Les changements climatiques et la variation du niveau des eaux : données archéologiques et environnementales de la zone maya péninsulaire

La prochaine conférence de la Société des Américanistes aura lieu exceptionnellement le vendredi 19 février, à 18 h, dans la salle de cinéma du musée du quai Branly :

Les changements climatiques et la variation du niveau des eaux : données archéologiques et environnementales de la zone maya péninsulaire

Rafael Cobos
Université Autonome du Yucatan, Mexique
Professeur invité dans le cadre du LabEx DynamiTe (G.T. 1.3.)

Conférence en espagnol

Société des Américanistes
Logo_JSA

 

 

Télécharger le programme


Tant les informations archéologiques que celles relevées dans le milieu naturel de la Péninsule du Yucatan indiquent que d’importants changements climatiques s’y sont produits au cours des 12000 dernières années, conduisant à un climat humide durant la transition du Pléistocène à l’Holocène. Puis, une extrême sécheresse est attestée entre le IXe et le XIe siècle de notre ère. Selon les données paléo-environnementales, le milieu naturel a permis une vie sédentaire et le début de la complexité sociale il y a 12000 ans. Durant les Xe et XIesiècles, les précipitations pluviales ont diminué de 55%, les périodes de sécheresse ont été plus fréquentes et plus longues. La baisse radicale des précipitations a eu un impact négatif sur la société maya et en particulier sur la forme urbaine complexe des habitants des grandes villes de la Péninsule du Yucatan de cette époque, comme Chichen Itza ou Uxmal.


Philippe Erikson, Fabienne de Pierrebourg, Perig Pitrou
Vice-présidents

Prière de vous présenter directement à l’entrée du musée (37 quai Branly), sans passer par les caisses.

Le plan Vigipirate impose aux agents de sécurité du musée à ne pas autoriser l’entrée aux valises (même cabines), sacs de voyage, sacs à dos, sacs de sport…

 

ARCHAM_logo

logo_paris1_cmjn_2015_web