La recherche

ArScAn – Archéologies et Sciences de l’Antiquité (UMR7041)

Arscan

L’équipe d’ArScAn intervient sur les 5 continents, de la Préhistoire à l’époque moderne, sur la base de travaux de terrain, de l’étude des textes et de l’iconographie. Rattachées prioritairement à l’InSHS, et secondairement à l’InEE, ces recherches se développent en archéologie, histoire et histoire de l’art, géo-archéologie, architecture, anthropologie funéraire, épigraphie, paléo-environnement, philologie et littérature.
En savoir plus

Lesc – Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (UMR 7186)

LescLe Lesc a pour vocation l’étude des relations sociales abordées à partir d’une démarche ethnologique et dans une perspective comparative. Ses lieux de recherche sont multiples : Europe, Asie, Moyen-Orient, Afrique, Océan Indien, Amériques. L’enquête de terrain, étayée par la connaissance de la langue, fonde la réflexion théorique. Par ses partenariats, le laboratoire construit des objets transdisciplinaires avec l’histoire, les sciences politiques, la géographie, la linguistique, les sciences cognitives, la psychanalyse, ou les sciences du vivant, et entend ainsi contribuer au renouvellement de la discipline.
En savoir plus

Préhistoire et technologie (UMR 7055)

PetTLes recherches menées par le laboratoire Préhistoire et Technologie (UMR 7055) visent principalement à reconstituer les systèmes socio-économiques du passé et à en comprendre les mécanismes d’évolution. Elles s’ancrent dans l’approche technologique, voie privilégiée pour l’identification des faits techno-économiques et leur interprétation en termes socio-culturels.
En savoir plus

Archam – Archéologie des Amériques (UMR 8096)

ArchamArchAm s’intéresse à plusieurs ensembles géoculturels : la Mésoamérique, la Caraïbe, les Andes, l’Amazonie et l’Arctique. Elle a pour vocation d’en étudier les sociétés anciennes, depuis les premiers peuplements préhistoriques jusqu’aux contacts avec les Européens.
En savoir plus

Trajectoires (UMR 8215)

TrajectoiresLes trajectoires historiques des sociétés depuis leur sédentarisation jusqu’à l’émergence des premiers états (VIIe-Ier millénaire av. J.-C.) constituent la thématique de recherche privilégiée de cette UMR. La zone d’étude s’étend de l’Europe à l’Asie centrale et s’enrichit de terrains ethnoarchéologiques en Asie, Afrique et Amérique. La chronologie couverte comprend la fin du Mésolithique, le Néolithique, le CHalcolithique l’Age du bronze et l’Age du Fer, voire des explorations dans les périodes actuelles des 20ème et 21ème siècles.
En savoir plus