La Macédoine : Géographie historique, Langue, Cultes et croyances, Institutions

Travaux de la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès n°2

Collection Travaux de la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès
par Miltiade B. Hatzopoulos
Paris, 2006, 114 p. et XV planches, 24 x 16 cm, ISBN : 2-7018-0211-3, 23 €

Commander l’ouvrage

Aux yeux de l’historien, la Macédoine constitue un paradoxe, car, d’une part, rares sont les pays qui ont autant influé sur l’histoire universelle, mais, d’autre part, jusqu’à une époque toute récente, nous ignorions presque tout de cette contrée et des hommes qui l’avaient habitée.
Depuis les années 80, au Centre de Recherche de l’Antiquité Grecque et Romaine, dont il assure maintenant la direction, Miltiade Hatzopoulos, membre depuis 1999 de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, a poursuivi, à partir des témoignages épigraphiques, l’exploration des différents aspects de la Macédoine antique. On le sait, l’apport de ces recherches est tel que la connaissance de la Macédoine s’en trouve complètement renouvelée.
L’œuvre publiée de Miltiade Hatzopoulos comprend de très nombreux titres – de la série Μελετήματα mais aussi articles plus dispersés –. À cette œuvre érudite, il manquait, nous a-t-il semblé, un petit volume offrant une synthèse accessible à tous, qui présente l’état actuel des connaissances. La série de conférences que Miltiade Hatzopoulos a faites en 2005 au Collège de France et, plus modestement, à notre Maison, en a fourni l’occasion et, dans la perspective d’une seconde collaboration dont René Ginouvès lui-même et le fondateur du KERA, Michel Sakellariou ont été les initiateurs, nous avons décidé d’accueillir cet ouvrage dans la jeune collection des Travaux de la Maison René-Ginouvès.


SOMMAIRE

Géographie historique : la contribution des inscriptions
Le parler des anciens Macédoniens d’après les découvertes épigraphiques récentes
Cultes et rites, croyances et mœurs
Institution royale et communautés civiques
Forme et contenu des documents officiels