialer Abstieg in der römischen Kaiserzeit. Risiken der Oberschicht in der Zeit von Augustus bis zum Ende der Severer, Paderborn, Ferdinand Schöningh, 2011 », dans REA, 116, 2014, p. 761-768.
— « The Roman Emperor and the Imperial Family », dans Oxford Handbook of Roman Epigraphy, éd. par Chr. Bruun et J. Edmondson, Oxford University Press, 2015, p. 178-201.
— « L’idéologie dynastique sous les Julio-Claudiens : origines, évolution, modes d’expression et modalités de sa diffusion dans les provinces », dans Domus Augusta e lealismo provinciale. L’Augusteum de Narona, éd. par G. Zecchini, Rome, L’Erma di Bretschneider, 2015, p. 117-143.
— « Le gouverneur et les clientèles provinciales : la province romaine d’Afrique de sa création à Auguste (146 av. J.-C.-14 ap. J.-C.) », dans Foreign clientelae in the Roman Empire. A Reconsideration, éd. par Fr. Pina Polo et M. Jehne, Stuttgart, Historia Einzelschriften 238, Franz Steiner Verlag, 2015, p. 165-183.
— Préface de l’ouvrage de A.-Cl. Michel, La cour impériale sous l’empereur Claude (41-54 après J.-C.). Modalités et enjeux d’un lieu de pouvoir, Rennes, PUR, 2015, p. I-II.
 

Articles scientifiques à paraître

— « Sources and Evidences », dans A Companion to the Flavian Age of Imperial Rome, éd. par A. Zissos, Wiley-Blackwell, 2016.
— « Entre juridiction civique et juridiction impériale. La sphère de compétences du proconsul », dans Recht haben und Recht bekommen im Imperium Romanum. Das Gerichtswesen der römischen Kaiserzeit und seine dokumentarische Evidenz, éd. par R. Haensch, avec la collaboration de Fr. Hurlet, S. Strassi et A. Teichgräber, Journal of Juristic Papyrology Supplements, 2016.
— « Les origines de la juridiction impériale : Imperator Caesar Augustus iudex », dans Recht haben und Recht bekommen im Imperium Romanum. Das Gerichtswesen der römischen Kaiserzeit und seine dokumentarische Evidenz, éd. par R. Haensch, avec la collaboration de Fr. Hurlet, S. Strassi et A. Teichgräber, Journal of Juristic Papyrology Supplements, 2016.
— « Le tirage au sort dans les cités de l’Occident romain », dans Le vote à Rome, éd. par A. Borlenghi et V. Hollard, 2017.
— « Les mutations de l’imperium militiae de Pompée à Auguste », dans Dioneia, Bordeaux, 2016.
— « La dualité du consulat à l’épreuve de la longue durée. À propos de la trangression et du contournement de la norme », dans Les fabriques de la normes sous la République et le Haut-Empire romain, éd. par T. Itgenshorst et Ph. Le Doze, Bordeaux, Ausonius, 2016.
— « La suprématie auspiciale en question(s). Une nouvelle hiérarchie des auspices », Les Cahiers du Centre Glotz, 26, 2015.
— (en collaboration avec R. Baudry) « Le prestige à Rome à la fin de la République et au début du Principat. Introduction », dans Le prestige à Rome, éd. par R. Baudry et Fr. Hurlet, Paris, 2016
— « L’envers du prestige. Les sénateurs désargentés au début de l’époque impériale », dans Le prestige à Rome, éd. par R. Baudry et Fr. Hurlet, Paris, 2016.
— « Visibilité et invisibilité d’Auguste dans l’historiographie française (XIXe – XXe siècles), dans Chr. Veyrard-Cosme, Auguste.
— « Naître au début du principat d’Auguste. La génération d’Actium et le nouvel horizon d’attente », dans Transitions historiques, éd. par Chr. Müller et M. Heintz, Paris, 2016.
— « Espaces d’inimitiés et d’indignité. Être interdit de cour », dans Statut, éd. par Cl. Moatti et Chr. Müller, Paris, 2017.
— « Le summum imperium auspiciumque : un nouveau principe du droit public romain ? Note de lecture à propos de l’ouvrage de Frederik J. Vervaet (The High Command in the Roman Republic. The Principle of the summum imperium auspiciumque from 509 to 19 BCE), Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 2014», RPh, 2016.

