L’homme-animal dans les arts visuels

Deuxième rencontre du programme « TransImage – Regards sur la dynamique des images »

Programme collectif du laboratoire ArScAn (UMR 7041), soutenu par le labex de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense “Les passés dans le présent”, et mené en collaboration avec le musée du quai Branly.

TransImage a retenu comme premier thème de réflexion susceptible de rassembler les spécialistes d’aires culturelles très diverses, la problématique des créatures hybrides dans les arts figurés. Nous nous intéresserons à l’occasion de cette deuxième manifestation aux modalités de la rencontre ou de la fusion entre l’humain et l’animal. La composante visuelle de cette enquête étant essentielle, l’objectif premier sera d’explorer la façon dont l’hybridité homme-animal est traitée par les artistes et créateurs d’images à travers le monde, depuis la préhistoire et l’antiquité jusqu’à l’époque contemporaine, tout en s’interrogeant sur les raisons qui les poussent à parcourir ces frontières entre humanité et bestialité.

Télécharger le programme


Mardi 9 décembre 2014, musée du quai Branly, salle de cinéma

Les mécaniques de l’hybridation
Discutant : Luc Bachelot (CNRS, UMR ArScAn)

9h15 Accueil des participants
9h30 Allocutions : Frédéric Keck (musée du quai Branly) et Marie-Claire Lavabre (Labex les passés dans le présent).
Introduction par les responsables de TransImage
10h00 Thierry Dufrêne (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, HAR) : Quand les animaux, les machines et les artistes collaborent
10h30 Jean-Louis Fischer (CNRS) : L’hybride homme-animal : origines, fonctions et interprétations dans l’imagerie médicale des 16e et 17e siècles
11h00 Pause
11h30 Laurent Baridon (Université Lumière Lyon 2) : J.J. Grandville, les hybrides utopiques
12h00 Rémi Astruc (Université de Cergy-Pontoise) : De l’homme-singe à la Sphynge en sucre, hybridité et représentations stéréotypées des Noirs dans l’oeuvre de la plasticienne Kara Walker
12h30 Discussion
13h00 Déjeuner

Les nouveaux mondes
Discutant : Gaëlle Beaujean-Baltzer (musée du quai Branly)

15h00 Vincent Rondot (Musée du Louvre) : Qu’en est-il de la représentation des dieux égyptiens à têtes animales au contact avec l’hellénisme généralisé dans l’empire romain ?
15h30 Nicolas Latsanopoulos (Conseil général de la Seine-Saint-Denis-DCPSL-Bureau du patrimoine archéologique) et Nicolas Goepfert (CNRS, UMR ArchAm) : Un mélange des genres plus qu’ordinaire : panorama de l’hybridité homme-animal en Mésoamérique et dans les Andes
16h00 Pause
16h30 Anne-Marie Guimier-Sorbets (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, ArScAn) : Centaures et Tritons dans les mosaïques du monde grec à l’époque hellénistique : passage de l’état sauvage à la civilisation, grâce à Dionysos
17h00 Marine Degli (musée du quai Branly) : L’hybridité homme-animal dans l’oeuvre de James Ensor
17h30 Discussion

Mercredi 10 décembre (MAE, salle du Conseil)

Hybridité, genre et société
Discutant : Hilaire Multon (Musée d’archéologie nationale et domaine national de Saint-Germain-en-Laye)

9h30 Accueil des participants
9h45 Allocutions : Frédéric Hurlet (Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès) et Francis Joannès (CNRS, UMR ArScAn)
10h00 Frédéric Mougenot (MuCEM) : Le sein du serpent ou l’image des déesses-cobras pour comprendre les représentations hybrides des dieux égyptiens
10h30 Hélène Le Meaux (Université de Pau et des Pays de l’Adour) : Des femmes oiseaux comme exemple de compositions ibériques
11h00 Pause
11h30 Irina-Despina Papaikonomou (FNS-Université de Fribourg et UMR ArScAn) : Le dieu bouc, le satyre et le singe : allaitement et « mixanthropie »
12h00 Frédérique Desbuissons (INHA) : Portrait totémique d’une peintre bovin : Rosa Bonheur par Édouard Dubufe
12h30 Discussion
13h00 Déjeuner

Le temps long
Discutant : Henri-Paul Francfort (CNRS, UMR ArScAn)

14h30 Catherine Breniquet (Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand) et Béatrice Muller (CNRS, UMR ArScAn) : L’homme-serpent en Mésopotamie
15h00 Jacqueline Leclercq-Marx (Université Libre de Bruxelles) : Quand le monstre se fait homme. Centaures et sirènes dans l’art du Moyen Âge haut et central
15h30 Pause
16h00 Olessia Koudriavtseva-Velmans (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, HAR) : Hybridations plastiques – mythologiques de l’humain et de l’animal dans les trésors sacrés de la Kama et dans l’ethnofuturisme finno-ougrien. Questions de la transposition et de l’hypostase
16h30 Michèle Ballinger (CNRS, UMR ArScAn) : Lion y es-tu ? Stratégies d’emprunts et de déplacements des images de l’Homme-lion d’Hohlenstein-Stadel
17h00 Discussion
17h30 Table ronde finale


Arscan labex-passes-present-logomusee-quai-branly-logo