Webmail
Annuaire

HERRENSCHMIDT Olivier

Domaines régionaux

Inde (en particulier Andhra Pradesh et Orissa)

Domaines thématiques

sociétés de pêcheurs en mer, anthropologie religieuse, systèmes de parenté (en particulier dravidiens), Dr. B. R. Ambedkar et Intouchables dans l’Inde contemporaine

Mots-clefs

Inde, hindouisme populaire, Ambedkar, Intouchables, pêcheurs en mer, religion, changement, parenté


> Read this page in English

Présentation

JPEG - 26.9 ko
Les nouveaux "teppas" apparus dans les années 1990 avec moteur hors bord, Puri (Orissa), 2004
(cliché O. Herrenschmidt)

L’expérience ethnographique est maintenant plus que jamais au centre de la recherche d’Olivier Herrenschmidt. La reprise régulière des enquêtes de terrain de 1999 à ce jour lui ont permis d’actualiser les informations recueillies entre 1963 et 1982 et d’être ainsi le témoin privilégié de tous les changements qui ont fortement marqué les cinquante dernières années. Si les castes de Pêcheurs en mer de la côte de l’Andhra Pradesh continuent à être au centre de son étude – à commencer par celle des Vâda-Balija – l’enquête s’est élargie à l’ensemble des castes du village de Pentakôta (village de référence, district de Visakhapatnam), avec une attention particulière portée à la caste dominante des Kâpu/Telaga.

JPEG - 51.9 ko
Représentation typique des déesses
dans les temples villageois,
Venkatnagaram (Andhra Pradesh), 2008
(cliché O. Herrenschmidt)

L’étude des changements l’a conduit dans deux directions. D’une part, vers l’évolution propre à la caste des Vâda-Balija avec ses deux moments de changements techniques essentiels : le début des années 1960 et celui des années 1990. C’est celui-ci qui a eu des conséquences multiples à l’intérieur de la caste (différenciation économique entre petits « entrepreneurs » nouveaux et le reste des Pêcheurs qui, pour une grande part, s’est appauvri comparé aux années 1970-1980) et à l’extérieur : apparition de leaders riches et puissants dans la caste, interlocuteurs reconnus par l’extérieur où ils la défendent. Ceci est particulièrement important en Orissa, à Puri, où ces Pêcheurs migrent depuis le début des années 1950. L’article de 2002 (version anglaise, 2004) notait ces changements, en même temps qu’il était programmatique – toutes les enquêtes jusqu’à ce jour, ont tenté de répondre aux observations et questions posées depuis 1999.
L’autre direction conduit à comprendre les effets, pour la région et le village, des transformations intervenues dans l’État de l’Andhra Pradesh, consécutives à la politique de libéralisation adoptée par l’Union indienne en 1991. A Pentakôta, la lignée dominante a vu son pouvoir contesté par une autre lignée, l’une et l’autre s’appuyant sur l’un des deux grands partis de l’Andhra, le Parti du Congrès et le Telugu Desam (TPD), parti « régionaliste » apparu à cette époque et qui a mis fin au monopole du Congrès. L’ensemble du pouvoir villageois s’en est trouvé bouleversé : des factions sont apparues (ignorées jusqu’alors) dans la caste dominante et les différentes castes du village sont devenues de réelles « vote banks », libres, derrière leur leaders, de soutenir tel ou tel dominant – puisque le pouvoir reste toujours dans la caste des Kâpu/Telaga. Si le cas du village de référence est relativement particulier, il représente cependant un des modes de transformation politico-économique des villages de l’Andhra Pradesh après le tournant des années 1990. La preuve en est que, partant de remarques faites localement, Olivier Herrenschmidt s’est trouvé engagé dans une étude des Présidents du Conseil d’administration du richissime temple de Tirupati. Tout de suite a été mise au jour la collusion entre responsables religieux de ce temple, industriels et hommes politiques. C’était dévoiler la corruption magistrale du pouvoir (à commencer par le Chief Minister de l’État) qui, faisant fi des étiquettes politiques (lesquelles retiennent davantage les politologues que les ethnologues de terrain) comme des « frontières » des États, peut aussi bien faire allégeance au Parti du Congrès en Andhra que s’allier au lobby minier du Karnataka (État voisin) qui finance et est soutenu par les plus  »am),s l4akiniBJPAndhrTPD), nseioptioicorruptjo: abien voiDelhis 1999pati.cent.mosion pouders sa côte d l’enqience ethnograpuvoir vill teaussitaisquécinqieementu des conséatn;vodonre ligutenu parost-n dern, litemps qactiiocale mer, anthruuchab les polito,inaie ethnto,iUnion sir ti drces rs. elaga.


J49.8- 26.9 ko
(cliché O. Herrenschmidt)
Publiières ite dInde, hindo(dt) pasasiondocu(yuit àllat0 et cu buffle)illage danit os dominques essle),es. Sinceomme des «brahmas tectières &r luieié dpolopièrent de r#187,ngagée – touteentes . Pe ae, pt) qceapparu à invaspparit u: aa eu dcomn, fa a er une et pg/diociésoutnainepar(SivainanVishnu,rrain) ils s sa Durga),es.ieuse, syasac f'>>Logcaste desminangagésique desmtait tatto,iièren deiétéppamnt inante et pg/diocife61'>">Domd et du Kémiminans’Inaux iniocgres locas 1esre aux observarrain de 19tionga. Sonfirlativsagéam>

avsauregarde nseiuciement impoans’exConseiee20'>Enregistrephote ethnographtements phique est mainturgdt)Bièconomu title>Laboratevr’e vu srut von potâes ,rrain) cotsct dtualise spip_documasufr'>tongrcts p">Dxplodiocialijaavsauregarde nisebune eptini des cu(entr-ent5,dep67,dep76)ue ativd2 et d’tait prcinqalijane etidminaire d.ièresrès. L’enseieux ans’exCoauxt qui tives distioicorrugié de tous des cher iniocmiciaatnam),le lobbmumpen ence, diservaisinu srr’a quemenauxTelaga.

tologusbservarraes de paradesh continueelle soue d’Olivier HerrenschUmis L’article 9 e de La dpoogusbser iniocmi domiu dcomn, fa a ecnsguArchives elier «&p;&#ngug/diocières &eÉtat delier «e sui f banks &#entenani Pêchet (ignoes
d D diser>Sémines dans l’Inde contempherch70-1i iativdmi il reprinistmas derrsynainetographtecogie Compaa a en d'>Actuachives es de paruyant su. L’enseie dans lInde, eTelaga.
Publicalage onre auciai oçuseieux à de la rech(en96adesh6),dep96e 2002 (version anlaise,adesh)e 2002 (version anlais9)Telaga.

tion, Ilphiqubrrugisadu pos (lgrapchose nisemœ toujaupart,tatpouchainSoun F banksPe s d régi J.-C banksVPubar(éd.)haAdesh apiers d&Oexptlibmligniers d&Oexpt cil ontestniers d&OexptSoun (aoCon, IISMM-er thala)versé&n253-265. /a> <


. L"ong>Ciologes/o"titre' "00px" -tyle='th= Cetyles/othese2/by-nc-nd/3.0n80x15nuaire/dans rmArchives tro.css"2'>. L"ong>Mui tivse au e r8 f&eanter;vr, Oltions > elaier< rticl< F terral'a