Webmail
Annuaire

HOUDART Sophie

Domaines régionaux

Japon

Domaines thématiques

internationalisation et universalisation au Japon, conception de cosmologies contemporaines, anthropologie de la création artistique et de l’innovation scientifique et technique, cultures numériques

Mots-clefs

innovation, création, architecture, numérique, technologie, science


> Read this page in English

Présentation

JPEG - 40.1 ko
Tokyo, 2003 (cliché S. Houdart)

Au sortir de sa thèse, qui consistait en une ethnographie d’un laboratoire de biologie au Japon (2000) et dans son prolongement, S. Houdart s’est intéressée aux phénomènes d’internationalisation/universalisation et aux nouveaux modes d’institutionnalisation de la nature au Japon. Prenant pour cadre empirique la préparation et le déroulement de la dernière exposition universelle qui s’est tenue au Japon en 2005, et qui portait sur « la redécouverte de la sagesse de la nature », elle a étudié la formation de ce qui peut s’apparenter à un système cosmologique aux velléités universalisantes. Prenant part à la dynamique du monde moderne, engagés dans un réseau international de production et de communication, ce système propose un ordre qui vaut pour le monde. À l’instar de la cosmologie moderne occidentale qui a produit, au cours de son histoire notamment scientifique, de véritables machines à produire de l’universel, l’étude de l’Expo 2005 a fourni l’occasion d’assister à la mise en place, rhétorique, pratique, d’une telle machine alternative.

JPEG - 36.1 ko
Tokyo, 2003 (cliché S. Houdart)

Cette étude fut l’occasion, dès 2003, de rentrer en contact avec les praticiens de cette mise en forme universelle : notamment les architectes. Parallèlement à l’Expo universelle, S. Houdart a donc entrepris l’ethnographie d’une agence d’architecture, installée à Tôkyô. Décrivant les pratiques architecturales en situation de projet, elle s’est intéressée aux supports matériels, techniques, sociaux et culturels le long desquels se déploie la création.

Au cours de cette nouvelle enquête, les pratiques de conception informatique avaient particulièrement retenue son attention. En suivant, elle a ainsi entrepris, depuis 2008, un travail sur la matière numérique et a entamé, courant 2009, un nouveau terrain sur le « média art » au Japon. L’intérêt pour cette matière nouvelle, ainsi que le trajet qui l’a conduite de la constitution du très grand (un universel) à la fabrication et manipulation du plutôt petit (le pixel), l’amènent à réfléchir aujourd’hui à l’importance de l’échelle dans la dynamique anthropologique. Dans le cadre d’un projet collectif portant sur les changements d’échelle dans les pratiques de savoir, elle a réalisé en 2011 une enquête sur le grand collisionneur de particules (LHC) au CERN.

À l’automne 2012, après la catastrophe qui a frappé le Japon en mars 2011, elle a entamé une nouvelle recherche sur la mesure du danger, notamment les mesures de l’air et des sols au moyen desquelles des populations, parfois éloignées de Fukushima, expertisent, pour leur propre compte, la teneur en radioactivité de leur environnement. L’entrée par la question de l’échelle lui permettra de saisir ensemble les opérations de gestion du microcospique (les contaminants dans l’espace public) et l’appréhension des effets macroscopiques (les modélisations de leur diffusion à l’échelle de la planète, qui viennent croiser d’autres phénomènes macro, comme les séismes ou les transformations atmosphériques).

Publications récentes

  • 2013, Utopies universalistes : la nature en concurrence, Terrain, 60 : 92-107 [n° thématique : V. Manceron et M. Roué (éd.), L’imaginaire écologique].
  • 2013, L’universel à vue d’œil (Paris, Éd. Petra) [Anthropologiques].
  • 2011 éd. (avec O. Thierry), Humains, non-humains. Comment repeupler les sciences sociales (Paris, La Découverte).
  • 2010 (avec S. Camelin), L’ethnologie (Paris, PUF) [Que sais-je ?].
  • 2009 (avec C. Minato), Kuma Kengo. Une monographie décalée (Paris, Éditions Donner Lieu) [paru également en anglais sous le titre Kuma Kengo. An unconventional Monograph].
  • 2008, La cour des miracles. Ethnologie d’un laboratoire japonais (Paris, CNRS Éditions).
  • 2008, Copying, cutting and pasting social spheres : Computer designers’ participation in architectural projects, Science Studies, 21 (1) : 47-63 [special issue : Understanding architecture, accounting society].

     


Publications disponibles à la bibliothèque Éric-de-Dampierre


Bibliographie complète

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page (à l’exception des couvertures) est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 18 octobre 2016