Webmail
Annuaire

KHOURY Stéphanie

Domaines régionaux

Asie du Sud-Est, Cambodge

Domaines thématiques

anthropologie sociale, anthropologie religieuse, ethnomusicologie, étude des rituels, ethnologie de la performance

Mots-clefs

théâtre, Cambodge, Khmer, Ramayana, rituel, masques, musique de pinpeat, lkhon khol


Thèse

Quand Kumbhakār libère les eaux, Théâtre, musique de biṇ bādy et expression rituelle dans le lkhon khol au Cambodge, sous la direction de Gilles Tarabout, soutenue le 16 janvier 2014

JPEG - 41.9 ko
Représentation de lkhon khol, Vat Svay Andet, 2006
(cliché S. Khoury)

Les recherches doctorales de Stéphanie Khoury portaient sur l’étude des théâtres rituels ruraux au Cambodge, mettant en avant le rôle cultuel de l’acte théâtral au sein d’une communauté villageoise élargie. Afin d’aborder ce sujet, ses recherches se basaient sur une étude approfondie du lkhon khol, théâtre masqué d’hommes dont les personnages s’expriment par le biais de narrateurs qui, depuis les marges de l’espace scénique, déroulent la trame poétique d’épisodes extraits du Reamker, version khmère du Ramayana indien. L’orchestre de musique de pinpeat soutient l’entrelacement complexe d’expressions religieuse et théâtrale que le lkhon khol donne à voir et à entendre. Cela amène à se pencher sur la place de cette musique dans un rite auquel elle n’est pas exclusivement associée et discute ainsi la position d’officiant qu’occupe le musicien. En explorant le rôle de chaque intervenant (danseurs, narrateurs et musiciens) et leurs interactions dans l’expression théâtrale, ces travaux ont mis au jour une scénographie hiérarchisée dont l’agencement informe sur la nature du culte effectué.

Les travaux présentés dans cette recherche doctorale ont mis au jour un système implicite d’entraide et de collaboration liant entre eux les membres de la communauté villageoise dans l’expression de ce rite transitoire, collectif et annuel. Enfin, replacée dans un contexte socioculturel plus large, cette pratique théâtrale apparaît intégrée dans des réseaux artistiques et cultuels reliant des rites villageois et palatins.


Allocations, contrats, bourses…

  • 2007-2008, bourse doctorale du musée du quai Branly, Paris
  • 2006, « Aires culturelles » ministère de la Culture – Office de la Recherche
  • 2006, bourse de recherche Florence Gould Foundation, New York (États-Unis), pour le Center for Khmer Studies, Phnom Penh (Cambodge)
  • 2004, allocation individuelle de recherche, ministère de la Culture – Direction de la Musique, de la Danse, du Théâtre, et du Spectacle

Publications

  • 2013 Compte-rendu de : Denise Heywood, Cambodian Dance : Celebration of the Gods (River books), Asian Music, 44 (1) : 144-146.
  • 2012, Ramayana et cultes populaires au Cambodge : l’exemple du Lkhon Khol, in G. Toffin and H. Bouvier (éd.), Théâtres d’Asie à l’œuvre : circulation, expression, politique (Paris, EFEO) : 107-124.
  • 2007, « Le pinpeat du Cambodge », Instruments et cultures : Introduction aux percussions du monde (Paris, Cité de la musique), 16p. [Musiques du monde].
  • 2005, Le lkhon khol : perspectives esthétiques d’une forme théâtrale khmère, actes en lignes de la 2e Conférence du Réseau-Asie, 5p. (http://www.reseau-asie.com).

Communications

  • 13-16 sept. 2012, « Entertaining Spirits, Strengthening Communities : Ritualized Performances of Khmer Literary Classics in Today’s Rural Cambodia », colloque interdisciplinaire « Imagining Cambodia », Center for Southeast Asian Studies (CSEAS), Northern Illinois University, Illinois (États-Unis).
  • 10-13 juil. 2012, « Rupture and Ambivalence : Place and status of the comic characters in the ritual staging of the Ramayana epic in Cambodia », journées d’étude de l’European Association for Social Anthropology « Uncertainty and Disquiet », panel W046 « Play with/within uncertainty : ethnology of the comic forms », Paris, Université de Paris Ouest Nanterre.
  • 10 nov. 2010, « La mise en scène théâtrale comme vecteur d’expression religieuse en milieu rural : le lkhon khol khmer », journée d’étude « Cambodge, Patrimoine vivant – Héritage et création », INALCO, Paris.
  • 18-19 sept. 2010, « When Kumbhakarna Released the Waters : Adaptation of the Indian Rāmāyana into Khmer Literature, Religious Practices and Performing Arts », colloque Third International Ramayana Conference, Center for Southeast Asian Studies (CSEAS) at Northern Illinois University (États-Unis).
  • 26 nov. 2007, « La musique comme marqueur d’identité culturelle : entre patrimonialisation et expression traditionnelle », symposium « Intercultural Dialogue through Music », UNESCO, Paris.
  • 5 juin 2007, « Ramayana et cultes indiens au Cambodge : adoption, adaptation et expression actuelle dans le Lkhon Khol, théâtre rituel khmer », journées d’étude « Entre Inde et Chine : le rôle du théâtre dans les processus de transmission et d’acculturation », Centre Asie du Sud-Est-Equipe LASEMA (UMR 8170-CNRS/EHESS), LESC (UMR 7535-CNRS/Université Paris X), Equipe "Milieux, sociétés et cultures en Himalaya" (UPR 299-CNRS), Equipe "Asie du Sud-Est, échanges, religions, Etats" (EA 3378-EFEO), Villejuif.
  • 23-24 fév. 2007, « Conducting the Spirits : Pinpeat Music and Spirit Worship in Cambodia », journée d’étude« Local Practices and Trans-National Dynamics in Mainland Southeast Asia Religions : Historical and Contemporary Patterns », Center for Khmer Studies, Siem Reap (Cambodge).
  • 28-30 sept. 2005, « Le lkhon khol : perspectives esthétiques d’une forme théâtrale khmère », atelier 31 « Vers une anthropologie esthétique ? Le cas des arts performatifs en Asie : terrains et méthodes », Deuxième Conférence du Réseau-Asie, Paris.

Enseignement

  • 2011, CM en ethnomusicologie (License), Boston College, Faculté de Musique, Boston (États-Unis), iIntitulé de cours “Music of Asia” (MUS.307)
  • 2009-2011, CM en ethnomusicologie (License), Emmanuel College, Faculté des Arts du Spectacle - Boston (États-Unis), intitulé de cours “Musics of the World” (PERF.1304)

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 27 janvier 2014





Docteur, université Paris Ouest Nanterre La Défense

Contact