Webmail
Annuaire

GRIMAUD Emmanuel

Domaines régionaux

Inde, Asie du Sud

Domaines thématiques

anthropologie des techniques, cinétique des interactions, dispositifs expérimentaux, cinéma, archéologie, robotique, trafic

Mots-clefs

micro-mouvement, interaction, kinésique, geste, machines, art et science, industries créatives, processus de conception, low-tech/hi-tech


> Read this page in English

Présentation

JPEG - 38.9 ko
Automate, Inde, 2009
(cliché E. Grimaud)

Emmanuel Grimaud a été recruté au CNRS en 2003, après avoir soutenu sa thèse en 2001, sous la direction de Charles Malamoud. Il s’est spécialisé dans l’observation des cinétiques en acte, à partir d’objets aussi divers que la gestuelle des cinéastes au travail sur les plateaux de cinéma, les effets de reconnaissance chez les sosies, les techniques d’identification des traces sur les chantiers de fouille, la conduite dans les carrefours sans feux, les matches de scarabées et de poissons (avec Stéphane Rennesson), le mouvement des automates religieux sur les plateformes rituelles en Inde ou encore ceux des robots humanoïdes (avec Zaven Paré). Son dernier terrain (avec Thierry Coduys) concerne les mouvements de marchandises et les flux de porteurs dans la ville de Bombay, impliquant l’utilisation de traceurs GPS et de caméras embarquées. Sur le plan méthodologique, ses recherches déploient des dispositifs expérimentaux inédits en vue de développer les bases d’une anthropologie « cinétique » des interactions. Ses travaux recourent à des méthodes rigoureuses d’observation rapprochée des cours d’action, étudiant tout spécialement le rôle des micro-mouvements dans l’interaction.

Il enseigne régulièrement à Science-Po (École de la communication et master Arts politiques) et au musée du quai Branly. Il est membre du comité de rédaction de la revue Gradhiva et de la revue Ateliers d’anthropologie. Il a reçu le prix Le Dissez de Penanrun (Académie des sciences morales et politiques) en 2004 et la médaille de bronze du CNRS en 2011.

JPEG - 59.5 ko
Carrefour sans feux, Bombay, 2010
(cliché E. Grimaud)

Après avoir travaillé comme assistant de réalisation auprès d’un réalisateur indien, Emmanuel Grimaud a publié la première ethnographie des studios de cinéma de Bombay (Bollywood Film Studio, CNRS Éditions, 2004). Ses publications ont porté ensuite sur les effets spéciaux, les machineries de studio, les doublures de cinéma et les sosies politiques (Le sosie de Gandhi, CNRS Éditions, 2007), l’industrie des automates religieux et des dieux robotisés en Inde (Dieux et Robots, L’Archange Minotaure, 2008), puis la biographie d’un robot humanoïde fait à l’image de son concepteur (Geminoïd le Robot. Expériences et conversations, à paraître).

Il a réalisé plusieurs films dont Le sosie de Gandhi (60’, 2001), Cosmic City (51’, 2008) et les Rois du Khwaang (avec Stéphane Rennesson, 60’, 2009). Il a aussi conçu plusieurs installations pour des expositions : « L’invasion de Bombay par les robots », Centre d’Art contemporain, Enghien-Les-Bains, 2007 ; « Kaleidoscope », Kennedy center for performing arts, Washington, 2011 ; « Cinema Rasa », musée d’ethnographie de Genève, 2011, et « Tracks », Bhau Daji Lad Museum, Bombay, 2012.

Principales publications

  • 2012 (avec D. Vidal), Robots étrangement humains [n° thématique], Gradhiva, NS 15.
  • 2011 (avec Z. Paré), Le jour où les robots mangeront des pommes : conversations avec un geminoïd (Paris, Éd. Pétra) [Anthropologiques].
  • 2011 éd. (avec V. Stoichita et G. Jones), Virtuosité ou les sublimes aventures de la technique [n° thématique], Ateliers d’anthropologie, 35 http://ateliers.revues.org/8763.
  • 2010, Johar et Mehmood in Bollywood. Chronique d’un film indien inachevé (Lyon, Asiexpo) [bilingue].
  • 2008, Dieux et Robots. Les théâtres d’automates divins de Bombay +DVD (Paris, L’Archange Minotaure).
  • 2007, Le sosie de Gandhi ou l’incroyable histoire de Ram Dayal Srivastava (Paris, CNRS Éditions).
  • 2007 (avec T. Takahashi), Robo-garage (Paris, Isthme Éditions) [bilingue français/anglais].
  • 2006 (avec D. Vidal et S. Houdart), Effets spéciaux et artifices [n° thématique], Terrain, 46.
  • 2004, Bollywood film studio (Paris, CNRS Éditions).

     


Publications disponibles à la bibliothèque Éric-de-Dampierre

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page (à l’exception des couvertures) est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 20 novembre 2012





Chargé de recherche, CNRS

emmanuel.grimaud[at]mae.u-paris10.fr


English