Webmail
Annuaire

DESSERTINE Anna

Domaines régionaux

Afrique de l’Ouest (Guinée)

Domaines thématiques

parenté, résidence, migration, reproduction sociale

Mots-clefs

malinké, groupe domestique, mobilité matrimoniale, mine, commerce


Thèse

Présences imminentes. Mobilités et production des espaces dans un village malinké de Guinée, sous la direction de Michael Houseman, soutenue le 6 octobre 2016

Après un mémoire de Master 2 sur les « dons » d’enfants entre résidences dans un village malinké de Guinée, Anna Dessertine a élargi son champ de recherche à d’autres types de mobilité concernant aussi bien les femmes que les hommes. Elle travaille actuellement sur la perpétuation des groupes domestiques à travers les circulations de leurs membres.

JPEG - 29.6 ko
Exploitation artisanale d’une mine d’or, Guinée, 2011 (cliché A. Dessertine)

Chez les Malinkés, la résidence repose à la fois sur la recherche d’une continuité temporelle et sur un fort ancrage spatial. C’est ce qui fait dire à certains habitants de Guirlan – au nord-est du pays – que le lu (terme malinké désignant la concession) « ne meurt jamais ». Aussi, ses membres se doivent de le perpétuer, dans l’idéal, indéfiniment. Chez cette population patrilinéaire et patrilocale, le groupe domestique regroupe théoriquement un segment de patrilignage composé de frères classificatoires, leur(s) femme(s), fils et filles non mariées. Pourtant, rares sont les concessions dont tous les résidents sont présents. En effet, à la pérennité de la résidence se confrontent les nombreux déplacements des individus : mobilité matrimoniale des femmes (indispensable au développement de la concession en société patrilocale), mais aussi migrations commerciales féminines, « aventures » des jeunes hommes et déplacements saisonniers vers les mines d’or de la région.

JPEG - 26.4 ko
Femmes portant du riz lors d’un mariage,
Guinée, 2011 (cliché A. Dessertine)

Comment dans ce contexte le groupe domestique se développe-t-il et se perpétue-t-il tout en tissant des liens avec d’autres groupes domestiques ? Estimant que des processus internes tels que l’évolution démographique ou la gestion économique sont insuffisants pour expliquer la reproduction des résidences, Anna Dessertine propose d’envisager les mobilités des individus comme étant au fondement de la perpétuation des groupes domestiques et des unités sociales en général. Le cas malinké ouvrirait ainsi la voie à une perspective plus dynamique du processus de la reproduction sociale, fondée sur l’étude d’une pluralité de modes de déplacements.


Allocations, contrats, bourses…

  • contrat doctoral

Publications

  • 2013, Le lu ne meurt jamais : mobilités des individus et pérennité de la résidence dans un village malinké de Guinée, Géocarrefour, 88/2 : 131-138.

Communications

  • 1er juin 2013, « The Gold Miner’s ’White Cane’ : Metal Detectors and Masculine Mobility in Guinea », Conférence « Mobility, Memory, Material Worlds : Crossroads and Convergences », University of Chicago, Chicago.
  • 1er déc. 2012, « Le temps des mobilités. Migrations féminines et résidence dans un village malinké de Guinée », séminaire « Migrations féminines en Afrique », EHESS, Paris, France.
  • 4 juil. 2012, « L’ancienne bouche parle-t-elle toujours aux nouvelles oreilles ? Vieillesse et savoirs incertains chez les Malinkés de Guinée », congrès international de l’AISLF « Penser l’incertain », Rabat, Maroc.
  • 4 juil. 2012, « L’incertitude du statut d’enfant illégitime dans un village malinké de Guinée », congrès international de l’AISLF « Penser l’incertain », Rabat, Maroc.
  • 25 nov. 2011, « Du retour dans le déplacement. Perpétuation des résidences et mobilités des individus à Guirlan (Guinée) », 2e atelier des doctorants du RT9, Sciences Po, Paris, France.

Enseignement

  • Département d’ethnologie, université Paris Ouest Nanterre La Défense
    • 2012-2013
      • TD/L1 Cuisine des ethnologues (24h)
      • TD/L3 Textes fondamentaux (40h)
    • 2011-2012
      • TD/L1 Introduction à l’ethnologie (56h)
    • 2010-2011
      • TD/L1 Introduction à l’ethnologie (44h)
      • CM et TD/M1 Problématiques anthropologiques (17h)

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 23 novembre 2016





Docteur, université Paris Nanterre

Contact