Comptes rendus

1. dans Revue des Études Anciennes, 94, 1992, p. 520-521 : Chr. NEUMEISTER, Das antike Rom. Ein literarischer Stadtführer, Munich, C. H. Beck, 1991.
2. dans Latomus, 53, 1994, p. 922-924 : M. PANI, Potere e valori a Roma fra Augusto e Traiano, Bari, Edipuglia, 1992.
3. dans Latomus, 55, 1996, p. 204-207 : E. FLAIG, Den Kaiser herausfordern. Die Usurpation im römischen Reich, Francfort-New York, Campus, 1992.
4. dans Latomus, 55, 1996, p. 687-689 : J. SÜNSKES-THOMPSON, Demonstrative Legitimation der Kaiserherrschaft im Epochenvergleich. Zur politischen Macht des stadtrömischen Volkes, Stuttgart, Fr. Steiner, 1993.
5. dans Latomus, 55, 1996, p. 935 : M. PANI, Potere e valori a Roma fra Augusto e Traiano, 2e éd., Bari, Edipuglia, 1993.
6. dans Revue des Études Anciennes, 99, 1997, p. 242-243 : W. DAHLHEIM, Die Antike. Griechenland und Rom von den Anfängen bis zur Expansion des Islam, Paderborn, Ferdinand Schöningh, 1994.
7. dans Revue des Études Anciennes, 99, 1997, p. 592-594 : A. ZACCARIA RUGGIU, Spazio privato e spazio pubblico nella città romana, Rome, Coll. de l’ÉFR, n° 210, 1995.
8. dans Revue des Études Anciennes, 99, 1997, p. 565 : A. RICH, Dictionnaire des antiquités romaines et grecques. Traduit de l’anglais sous la direction de M. CHERUEL, préface de Claude AZIZA, Paris, Payot et Rivages, 1995, 740 p. : ill., index grec et latin, table analytique.
9. dans Latomus, 57, 1998, p. 720-722 : M. BERNETT, Causarum cognitio. Ciceros Analysen zur politischen Krise der späten römischen Republik, Stuttgart, 1995.
10. dans Latomus, 57, 1998, p. 443-446 : M. JEHNE, Demokratie in Rom ? Die Rolle des Volkes in der Politik der römischen Republik. M. J. (Hg.), Stuttgart, Fr. Steiner, 1995 (Historia. Einzelschriften, 96), VIII-142 p.
11. dans Latomus, 57, 1998, p. 740-742 : E. HERMON, Pouvoir et « imperium » (IIIe siècle av. J.-C. – Ier siècle ap. J.-C.). Édité par E. H. Actes du Colloque tenu dans le cadre du Congrès de la Fédération internationale des Études Classiques (F.I.E.C.) du 24 août au 26 août 1994, à l’Université Laval, Naples, E. Jovene, 1996 (Diáphora, 6), XIV-366 p.
12. dans Latomus, 57, 1998, p. 452-456 : W. K. LACEY, Augustus and the Principate. The Evolution of the System, Leeds, 1996 (Arca. Classical and Medieval Texts, Papers and Monographs, 35), X-245 p.
13. dans Revue des Études Anciennes, 101, 1999, p. 261-262 : Splendidissima civitas. Études d’histoire romaine en hommage à François Jacques, réunies par CHASTAGNOL (A.), DEMOUGIN (S.), LEPELLEY (C.), Paris, Publications de la Sorbonne, 1997, 280 p.
14. dans Revue des Études Anciennes, 101, 1999, p. 264-266 : Zwischen « Haus » und « Staat » : antike Höfe im Vergleich. Édité par A. WINTERLING, Munich, R. Oldenbourg Verlag GmbH, 1997, 169 p. et index (Historische Zeitschrift : Beihefte ; N.F., Bd. 23).
15. dans Syria, 76, 1999, p. 312-314 : R. HAENSCH, Capita provinciarum. Statthaltersitze und Provinzialverwaltung in der römischen Kaiserzeit, Kölner Forschungen, Band 7, Mayence, Verlag Philipp von Zabern, 1997, 863 p.
16. dans Revue des Études Anciennes, 102, 2000, p. 610-611 : L. CHIOFFI, Gli elogia augustei del foro romano. Aspetti epigrafici e topografici. – Rome, Edizioni Quasar, 1996, 92 p., bibliogr., ill. – (Opuscula epigraphica ; 7).
