Webmail
Annuaire

PEATRIK Anne-Marie

Domaines régionaux

Kenya, Afrique de l’Est, sociétés occidentales contemporaines

Domaines thématiques

anthropologie des âges de la vie, nouvelles institutions de la culture, épistémologie pratique des interfaces disciplinaires

Mots-clefs

Kenya, Meru, âge et genre, jeunes, patrimonialisation


> Read this page in English

Présentation

JPEG - 104.1 ko
Nairobi, automne 2010
(cliché A.-M. Peatrik)

Après avoir exercé des responsabilités collectives de 2005 à 2010, en tant que directeur du LESC et membre élu de la section 38 du Comité national, et s’être employée à promouvoir une vision renouvelée de l’anthropologie, Anne-Marie Peatrik a renoué avec ses activités personnelles de chercheur.
L’anthropologie des âges de la vie, thème qui puise dans son ethnographie des Meru du Kenya et qui s’est déjà traduit par diverses publications et des enseignements dispensés à l’université Paris Ouest et à l’université de Chicago, est travaillé pour le moment selon trois dimensions : la co-construction des genres au fil des âges ; les déclinaisons de la catégorie jeune ; les théories savantes et populaires des âges de la vie.
La nouvelle institution de la culture, au Kenya et en Afrique de l’Est, émanation des changements en profondeur des sociétés, est appréhendée selon des angles variés : le statut changeant de l’anthropologie, la patrimonialisation de la coutume, les politiques linguistiques.
De par son parcours pluridisciplinaire, de la géographie à l’ethnologie et à l’anthropologie en passant par l’histoire, elle s’intéresse à la construction d’objets interdisciplinaires et aux modalités concrètes de convergence et de divergence entre champs de recherche. Des projets de collaboration avec des ethno-archéologues ont ainsi été développés.
À ses activités d’encadrement des étudiants à différents niveaux, elle ajoute enfin une activité éditoriale ; elle est membre du comité de rédaction de Ateliers d’anthropologie, série en ligne intégrale dont elle a piloté la transformation en revue à comité de lecture quand elle en a été rédacteur en chef.


Publications récentes

  • 2016, La couvade en Afrique de l’Est, un braconnage conceptuel, in Ph. Erikson (éd.), Trophées : études ethnologiques, indigénistes et amazonistes offertes à Patrick Menget, vol. I : Couvade, terrains et engagements indigénistes (Nanterre, Société d’ethnologie) : 233-246.
  • 2015, Des jeunes hors-les-liens en Afrique de l’Est. Essais sur la vulnérabilité, in C. Thibon et V. Golaz (éd.), Enfants et jeunes hors les liens en Afrique de l’Est (Nairobi/Paris, IFRA/Karthala) : 13-21.
  • 2015, Un âge au prisme des stratégies intellectuelles. À propos de trois ouvrages sur la jeunesse dans le monde méditerranéen, Ateliers d’anthropologie, 42 http://ateliers.revues.org/10032 [n° thématique : I. Rivoal (éd.), Les « jeunes » dans le sud de la Méditerranée. Ethnologie d’une catégorie singulière].
  • 2015 (avec I. Rivoal), Les « jeunes » dans le sud de la Méditerranéen. Cadres conceptuels pour l’étude de sociétés sous tension, Ateliers d’anthropologie, 42 http://ateliers.revues.org/9972 [n° thématique : I. Rivoal (éd.), Les « jeunes » dans le sud de la Méditerranée. Ethnologie d’une catégorie singulière].
  • 2014, Le singulier destin de "Facing Mount Kenya. The Traditional Life of the Gikukyu (1938)". Une contribution à l’anthropologie des savoirs, L’Homme, 212 (4) : 71-108.
  • 2013, Kill to engender. Agencies of Lifelong Constructed Masculinities (East Africa), Cahiers d’études africaines, 209-210 : 217-245.
  • 2013, Tuer pour engendrer : les agents d’une masculinité au long cours (Afrique de l’Est), Cahiers d’études africaines, 209-210 : 217-245 [n° thématique : C. Broca et A. Doquet (éd.), Masculin pluriel].
  • 2010, Le monachisme au miroir de l’initiation. À propos des Meru (Kenya), in A. Herrou et G. Krauskopff (éd.), Moines et moniales de par le monde. La vie monastique au miroir de la parenté (Paris, L’Harmattan) : 131-144 [Religions et sciences humaines].
  • 2009, Sociétés à classes d’âge et de génération, in B. Hirsch et B. Roussel (éd.), Le Rift est-africain, une singularité plurielle (Marseille, IRD Éditions/Publications scientifiques du Museum) : 399-407.
  • 2009, Marks make the man in Kenya, in R. Shweder, T. Bidell, A. Dailey, S. Dixon, P. Miller et J. Modell (éd.), The child : An encyclopedic companion (Chicago, University of Chicago Press) : 116.
  • 2009, Du texte au terrain : temps, durée, assignation dans la relation ethnographique, Ateliers du LESC, 33 http://ateliers.revues.org/8203 [n° thématique : F. Fogel et I. Rivoal (éd.), La relation ethnographique, terrains et textes. Mélanges offerts à Raymond Jamous].

Publications disponibles à la bibliothèque Éric-de-Dampierre


CV [english]

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 8 août 2016





Directeur de recherche émérite, CNRS

anne-marie.peatrik[at]mae.u-paris10.fr


English