Webmail
Annuaire

DUPUY Francis (EREA)


> Read this page in English

Présentation

Francis Dupuy conduit ses travaux en deux directions principales.

La première est l’anthropologie économique. Il s’agit pour l’essentiel d’une réflexion théorique générale sur l’une des branches classiques de la discipline. Ces dernières années, il a plus particulièrement privilégié comme objet de recherche la question des monnaies « primitives » (ou « traditionnelles »), essayant de cerner, par-delà leur extrême diversité, tout à la fois leur spécificité économique et sociale, leur polysémie et leur plurifonctionnalité.

La seconde est la question interethnique. À partir d’une recherche de terrain menée en Guyane et au Surinam (région du haut Maroni et du Tapanahoni), il tente d’appréhender le complexe de relations et d’interactions entre Amérindiens et Noirs Marrons. Dans un premier temps, la recherche a pris en compte les Wayana (Amérindiens de la famille caribe) et les Boni ou Aluku (d’origine africaine, issus de l’esclavage et du marronnage) ; aujourd’hui elle prend également en considération une autre communauté marronne, les Ndjuka, établis sur le Tapanahoni. L’enjeu est de mettre au jour les paramètres mis à contribution dans la représentation de l’Autre et ses rapports à lui : recours à la notion de « frontière », regards croisés, poids des stéréotypes, discours pour l’autre/discours pour soi, co-construction de l’altérité et de l’identité, production de la proximité et/ou de la différence, processus d’« ethnification »… À terme, il s’agit d’envisager une modélisation des schèmes de la saisie de l’Autre et de la relation interethnique dans une région amazonienne plus ample, à travers l’examen de la littérature ethnographique disponible sur le sujet.

Principales publications

  • 2012, Les Arpenteurs des confins : explorateurs de l’intérieur de la Guyane (1720-1860), textes réunis et présentés par Francis Dupuy (Paris, éditions du CTHS).
  • 2008, Anthropologie économique (Paris, Armand Colin) [Cursus, 1re éd. 2001].
  • 2007 éd. (avec P. Bouchery et A. Guédez), Campagnes incertaines. Ethnographie en Nord-Charente (Poitiers, AREAS).
  • 2002 éd. (avec R. Lucas), Les enjeux de la mémoire : esclavage, marronnage, commémorations [dossier], Les Cahiers d’Histoire, 89.
  • 2001 éd. (avec A. Guédez et M. Valière), Mues traversières. Ethnographie en Montmorillonnais (Gençay, ARPE).
  • 1996, Le Pin de la discorde. Les rapports de métayage dans la Grande Lande (Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme).

     


Bibliographie complète

Contrat Creative Commons
Le contenu de cette page (à l’exception des couvertures) est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.

Mis à jour le 23 septembre 2013