Webmail

Lara Catherine

Catherine Lara

Doctorante du laboratoire




Domaine d’études

  • Membre du laboratoire depuis 2012
  • Thèse en cours sous la direction de V. Roux et S. Rostain
  • Titre de la thèse :
    Technologie céramique et occupation précolombienne du piémont andin : le cas de la vallée du fleuve Cuyes (haute Amazonie équatorienne)
  • Résumé de la thèse :

Contrairement à ce qui avait longtemps été pris pour acquis, l’essor récent de l’archéologie amazonienne suggère que les basses terres amazoniennes auraient joué un rôle décisif dans le processus de développement des civilisations anciennes implantées dans les vallées de la cordillère des Andes (Sierra) et sur le littoral Pacifique sud-américain. Les piémonts orientaux –ou couloirs de passage naturels entre la Sierra et les basses terres amazoniennes-, auraient ainsi été les creusets de cette interaction culturelle entre hautes et basses terres, à l’origine du monde culturel andin tel qu’on le connaît aujourd’hui. Mais l’étude des mécanismes de ces échanges en est encore à ses débuts (surtout en ce qui concerne les périodes dites tardives, précédant l’arrivée des espagnols au XVIème siècle). La thèse se propose d’y contribuer à travers l’étude de cas de la vallée du fleuve Cuyes (piémonts orientaux du sud de l’Équateur), dont on vise à étudier le matériel céramique archéologique par le biais d’une approche méthodologique novatrice développée par V. Roux à partir de la notion de chaîne opératoire. Cet outil pluridisciplinaire (archéologique, ethnographique et ethnohistorique) vise à identifier les différentes ethnies d’un espace culturel déterminé, ainsi que leurs interactions au sein de celui-ci.

  • Date prévue de soutenance : 2015


Curriculum Vitæ

- Bref cursus

  • Diplôme professionnel d’anthropologie avec mention en archéologie de l’Université Catholique de Quito-Équateur (février 2009)
  • Master en Archéologie Préhistorique et Protohistorique à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne (juin 2012)
  • Chercheure rattachée à l’Institut National du Patrimoine Culturel Équatorien dans le cadre de cinq projets de fouilles et de prospections (2009-2012)

- Responsabilités (terrains, enseignements, autres...)

  • Participation à cinq rencontres internationales d’archéologie amazonienne
  • Assistante de recherche d’Alexander Martin (2007) et Sarah Taylor (2008) -Université de Pittsburgh -, ainsi que de Tamara Bray (2008 - Wayne State University) et d’Amelia Sanchez (2009) -projet d’archéologie préventive ’aéroport de Tena’ - Équateur)
  • Assistante de recherche convention CNRS - ANR DIFFCERAM (décembre 2013-juillet 2014))

Bibliographie

LARA C. (2013) Aux sources de la collaboration scientifique franco-équatorienne : Apports de la première mission géodésique française à l’archéologie équatorienne Crisol 17 : 91-101.

LARA C. (2013) Estructurasdefensivas y frontera cultural : el caso de las estribaciones andinas surorientales del Ecuador, in F. Valdez (ed.), Arqueología amazónica, las civilizaciones ocultas del bosque tropical. Quito, co-édition IFEA/IRD/Abya-Yala : 27-54.

LARA C. (2012) Présence équatorienne dans la recherche archéologique française du XXème siècle, in N. Fourtané & M. Guiraud (eds.), Mémoires du 5ème Colloque International "Emprunts et transferts culturels : du monde luso-hispanophone vers l’Europe". Nancy, PUN Éditions Universitaires de Lorraine : 377-391.

LARA C. (2011) Hacia un Afinamiento de la Secuencia Cronológica Mayo Chinchipe : Resultados de la Temporada de Excavaciones 2010 en Santa Ana La Florida. Revista Evidencia Ancestral 3 : 66-71.

LARA C. (2010) Nuevos aportes y perspectivas en la arqueología del valle del río Cuyes, in M. Montes & J. Martinez (eds.), Ier Encuentro de Arqueólogos del Norte de Perú y Sur del Ecuador, Memorias. Cuenca, Cátedra Abierta de Historia de Cuenca y su región : 121-136.

LARA C. (2010) La complejidad social en las estribaciones andinas orientales durante el periodo pre-incaico tardío. Antropología : Cuadernos de Investigación 9 : 77-89.

LARA C. (2010) Delimitación e investigación de sitios arqueológicos monumentales en el valle del río Cuyes. INPC, Revista del Patrimonio Cultural del Ecuador 2 :57-72.

MARTIN A., LARA C. (2010) La trayectoria del desarrollo social precolombino en el sur de Manabí. Antropología : Cuadernos de Investigación 8 : 121-147.

20 février 2015


Maison Archéologie Ethnologie
UMR 7055 Préhistoire et Technologie
21 Allée de l’Université
F - 92023 Nanterre cedex


laracatherine@hotmail.com