L’Enfant et la mort dans l’Antiquité I. Nouvelles recherches dans les nécropoles grecques. Le signalement des tombes d’enfants

Travaux de la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès n°12

Collection Travaux de la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès
Sous la direction d’Anne-Marie Guimier-Sorbets et Yvette Morizot
Paris, 2010, VI + 406 p., 29,7 x 21 cm, ISBN 978-2-7018-0290-9, 35 €

Commander l’ouvrage

L’enfant dans l’Antiquité, après avoir été négligé ou perçu en fonction de malentendus, est devenu un sujet d’étude à part entière. Le programme de recherche L’Enfant et la Mort dans l’Antiquité (EMA) dont l’objectif est d’examiner les pratiques funéraires et de faire contribuer cette analyse à la définition de la place de l’enfant dans la société, prend une part active aux études en cours.
La première des trois tables rondes internationales prévues dans le cadre du programme EMA s’est tenue en 2008 à Athènes ; elle a été organisée, en relation avec l’École Française d’Athènes, par l’Unité de Recherche Archéologies et Sciences de l’Antiquité. La rencontre était consacrée aux nouvelles données archéologiques et anthropologiques intéressant les sépultures d’enfants en Grèce propre et dans des colonies grecques de la Mer Noire. Elle a porté également sur un thème particulier, le signalement des sépultures d’enfants, dans le monde grec et romain, du début du Ier millénaire à la fin de l’Antiquité.
Les articles issus des communications permettent de préciser certaines pratiques ainsi que l’extension de leur emploi et le rôle des facteurs socio-culturels et religieux qui les sous-tendent, qu’il s’agisse du type de la sépulture et de sa relation spatiale avec celles des adultes, du traitement du corps, du mobilier, etc. Parmi les questions complexes qui ont retenu l’attention figurent les traitements différentiels appliqués en fonction des tranches d’âge – notamment celui des fœtus et des enfants nés sans vie ou morts dans les premiers temps de la vie –, la mise en évidence et l’interprétation de la fluctuation des pratiques sur certains sites, l’investissement important dont témoignent certaines sépultures et les sépultures atypiques. L’étude des marqueurs de tombes les rattache à leur contexte et les envisage dans la multiplicité de leurs formes, l’iconographie, les inscriptions, la fonction dans les rites funéraires et le rôle symbolique, image donnée du défunt par la représentation figurée ou le texte, ancrage de la mémoire des disparus, éventuellement pérennisation du statut des élites ou héroïsation. Le grand intérêt des contributions est de montrer la possibilité par l’archéologie funéraire d’approcher le niveau et les modalités d’intégration de l’enfant dans la famille et dans la société, et plus largement de mieux comprendre l’enfant dans l’Antiquité.


SOMMAIRE

L’enfant et la mort dans l’Antiquité : approches
Antoine Hermary, Présentation du programme « L’enfant et la mort dans l’Antiquité (EMA) : des pratiques funéraires à l’identité sociale »
Véronique Dasen, Archéologie funéraire et histoire de l’enfance dans l’Antiquité : nouveaux enjeux, nouvelles perspectives

L’enfant et la mort en Grèce
L’enfant et la mort en Grèce au premier Âge du Fer
Béatrice Blandin, Les enfants et la mort en Eubée au début de l’Âge du Fer
Alexandre Mazarakis Ainian, Tombes d’enfants à l’intérieur d’habitats au début de l’Âge du Fer dans le Monde Grec
Maia Pomadère, La différenciation funéraire des enfants en Crète centrale au premier Âge du Fer : l’indice d’une nouvelle structuration sociale ?

Sépultures d’enfants en Grèce de l’époque géométrique à l’époque romaine : espaces, rites et intégration sociale 
Chryssa Bourbou et Petros Themelis, Child Burials at Ancient Messene
Konstantina Kallintzi et Irini-Despina Papaikonomou, La présence des enfants dans les nécropoles d’Abdère
Maria Michalaki-Kollia, Un ensemble exceptionnel d’enchytrismes de nouveau-nés, de fœtus et de nourrissons découverts dans l’île d’Astypalée, en Grèce : cimetière de bébés ou sanctuaire ? (Première approche)
Sophia Moschonissioti, Child Burials at the Seaside Cemetery of Ancient Mende
Athanassios Themos et Elena Zavvou, Recent Finds of Child Burials in the Area of Ancient Sparta from Protogeometric to Roman Times
Photini Zaphiropoulos, Tombes d’enfants dans les Cyclades : le cas de Naxos et de Paros

Sépultures d’enfants dans les nécropoles des colonies grecques de la Mer Noire 
Anne-Sophie Koeller et Kristina Panayotova, Les sépultures d’enfants de la nécropole d’Apollonia du Pont (Bulgarie) : résultats des fouilles récentes (2002-2007)
Vasilica Lungu, Les tombes d’enfants dans les colonies grecques de l’Ouest du Pont-Euxin

Le signalement des sépultures d’enfants 
Monde grec 
Diego Elia et Valeria Meirano, Modes de signalisation des sépultures dans les nécropoles grecques d’Italie du Sud et de Sicile. Remarques générales et le cas des tombes d’enfant
Myrina Kalaitzi, The Representation of Children on Classical and hellenistic Tombstones from Ancient Macedonia
Marie-Dominique Nenna, Les marqueurs de tombes d’enfant dans l’Égypte gréco-romaine : premières recherches

Monde romain 
Hélène Lamotte, Le rôle de l’épitaphe dans la commémoration des enfants défunts : l’exemple des carmina Latina epigraphica païens
Solenn de Larminat, Signalisation des tombes d’enfants dans un quartier funéraire de la nécropole romaine de Porta Nocera à Pompéi
Stefano Musco et Paola Catalano, Tombes d’enfants de l’époque impériale dans la banlieue de Rome : les cas de Quarto Cappello del Prete, de Casal Bertone et de la nécropole Collatina

Affiliation des auteurs