17. dans Revue des Études Anciennes, 102, 2000, p. 597-599 : I. ROMEO, Ingenuus leo : l’immagine di Agrippa, Rome, « L’Erma » di Bretschneider, 1998, 227 p. (Xenia antiqua. Monografie ; 6).
18. dans Latomus, 60, 2001, 219-221 : A. PABST, Comitia Imperii. Ideelle Grundlagen des römischen Kaisertums, Darmstadt, Wissenschaftliche Buch-gesellschaft, 1997, XVI-328 p.
19. dans Latomus, 60, 2001, p. 527-528 : C. QUESTA, Aquila a due teste. Immagini di Roma e dei Romani, Urbino, Quattro Venti, 1998.
20. dans Revue des Études Anciennes, 103, 2001, p. 596-597 : Imperium Romanum : Studien zu Geschichte und Rezeption ; Festschrift für Karl Christ zum 75. Geburtstag, éd. par P. Kneissl und V. Losemann, Stuttgart, 1998, 804 p.
21. dans Latomus, 61, 2002, p. 793 : G. CRESCI MARRONE, Temi augustei. Atti dell’incontro di studio Venezia, 5 giugno 1996, éd. par G. Cr. M., Amsterdam, 1998, 122 p.
22. dans Revue des Études Anciennes, 104, 2002, p. 284-286 : M. SPANNAGEL, Exemplaria principis. Untersuchungen zu Entstehung und Ausstattung des Augustusforums, Verlag Archäologie und Geschichte, Heidelberg, 1999.
23. dans Revue des Études Anciennes, 104, 2002, p. 276 : Jean-Michel DAVID, La République romaine de la deuxième guerre punique à la bataille d’Actium 218 – 31. Crise d’une aristocratie, Paris, Seuil, 2000, 304 p., annexes, cartes, index (Nouvelle histoire de l’Antiquité ; 7 : Histoire ; 218).
24. dans Revue des Études Anciennes, 104, 2002, p. 275 : O. WATTEL, La politique dans l’Antiquité romaine. De la royauté à la fin du Haut-Empire, Paris, Armand Colin, Collection Cursus, 2000.
25. dans Revue des Études Anciennes, 104, 2002, p. 608-609 : DENIAUX É. (éd.), Rome antique. Pouvoir des images, images du pouvoir. Actes du colloque de Caen (30 mars 1996), Caen, Presses Universitaires de Caen, 2000.
26. dans Latomus, 62, 2003, p. 192-195 : Maria H. DETTENHOFER, Herrschaft und Widerstand im augusteischen Principat. Die Konkurrenz zwischen res publica und domus Augusta, Stuttgart, Fr. Steiner, 2000 (Historia. Einzelschriften, 140).
27. dans Revue des Études Anciennes, 105, 2003, p. 324-327 : Bernhard LINKE et Michael STEMMLER (éd.), Mos maiorum. Untersuchungen zu den Formen der Identitätsstiftung und Stabilisierung in der römischen Republik, Stuttgart, Fr. Steiner, 2000 (Historia. Einzelschriften, 141).
28. dans Revue des Études Anciennes, 105, 2003, p. 293-294 : Ubique amici. Mélanges offerts à J.-M. Lassère, Sous la direction de C. HAMDOUNE, Montpellier, Services des Publications Université Paul Valéry, 2001.
29. dans Latomus, 63, 2004, p. 214-216 : Franck BEHNE, Heinrich Siber und das römische Staatsrecht von Theodor Mommsen. Ein Beitrag zur Rezeptionsgeschichte Mommsens im 20. Jahrhundert, Hildesheim-Zurich-New York, G. Olms, 1999 (Beiträge zur Altertumswissenschaft, 12), VIII-278 p.
30. dans Latomus, 63, 2004, p. 210-212 : Meret STROTHMANN, Augustus – Vater der res publica. Zur Funktion der drei Begriffe restitutio – saeculum – pater patriae im augusteischen Prinzipat, Stuttgart, Fr. Steiner, 2000, 320 p.
