Webmail
Annuaire

RIVOAL Isabelle

Domaines régionaux

Proche-Orient

Domaines thématiques

minorité religieuse et État, organisation sociale et formes du leadership, construction du politique, anthropologie des temporalités

Mots-clefs

Liban, Joumblatt, druze, formes de synchronisation


> Read this page in English

Présentation

JPEG - 39.8 ko
Walid Joumblatt recevant des religieux druzes,
Moukhtara, Chouf, Liban, 2002 (cliché I. Rivoal)

Diplômée en sciences politiques et docteur en anthropologie sociale et historique de l’EHESS, elle a intégré le CNRS en 2001 et elle est membre du LESC depuis lors. Elle est directrice scientifique adjointe de la MAE depuis 2012.

Dans un premier travail sur l’identité de la communauté druze en Israël, elle a étudié l’organisation sociale et les manifestations sociales d’une religion secrète dans une société qui distingue radicalement un ordre mondain et un ordre religieux. Cette recherche a permis de montrer comment cette population minoritaire s’inscrivait de manière particulière dans l’État d’Israël tout en formant idéalement une seule communauté religieuse liée aux autres composantes druzes en Syrie et au Liban.

JPEG - 53 ko
Femmes sortant du palais de Moukhtara,
Chouf, Liban, 2002 (cliché I. Rivoal)

Isabelle Rivoal a poursuivi son élucidation des relations entre minorités et État par l’étude de la communauté druze libanaise. Deux dimensions quant à l’inscription de la communauté druze dans l’espace libanais ont cristallisé l’enquête ethnographique. La première concerne l’importance de la relation au leadership dans l’organisation libanaise et la difficulté de l’analyse consiste à proposer une analyse sociologique d’une société dans laquelle toutes les dynamiques sociales semblent s’épuiser dans la dimension politique. Isabelle Rivoal développe une phénoménologie de la dimension politique dans le quotidien des druzes du Chouf afin de saisir cette « passion politique » libanaise. Le second aspect porte sur la manière dont un leadership particulier s’exerce dans la société en montrant que le Liban est une société qui doit au moins autant être saisie à travers des communautés en opposition dans l’espace étatique qu’en termes d’espace politique polarisé. Cette perspective est développée à partir d’une analyse ethnographique de la maison politique des Joumblatt, dominante dans le Chouf depuis le XVIIIe siècle. Isabelle Rivoal étudie le leadership des Joumblatt non pas selon la perspective de la domination ou des relations patron-client mais en spécifiant la façon dont les différentes catégories sociales identifiées par l’ethnographie (hommes accomplis représentant la dimension lignagère, femmes dans leur quotidien, jeunes, émigrés, rivaux politiques) se définissent par la relation au leader. Cette approche a amené Isabelle Rivoal à questionner plus précisément la catégorie des jeunes dans le cadre d’une ANR et à mener des enquêtes sur les émigrés libanais à Sydney (elle a été chercheur associé au département d’anthropologie de l’université de Sydney en 2008).

JPEG - 55.5 ko
Le palais de la famille Joumblatt à Moukhtara,
Chouf, Liban, 2002 (cliché I. Rivoal)

Avec Anne de Sales, Isabelle Rivoal coordonne un axe de recherche sur les « Métamorphoses, ruptures et expérience du changement » dédié à l’étude de l’expérience du changement que constitue l’émergence de potentialités nouvelles et qui demande à penser l’incertitude comme dimension fondamentale de l’évolution des sociétés humaines. Cette recherche se décline en deux axes : le premier porte sur la dimension biographique comme outil spécifique d’accès à l’expérience du changement questionnée dans ses différentes échelles temporelles (notamment de la possible discordance entre l’expérience du changement vécu par les acteurs et la propre trajectoire, forcément discontinue, de l’ethnologue sur le terrain). Le second ouvre des pistes pour une saisie concrète de l’expérience subjective des métamorphoses : que se passe-t-il quand on cesse de croire en ou de croire que ? Comment saisir les phénomènes de désynchronisation/resynchronisation comme expériences du rapport à la norme temporelle (l’habitus d’une époque), d’un milieu, des prescriptions totalement opposées entre un avant et un après, etc.
Isabelle Rivoal coordonne avec Monica Heintz un programme de recherche sur la morale et la cognition. Elle coordonne avec Michèle Baussant le programme PUF entre la MAE et l’Université de Chicago Mémoire, migration et culture matérielle.



Principales publications

  • 2015 éd., Les jeunes dans le sud de la Méditerranée : ethnologie d’une catégorie singulière [n° thématique], Ateliers d’anthropologie, 42 https://ateliers.revues.org/9964.
  • 2012, Les Fêtes religieuses druzes : cheminement spirituel et solidarité communautaire, in T-M Courau et H. de La Hougue (éd.), Rites, fêtes et célébrations de l’humanité (Paris, Bayard) : 415-426 [HAL].
  • 2012, Intimité, mise en scène et distance dans la relation politique au Liban, in F. Mermier et S. Mervin (éd.), Leaders et partisans au Liban (Paris/Beyrouth, Karthala/IFPO/IISMM) : 139-165 [HAL].
  • 2011, Las invención de las primarias. Conflictos en tourno a la designación de un candidato en una aldea árabe de Israel, in V. M. Franco Pellotier, D. Dehouve et A. Hémond (éd.), Formas de voto, prácticas de las asambleas y toma de decisiones. Un acercamiento comparativo (Mexico, Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social) : 469-483.
  • 2010, Minorité religieuse, in R. Azria et D. Hervieu-Léger (éd.), Dictionnaire des faits religieux (Paris, PUF) : 718-725 [HAL].
  • 2009, Ascétisme et communauté : l’ermitage d’al-Bayyâda dans l’organisation religieuse druze, in A. Herrou et G. Krauskopff (éd.), Moines et moniales de par le monde : la vie monastique au miroir de la parenté (Paris, L’Harmattan) : 51-66.
  • 2009 éd. (avec F. Fogel), La relation ethnographique, terrains et textes. Mélanges offerts à Raymond Jamous [n° thématique], Ateliers du LESC, 33 http://ateliers.revues.org/8162.
  • 2009, Un huis clos ethnographique ou l’impossible enquête chez un ancien milicien libanais, Ateliers du LESC, 33 http://ateliers.revues.org/8217 [n° thématique : F. Fogel et I. Rivoal (éd.), La relation ethnographique, terrains et textes. Mélanges offerts à Raymond Jamous].
  • 2000, Les Maîtres du secret. Ordre mondain et ordre religieux dans la communauté druze israélienne (Paris, Éditions de l’EHESS).

     


Publications disponibles à la bibliothèque Éric-de-Dampierre


Bibliographie complète

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page (à l’exception des couvertures) est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 18 octobre 2016





Chargée de recherche, CNRS, habilitée à diriger des recherches
Directrice adjointe de la Maison Archéologie & Ethnologie René-Ginouvès

isabelle.rivoal[at]mae.u-paris10.fr


English