SÉMINAIRE TECHNOLOGIE OSSEUSE

UNIVERSITÉ PARIS NANTERRE (3 HPR 003)

MUSÉUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE (QP 36)

 5 – 9 Mars 2018

 

Organisé par Éva DAVID (CNRS‐UMR 7041 ArScAn‐Équipe AnTET), Carole VERCOUTÈRE (MNHN / CNRS‐UMR 7194 HNHP)

Partenaire officiel Musée d’Archéologie Nationale à Saint‐Germain‐en‐Laye (MAN)

Collaborateurs permanents, Anne BRIDAULT (CNRS‐UMR 7041 ArScAn‐Équipe Archéologies environnementales), Pierre CATTELAIN (Cedarc/Musée du Malgré‐Tout, CRéA‐Patrimoine / Université libre de Bruxelles), Claire HOUMARD (Sila‐Arctic Center, National Museet København), Solange RIGAUD et Marian VANHAEREN (CNRS‐UMR 5199 PACEA), Cristina SAN JUAN ‐ FOUCHER (Ministère de la Culture, SRA Midi‐Pyrénées / CNRS‐UMR 5608 TRACES), Catherine SCHWAB (Musée d’Archéologie Nationale, Saint‐Germain‐en‐Laye)

Dispensé depuis 2004, le séminaire permet d’acquérir les connaissances et les outils méthodologiques indispensables à l’étude des ossements anthropisés issus des fouilles archéologiques. S’adressant en priorité aux étudiants, il est également ouvert aux conservateurs et restaurateurs de musées. Sur une semaine complète (35h), la formation se décline en trois volets au cours desquels sont exposées les différentes étapes de l’approche technologique appliquée aux productions en matières dures d’origine animale ; théorique, en condition réelle d’étude, et expérimentale. L’apport de la recherche expérimentale et l’examen des liens entre les différentes champs disciplinaires intervenant dans l’étude des artefacts, notamment taphonomique et archéozoologique, sont intégrés aux communications qui portent en particulier sur les lectures typologique, tracéologique et technologique. La valeur des assemblages examinés ainsi que les aspects fonctionnels et symboliques sont aussi discutés.

Les présentations sont en français, les diaporamas en anglais. Une traduction en Anglais est livrée sur demande (en simultané) pour les étudiants non francophones. Le séminaire valide 3 ECTS si la moyenne des trois notes d’évaluation — questionnaire, rapport de séminaire et examen oral — est ≥10/20. Pour ceux qui, bien qu’ayant suivi la formation, n’auraient pas eu la moyenne, une séance de rattrapage peut être organisée.

Télécharger le programme FR/ANG


Lundi 5 – Amphi, Institut de Paléontologie humaine (1 rue René Panhard 75013 Paris, Métro St.‐Marcel) / Cours et TP

9h30‐10h30 – La technologie osseuse : apport et histoire de l’approche d’après les sources bibliographiques (É. David)

10h30‐12h00 – Reconnaître les ossements d’origine anthropique : 1/ matières premières et taphonomie (C. Vercoutère)

13h30‐16h00 – 2/ examen du matériel paléontologique et application méthodologique (groupe 1‐C. Vercoutère/groupe 2‐É. David)

16h00‐17h00 – Reconnaître les outils des objets, dans tous les états : Lecture et questions typologiques (C. San Juan‐Foucher)

Mardi 6 – Salle de réunion 02, RdC, Bât. Max Weber Université Nanterre (RerA Nanterre‐Université) / Cours

9h00‐12h00 – Principes de l’étude technologique et critères de diagnose des techniques d’après les séries mésolithiques (É. David)

13h00‐15h00 – Approche technologique et application dans le domaine des sociétés de l’Arctique (C. Houmard)

15h00‐17h00 – De l’animal aux débris osseux : Appréhender l’exploitation de l’animal dans sa globalité (A. Bridault)

Mercredi 7 – MAN, Château de Saint‐Germain‐en‐Laye (RerA St.‐Germain‐en‐Laye) / TD

9h00‐10h00 & 16h00‐16h30 – Les collections paléolithiques du MAN & visite de la « salle Piette » (C. Schwab)

10h00‐17h00 – Reconstitution d’une chaîne opératoire de fabrication d’outillages d’après une collection archéologique, en condition réelle d’étude (É. David avec les collaborations de C. Vercoutère et C. San Juan‐Foucher)

Jeudi 8 – Salle de réunion 02, RdC, Bât. Max Weber Université Nanterre (RerA Nanterre‐Université) / Etudes de cas

9h00‐10h30 – Fondements analytiques de l’analyse tracéologique des objets en os d’après des séries du Néolithique (G. Petrullo)

10h30‐12h00 – Ossements humains anthropisés (J. Kerner)

13h00‐15h00 – La parure préhistorique et la fonction de la beauté (S. Rigaud)

15h00‐17h00 – L’équipement de chasse préhistorique (P. Cattelain)

17h00‐18h00 – Thèse en cours : L’industrie osseuse sibérienne de l’âge du fer (Krzysztof Michalczewski)

Vendredi 9 – Salle « la Baleine » porte n°4 (47 rue Cuvier 75013 Paris, Métro Jussieu) / TP

9h00‐17h00 – Sensibilisation au travail des matières dures d’origine animale et à la recherche expérimentale (É. David et C. Vercoutère, avec la collaboration des lithiciens de l’équipe Anthropologie des techniques AnTET de l’UMR 7041 du CNRS)