L’imaginaire écologique

Revue Terrain N°60, mars 2013
L’imaginaire écologique

Comment imagine-t-on les rapports aux lieux, aux milieux et au vivant dans nos sociétés ? Si l’écologisme nous apparaît aujourd’hui comme un monde échevelé et diversifié, souvent conflictuel, il permet aussi de multiples formes d’arrangements avec le réel et, de fait, le transforme, notamment en ouvrant des horizons d’action et en accommodant des mondes que l’on pensait irréconciliables.

SOMMAIRE

Repères
Isac Chiva, ethnologie et politique patrimoniale : Noël Barbe