31. dans Latomus, 63, 2004, p. 551-552 : Jean-Pierre MARTIN, Alain CHAUVOT et Mireille CEBEILLAC-GERVASONI, Histoire romaine, Paris, A. Colin, 2001 (Collection U – Histoire), 464 p.
32. dans Gnomon, 76, 2004, Heft 7, p. 647-649 : Karl CHRIST, Sulla. Eine römische Karriere, Munich, Verlag C.H. Beck, 2002, 236 p.
33. dans Sehepunkte. Rezensionsjournal für die Geschichtswissenschaften, 2004, 10 (http://www.sehepunkte.historicum.ne…) : Greg ROWE, Princes and Political Cultures. The New Tiberian Senatorial Decrees, Ann Arbor, University of Michigan Press, 2002.
34. dans Latomus, 64, 2005, p. 1021-1024 : Fergus MILLAR, Rome, the Greek World, and the East. Volume 1. The Roman Republic and the Augustan Revolution, éd. par H. M. Cotton and G. M. Rogers, Chapel Hill – Londres, The University of North Carolina Press, 2002 (Studies in the History of Greece and Rome), XXX-383 p., 4 cartes.
35. dans L’Antiquité Classique, 74, 2005, p. 345-347 : Isabelle COGITORE, La légitimité dynastique d’Auguste à Néron à l’épreuve des conspirations, Rome, École Française de Rome, 2002, 298 p. (BEFAR, n° 313).
36. dans Revue des Études Anciennes, 107, 2005, p. 836-838 : Laurea internationalis. Festschrift für Jochen Bleicken zum 75. Geburstag, éd. par Th. Hantos, Stuttgart, Steiner (Alte Geschichte), 2003, 365 p.
37. dans Revue des Études Anciennes, 107, 2005, p. 838-842 : Propaganda – Selbstdarstellung – Repräsentation im römischen Kaiserreich des I. Jhs. n. Chr., éd. par Gr. WEBER et M. ZIMMERMANN, Stuttgart, Steiner (Historia, Einzelschriften, 164), 2003, 354 p., index, ill.
38. dans Latomus, 66, 2007, p. 264-265 : Stéphane RATTI (éd.), Antiquité et Citoyenneté. Actes du Colloque International tenu à Besançon les 3, 4 et 5 novembre 1999, Besançon, Presses Universitaires Franc-Comtoises, 2002 (Littératures et civilisations antiques), 398 p., 3 fig.
39. dans Latomus, 66, 2007, p. 270 : Jacques DEBERGH et Yann LE BOHEC, Bibliographie Analytique de l’Afrique Antique XXXIII (1999), Rome, École Française de Rome, 2004, 96 p.
40. dans Latomus, 66, 2007, p. 458-461 : Karl-Joachim HÖLKESKAMP, Rekonstruktionen einer Republik. Die politische Kultur des antiken Roms und die Forschung der letzten Jahrzente, Munich, R. Oldenbourg, 2004 (Historische Zeitschrift. Beiheft N.F., 38), 146 p.
41. dans Latomus, 66, 2007, p. 549-550 : Ernst BALTRUSCH, Caesar und Pompeius, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 2004 (Geschichte Kompakt – Antike), X-198 p.
42. dans Revue des Études Anciennes, 109, 2007, p. 363-364 : Dougga, études d’architecture religieuse. Les sanctuaires des Victoires de Caracalla, de « Pluton » et de Caelestis, sous la direction de J.-C. GOLVIN et M. KHANOUSSI, Bordeaux, Ausonius, 2005, 214 p. (Ausonius Mémoires, 12).
43. dans Revue des Études Anciennes, 109, 2007, p. 364-366 : Oudhna (Uthina), colonie de vétérans de la XIIIe légion. Histoire, urbanisme, fouilles et mise en valeur des monuments, éd. par H. BEN HASSEN et L. MAURIN, Bordeaux, Ausonius, 2005, 278 p. (Ausonius Mémoires, 13).
44. dans Revue des Études Anciennes, 109, 2007, p. 366-370 : Sophie SAINT-AMANS, La topographie religieuse de Thugga, Bordeaux, Ausonius, Coll. « Scripta Antiqua », n° 9, 2004.
