Webmail
Annuaire

CLEUZIOU Juliette

Domaines régionaux

Russie, Asie centrale, Tadjikistan

Domaines thématiques

migrations, questions de genre, réseaux de solidarité

Mots-clefs

migration, Russie, Tadjikistan, femmes, mahalla, réseaux de voisinage


Thèse

« Celles qui restent » : femmes de migrants au Tadjikistan postsoviétique, sous la direction de Laëtitia Atlani-Duault (IRD-LESC) et Catherine Poujol (Inalco-CREE)

JPEG - 36.5 ko
Vêtements féminins sur un marché,
frontière ouzbeko-tadjike, 2010 (cliché J. Cleuziou)


Juliette Cleuziou s’est intéressée durant son master aux questions liées à l’immigration des hommes centrasiatiques en Russie. Après un terrain de neuf mois à Saint Pétersbourg, son travail a porté sur la manière dont les immigrés centrasiatiques (principalement des Tadjiks du Kirghizstan et d’Ouzbékistan) analysent leur présence en Russie et leurs relations avec leurs anciens compatriotes russes au prisme d’un passé soviétique commun. Elle a cherché à mettre ces discours en miroir avec les pratiques professionnelles observées au sein de minibus privés (marchroutki) qui ont constitué les lieux principaux de son enquête.


JPEG - 35.5 ko
Jeune mère et grand-père.
Les hommes en âge de travailler sont en Russie...
Tadjikistan, 2012 (cliché J. Cleuziou)


Son travail de doctorat porte actuellement sur l’impact du phénomène migratoire sur l’implication des femmes, « celles qui restent », au sein des réseaux de sociabilité locaux. Car ce sont majoritairement les hommes qui migrent et presque tous en Russie, ce qui tend à vider les pays sources d’une partie de leurs hommes. Ce phénomène est d’autant plus prononcé au Tadjikistan que les femmes migrent très peu à l’international (contrairement à l’Ouzbékistan ou au Kirghizstan). Il s’agit d’interroger l’évolution de leur situation socioéconomique en lien avec la migration d’un ou de plusieurs proches, et notamment de leur accès aux prises de décision au sein des communautés locales. Un des axes majeurs de ce travail concerne l’évolution du rôle des femmes au sein des réseaux qui structurent les relations sociales à l’échelle locale, telle la mahalla (communauté de voisinage) ou le jamoat (échelon administratif local).



Allocations, contrats, bourses…

  • contrat doctoral
  • bourse d’Aide à la mobilité (AMI) de l’Institut français d’études sur l’Asie centrale (IFEAC)

Publications

  • à paraître, Towards matrifocal relations ? Relations in transnational and single-parent families in Tajikistan, in Sophie Roche (éd.), The History of family in Central Asia (Berlin, Klaus Schwarz Verlag).
  • à paraître, compte rendu de : Ch. Noack, S. Dudoignon (éd.), Allah’s kolkhozes : migration, de-Stalinisation, privatisation, and the new Muslim congregations in the Soviet realm (1950s-2000s) (Berlin, Klaus Schwarz Verlag, 2014), Revue comparative Est-Ouest.
  • 2016 (avec L. Direnberger), Introduction. Gender and nation in post-Soviet Central Asia : from national narratives to women’s practices, Nationalities Papers, 44-2 [section thématique : Gender and nation in post-Soviet Central Asia].
  • 2016 éd. (avec L. Direnberger), Gender and nation in post-Soviet Central Asia [section thématique], Nationalities Papers, 44-2.
  • 2016, A second wife is not really a wife. Gender relations, economic realities and polygyny in Tajikistan, Central Asian Survey, 35-1 : 76-90.
  • 2016, A man with two hearts and two lives : polygamy in Central Asia (en russe et en anglais), table-ronde avec Juliette Cleuziou et Michele Commercio, par Abdulfattoh Shaffiev, Central Asian Analytical Network, [en ligne : http://caa-network.org/archives/7076].
  • 2013, Argent russe, cérémonies tadjikes : faire et défaire les liens, Autrepart, 67-68 : 137-154.
  • 2013, compte rendu de : Christine Verschuur (dir.), Genre, postcolonialisme et diversité des mouvements de femmes (n° thématique : Cahiers Genre et Développement, 7, 2010), Nouvelles Questions Féministes, 32-2 (Travail social).

Communications

  • oct. 2015, « Si tu n’es pas mariée, tu n’es rien du tout ! Rituels de mariage, migrations et matrifocalité au Tadjikistan », séminaire « Parenté et Logiques relationnelles », LAS, Paris.
  • oct. 2015, « The impacts of male migrations on spousal relations in Tajikistan. Some reflexions on the idea of retraditionalization », conférence biannuelle de l’ESCAS, Zurich (Suisse).
  • juil. 2015, « De la cohésion à la rupture familiale : familles transnationales et alternatives matrimoniales des femmes au Tadjikistan », conférence du GIS Moyen-Orient/Mondes musulmans, Inalco, Paris.
  • fév. 2015, « Du projet de thèse aux pratiques de terrain : itinéraire d’une recherche contrariée au Tadjikistan (Asie centrale) », séminaire « Anthropologie critique de l’aide humanitaire. Histoire, enjeux contemporains, perspectives », EHESS, Paris.
  • fév. 2015, « Du prix de la fiancée à la dot. Évolution des prestations matrimoniales et changement social au Tadjikistan », séminaire « L’Asie centrale dans tous ses États », EHESS, Paris.
  • nov. 2014, « Du mémoire de master à la thèse de doctorat. Itinéraire d’un projet de recherche », séminaire "Asie" (M1), département d’ethnologie, Paris Ouest Nanterre.
  • nov. 2014,« Towards Matrifocal Relations ? Kinship relations under the impact of male migrations », International Symposium « The Family in Central Asia », University of Heidelberg (Allemagne).
  • nov. 2014, « The Changing Roles of Women in Tajikistan : Economic Realities and Everyday Practices », Country talk, Reees, Karl-Franzens University of Graz (Autriche).
  • juin 2013, « Mobile phones or the power to be here and there. Male migration and family relations in Tajikistan », conférence « Mobility, memory, material worlds : Crossroads and convergences », University of Chicago, Chicago.
  • août 2013, « Being the second wife in Tajikistan : Social resource or second-class status ? », ESCAS Biennial Conference, Nazarbayev University, Astana (Kazakhstan)
  • nov. 2012, « Polygamy in Tajikistan : economic realities and ideological contortions », Conférence internationale « Women in Modern Central Asia », REEES, Graz, Autriche.
  • nov. 2012, avec Lucia Direnberger (CSPRP, CEDREF), « Migrations et espaces genrés au Tadjikistan », Journées d’études « Le tournant spatial dans les études de genre », CEDREF, Paris.
  • sept. 2011, « From the compatriot to the citizen », conférence biannuelle de l’European society for Central Asian studies, Cambridge.

Enseignement

  • 2012-2013, monitorat, Département d’anthropologie, université Paris Ouest Nanterre La Défense
    • TD/L1 Introduction à l’ethnologie (64h)
  • 2013-2014, monitorat, Département d’anthropologie, université Paris Ouest Nanterre La Défense
    • TD/L1 La cuisine des ethnologues (24h)
    • TD/L3 Textes fondamentaux (40h)

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 29 novembre 2016





Doctorante (LESC), université Paris Ouest Nanterre La Défense

Contact