Webmail
Annuaire

KIIRU Kahithe

Domaines régionaux

Afrique de l’Est

Domaines thématiques

anthropologie de la danse, anthropologie politique

Mots-clefs

danse, Kenya, tradition, patrimoine, politique culturelle


Thèse

Usages et enjeux des « cultural dances » dans le Kenya contemporain, sous la codirection d’Anne-Marie Peatrik et Jean-Michel Beaudet

JPEG - 109.6 ko
Kenya (cliché K. Kiiru)

Dans le cadre de sa thèse, Kahithe Kiiru propose d’examiner le contenu et le statut, social et politique, des pratiques rassemblées sous le terme « cultural dances of Kenya » et d’analyser les déclinaisons de cet ensemble patrimonial à travers une enquête multi-située. Après une ethnographie de la compagnie nationale de danses traditionnelles, elle souhaite repérer les processus de patrimonialisation des danses au niveau local et comprendre dans quelle mesure ces procédés empiriques font écho aux débats identitaires qui agitent le Kenya depuis son Indépendance (1963) jusqu’à la période contemporaine.


La place centrale dans l’analyse de K. Kiiru est accordée aux créateurs du patrimoine et aux procédés pratiques et symboliques qu’ils mettent en place. Néanmoins, dans ce pays où les danses ont toujours été étroitement liées aux questions du pouvoir, l’analyse des choix et des stratégies chorégraphiques dévoile des liens avec des politiques culturelles d’une grande complexité. Résultat d’une longue période d’interdiction par l’administration coloniale, les danses en question semblent avoir été presque complètement disparues dans certaines régions du Kenya. Depuis l’Indépendance le statut et la présence des danses « traditionnelles » sur la scène nationale et locale a fluctué, alors que le contenu du patrimoine dansé kenyan et les représentations qu’il traduit ont, à plusieurs reprises, été reformulés pour correspondre aux enjeux de l’agenda politique du moment.

JPEG - 79.3 ko
Kenya (cliché K. Kiiru)

Dans ce cadre, la démarche de K. Kiiru est inspirée non pas par la quête des origines des danses présentées au sein du répertoire national, ni par un doute à l’endroit de l’authenticité des produits offerts au public, mais par le souci d’avoir un aperçu réel de la présence contemporaine des pratiques dansantes hors de la ville. De ce fait, les localités de l’enquête en cours – quatre régions du pays habités majoritairement par quatre populations différentes –, ont été définies en fonction des danses représentées dans le répertoire national, mais introduites dans celui-ci à des périodes historiques différentes. Cependant, le choix a également été guidé par la volonté d’englober des pratiques d’une diversité considérable au niveau corporel ou textuel – c’est-à-dire dans les aspects gestuels de la danse elle-même, ainsi qu’au niveau contextuel – c’est-à-dire dans l’histoire et le statut politique contemporain des populations en question.


Allocations, contrats, bourses…

  • 2013-2016, contrat doctoral, École Doctorale 395 ("Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent")
  • 2011 et 2012, bourses de terrain de l’Institut français de recherche en Afrique (IFRA) de Nairobi

Publications

  • 2014, Les Bomas du Kenya : des danses locales à l’épreuve de la scène nationale, Mambo !, XII(1), IFRA Nairobi (disponible également en version anglaise).

Communications

  • 21-25 juin 2015, « Isukuti of Western Kenya : a cultural dance promoted into heritage », SIEF 2015–12e Colloque de la Société International d’Ethnologie et de Folklore « Utopias, Realities, Heritages. Ethnographies for the 21st century », Zagreb, Croatie
  • 4 juin 2015, « Des animaux et des hommes. Ethnographie de la danse Isukuti dans le cadre du rituel funéraire Shirembe (Kakamega, Kenya) », Séminaire interdisciplinaire de l’École doctorale 395

Enseignement

  • 31 janv. 2014, cours « What is Performance ? Anthropological approach to the study of performance and it’s practical uses », The Technical University of Kenya, Faculty of Social Sciences and Technology, Departement of Music

CV

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 2 novembre 2015





Doctorante (LESC), université Paris Ouest Nanterre La Défense

Contact