Webmail
Annuaire
Accueil du site> Membres du LESC > Membres permanents > CHAUMEIL Jean-Pierre (EREA)

CHAUMEIL Jean-Pierre (EREA)

Domaines régionaux

Amazonie, Pérou, Colombie

Domaines thématiques

chamanisme comparé, anthropologie des frontières, anthropologie politique, ethnohistoire amazonienne, dynamiques religieuses, églises évangéliques et cultes messianiques amérindiens, ethnomusicologie, construction de l’américanisme

Mots-clefs

Amazonie, chamanisme, cultes évangéliques, messianismes amérindiens, politiques amérindiennes, patrimonialisation, mémoire, quipus amazoniens, biographies indigènes, aérophones rituels, tourisme


> Read this page in English

Présentation

JPEG - 51.7 ko
Marché israelita à Alto Monte Israel,
Rio Amazonas, Pérou (cliché J.-P. Chaumeil)

Jean-Pierre Chaumeil travaille en Amazonie péruvienne (et plus marginalement colombienne) depuis 1971. Il abandonne ses études de technologie à l’Institut universitaire de Ville d’Avray et s’oriente vers l’anthropologie à l’EHESS. Il obtient un diplôme de l’École en 1975, et une thèse en anthropologie sociale et ethnologie sur le chamanisme des Yagua (Amazonie péruvienne) sous la direction de Simone Dreyfus-Gamelon en 1982 (publiée en 1983 aux éditions de l’EHESS).

Ses recherches se sont par la suite élargies à l’étude comparée du chamanisme en Amérique du Sud et à ses développements contemporains dans le monde (notamment aux récentes tentatives de normalisation des pratiques chamaniques dans le cadre du tourisme mystique), ainsi qu’à l’expansion des églises évangéliques et des cultes messianiques amérindiens et à ses répercussions sur les nouvelles formes de leadership amérindien. En collaboration avec des historiens des sciences, il s’est intéressé de près à la production et à la circulation des savoirs et des images (photographies notamment) et aux processus de patrimonialisation, de muséification et de commerce de la culture.

JPEG - 27.1 ko
Cordelettes à noeuds. Mémoire du séquençage
des chants rituels yagua, Amazonie péruvienne
(cliché J.-P. Chaumeil)

Recruté au CNRS en 1984, il est rattaché à l’équipe de recherche en ethnologie amérindienne (EREA) dont il a assuré la sous-direction de 1995 à 2004 et la direction de 2005 à août 2008, date de sa mise à disposition puis de son affection à l’Institut français d’études andines (IFEA) de Lima (Pérou) jusqu’en août 2012. Il a enseigné à l’EPHE, à l’EHESS, à l’Université Complutense de Madrid ; au Pérou, à l’université nationale San Marcos et à l’université catholique de Lima. Par ailleurs, il a codirigé plusieurs projets de recherches internationaux avec la Colombie, l’Espagne, le Brésil et le Pérou et co-organisé plusieurs colloques internationaux. Actuellement, au sein de l’IFEA, il coordonne un GDRI « Anthropologie politique contemporaine en Amazonie occidentale » (2012-2015) sur les nouvelles formes de représentativité politique amérindienne, associant des partenaires académiques en France, en Colombie et au Pérou.

Publications récentes

  • 2012 éd. (avec J. M. Delgado Estrada), Atlas geográfico del Perú (Lima, Institut français d’études andines/Ambassade de France au Pérou/Universidad nacional mayor de San Marcos/Facultad de Ciencias Sociales) [1re éd. 1865].
  • 2012, Estudios de chamanismo en la Amazonia, in C. I. Degregori, P. Sendon et P. Sendoval (éd.), No hay Pais mas diverso : Compendio de Antropología peruana II (Lima, Instituto de Estudios Peruanos) : 411-432.
  • 2011 éd. (avec O. Espinosa et M. Cornejo), Por donde hay soplo. Estudios amazonicos en los Paises andinos (Lima, IFEA-PUCP-CAAAP-EREA/LESC).
  • 2011 éd. (avec J. Hill), Burst of breath. Indigenous ritual wind instruments in Lowland South America (Lincoln & London, University of Nebraska Press).
  • 2010, Religions amérindiennes, in R. Azria et D. Hervieu-Léger (éd.), Dictionnaire des faits religieux (Paris, PUF) : 1068-1075.
  • 2010, Des sons et des esprits-maîtres en Amazonie amérindienne, Ateliers du LESC, 34 http///ateliers.revues.org/8546 [n° thématique : A. Monod Becquelin et V. Vapnarsky (éd.), L’agentivité : ethnologie et linguistique à la poursuite du sens].
  • 2009, Le commerce de la culture. Le cas des peuples amazoniens, Bulletin de l’Institut français d’études andines, 38 (1) : 61-74.

     


Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page (à l’exception des couvertures) est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 9 septembre 2013