45. dans Latomus, 66, 2007, p. 766-768 : Fergus MILLAR, Rome, the Greek World, and the East. Volume 2. Government, Society, and Culture in the Roman Empire, éd. par H. M. COTTON and G. M. ROGERS, Chapel Hill – Londres, The University of North Carolina Press, 2004 (Studies in the History of Greece and Rome), XXXIV-470 p., 1 carte.
46. dans L’Antiquité Classique, 76, 2007, p. 540-541 : David SHOTTER, The Fall of the Roman Republic, Londres – New York, Routledge, Lancaster Pamphlets in Ancient History, 2005, 2e édition, 122 p.
47. dans L’Antiquité Classique, 76, 2007, p. 549-551 : Peter Michael SWAN, The Augustan Succession : an Historical Commentary on Cassius Dio’s Roman History, Books 55-56 (9 B.C. – A.D. 14), New York, Oxford University Press, 2004, 428 p. (American Philological Association, American Classical Studies, vol. 47).
48. dans Sehepunkte. Rezensionsjournal für die Geschichtswissenschaften, 12, 2007 (http://www.sehepunkte.de/2007/12/11…) : Elke STEIN-HÖLKESKAMP & Karl-Joachim HÖLKESKAMP, Erinnerungsorte der Antike. Die römische Welt, Munich, C.H.Beck, 2006.
49. dans Latomus, 67, 2008, p. 1090-1093 : J. Michael RAINER, Römisches Staatsrecht. Republik und Prinzipat, Darmstadt, Wissenschaftliche Buch-gesellschaft, 2006.
50. dans Latomus, 68, 2009, p. 1095-1097 : Matthias GELZER, Pompeius. Lebensbild eines Römers. Neudruck der Ausgabe von 1984 mit einem Forschungsüberblick und einer Ergänzungsbibliographie von Elisabeth Hermann-Otto, Stuttgart, Fr. Steiner, 2005.
51. dans Latomus, 69, 2010, p. 567-568 : Jacques DEBERGH et Yann LE BOHEC, Bibliographie Analytique de l’Afrique Antique XXXV (2001), Rome, École Française de Rome, 2007.
52. dans Bryn Mawr Classical Review, 2011, 10, 31 (http://bmcr.brynmawr.edu/2011/2011-…) : Cr. ROSILLO LOPEZ, La corruption à la fin de la république romaine (IIe-Ier s. av. J.-C.) : aspects politiques et financiers, Stuttgart, Fr. Steiner Verlag, 2010 (Historia Einzelschriften 200), 276 p.
53. dans REA, 113, 2011, p. 658-662 : J. EDMONDSON (éd.), Augustus, Edinburgh, University Press, 2009, XXX+543 p. (Edinburgh Readings on the Ancient World).
54. dans Latomus, 71, 2012, p. 1192-1195 : Luigi CAPOGROSSI COLOGNESI et Elena TASSI SCANDONE, La Lex de Imperio Vespasiani e la Roma dei Flavi (Atti del convegno, 20-22 novembre 2008) a cura di L. C. C., El. T. Sc., Rome, « L’Erma » di Bretschneider, 2009.
55. dans Latomus, 71, 2012, p. 1203-1205 : Matthias GELZER, Caesar. Der Politiker und Staatsmann. Neudruck der Ausgabe von 1983 mit einer Einführung und einer Auswahlbibliographie von Ernst BALTRUSCH, Stuttgart, Fr. Steiner, 2008.


PDF À TÉLÉCHARGER

Représentation(s) et autoreprésentation(s) de l’aristocratie romaine

Démocratie à Rome ? Quelle démocratie ? En relisant Millar (et Hölkeskamp)

Pouvoirs et autoreprésentation du prince à travers la correspondance impériale d’Auguste Trajan

Le consensus impérial à l’épreuve. La conspiration et ses enjeux sous les Julio-Claudiens

POUVOIRS EXTRAORDINAIRES ET TROMPERIE

Les métamorphoses de l’imperium de la République au Principat

DEVENIR UN DIEU. LA MORT D’AUGUSTE ET LA NAISSANCE DE LA MONARCHIE IMPÉRIALE

THE ROMAN EMPEROR AND THE IMPERIAL FAMILY