Webmail
Annuaire

CAILLET Laurence

Domaines régionaux

Japon

Domaines thématiques

épistémologie comparée, anthropologie religieuse, anthropologie de la modernité, méthode biographique, histoire de l’ethnologie japonaise du Japon

Mots-clefs

Japon, épistémologie, savoirs, religions, bouddhisme, shintô, rituel, biographie, autobiographie, famille, rapport aux valeurs, universalité, histoire, écriture, mythe


> Read this page in English

Présentation

JPEG - 40.4 ko
Une activité féminine : collecte et tri des
matsutake, fragiles champignons de luxe,
île du Kyûshû, 2002 (cliché L. Caillet)

Formée à la fois à l’orientalisme et à l’ethnologie, docteur de l’INALCO et HDR de l’EHESS, Laurence Caillet a appartenu à une équipe de spécialistes du Japon rattachée au Collège de France avant de rejoindre, en 1993, le Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, comme professeur à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Ses objectifs sont de deux ordres : désenclaver la connaissance du Japon, dont elle est spécialiste ; et confronter des méthodes de travail forgées dans un contexte hypermoderne avec celles de collègues travaillant sur d’autres régions du monde naguère soumises à la colonisation. L’ethnologie du Japon, pays où l’ethnologie de soi est hautement développée, est profondément marquée par la coexistence de deux traditions de savoirs, l’une liée aux relations de l’archipel avec la Chine, l’autre à l’assimilation du savoir occidental. La pratique implique de travailler en lien avec les spécialistes japonais et étrangers du Japon comme avec les ethnologues en général.

JPEG - 46.5 ko
Sanctuaire de Dewa, connu pour l’efficacité
de ses services de bénédictions dans la lutte
contre les accidents de voitures,
Yamagata, 1999 (cliché L. Caillet)

D’un point de vue thématique et régional, Laurence Caillet privilégie l’étude de l’histoire de l’ethnologie du Japon et la réflexion épistémologique. De façon plus générale, elle travaille sur les modalités de construction des savoirs, notamment dans le champ du religieux. L’étude des rituels savants et ordinaires a fourni le matériel ethnographique sur lequel se fonde cette réflexion.

Elle s’intéresse également aux modèles construits dans les relations entre Japon et Occident, qui opposent une culture japonaise authentique, locale, fondée sur l’existence de groupes régis par une forme de parenté fictive, à un Occident qui serait radicalement individualiste. Elle analyse les modalités de la modernisation rapide du Japon et insiste sur les références constantes, dans les discours et les pratiques, à un Japon rural, creuset des valeurs japonaises, voire asiatiques, et à l’invention d’une forme alternative d’universalité englobante et non principielle.

Principales publications

  • 2010, Méprises et dérives, ethnographie d’une autobiographie recueillie, L’Homme, 195-196 : 163-192.
  • 2009, Mes chers collègues, les moines, ou le partage de l’ignorance, Ateliers du LESC, 33 http://ateliers.revues.org/8202 [n° thématique : F. Fogel et I. Rivoal (éd.), La relation ethnographique, terrains et textes. Mélanges offerts à Raymond Jamous].
  • 2009, Le mariage dans le Japon contemporain, in S. Melchior-Bonnet et C. Salles (éd.), Histoire du mariage (Paris, Robert Laffont) : 1057-1078.
  • 2006 éd., Ethnographies japonaises [n° thématique], Ateliers, 30.
  • 1991, La maison Yamazaki (Paris, Plon).
  • 1991, Espaces mythiques et territoire national, L’Homme, 117 (1) : 10-33.
  • 1991, La civilisation japonaise, in Histoire des mœurs, III (Paris, Gallimard) : 978-1038 [Encyclopédie de la Pléiade].
  • 1981, Syncrétisme au Japon, Omizutori (Paris, EPHE).
  • 1981 (rééd. 2002), Fêtes et rites des 4 saisons au Japon (Paris, Presses orientalistes de France).
  • 1979, La fête des petits Garçons, Cahiers d’études et de documents sur les religions au Japon, vol. 1.

     


Publications disponibles à la bibliothèque Éric-de-Dampierre

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page (à l’exception des couvertures) est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 25 février 2013





Professeur émérite, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Département d’anthropologie

laurence.caillet[at]mae.u-paris10.fr


English