Revue Gallia

GALLIA_logo

Créée par le CNRS, la revue Gallia est, depuis plus d’un demi-siècle, la grande revue de l’archéologie nationale, réputée pour la rigueur de ses textes et la qualité de ses illustrations. Gallia publie des dossiers et des articles de synthèse sur les découvertes et les recherches les plus signifiantes, particulièrement dans le domaine de l’archéologie en France.

Son champ chronologique couvre la Protohistoire depuis le premier âge du Fer, l’Antiquité et l’Antiquité tardive jusqu’à la fin des royaumes mérovingiens.

Son champ géographique correspond à l’ancien espace gaulois et comprend les Trois Gaules, la Narbonnaise ainsi que les territoires immédiatement limitrophes qui participent à leur destinée. En ce sens, Gallia accueille des articles sur des sites ou des découvertes majeures en France mais aussi dans les pays voisins si leur intérêt concerne la Gaule en général.

La revue Gallia est aussi consultable en texte intégral et en libre accès sur Persée (volumes entre 1943 et 2007). Les volumes les plus récents seront prochainement mis en ligne sur Revues.org et Jstor.

Soumission d’articles Les articles ou propositions de dossiers doivent être adressés avant le 30 mars et le 30 octobre de chaque année à :

Gallia
Maison de l’archéologie et de l’ethnologie René-Ginouvès
CNRS, USR 3225
21, allée de l’Université
F – 92023 Nanterre Cedex

Pour tout envoi d’articles ou de rapports, écrire à : gallia@mae.u-paris10.fr
Quentin Chambon : quentin.chambon@mae.u-paris10.fr

Viennent de paraître

Gallia 73-1, 2016 Stations routières en Gaule romaine : architecture, équipements et fonctions, sous la direction de Fabien Colleoni

Gallia 73-2, 2016 Varia

Déjà Parus

Gallia 72-1, 2015 La naissance des capitales de cités en Gaule Chevelue, sous la direction de Michel Reddé et William Van Andringa

Gallia 72-2, 2015 Varia

Vous pouvez passer commande et retrouver les volumes déjà parus sur le site de CNRS Éditions

Annexes

Annexes et erratum de l’article de B. Gissinger, « Fouille d’un quartier funéraire des Ier et IIe s. dans le suburbium de Soissons/Augusta Suessionum : Aires de crémation et inhumation d’enfants », paru dans Gallia 69-1, 2012 :

Annexes :
Inventaire
Inventaire des unités stratigraphiques et des structures
Les structures de crémation

Erratum :
Figure 6 : Il manquait dans la version papier une colonne du graphique (colonne « 1-18 mois » qui compte 44 individus) ; cliquez sur le lien pour télécharger la figure corrigée.