MINISTERE DELEGUE A LA RECHERCHE ET AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES
DIRECTION DE LA RECHERCHE

ACTION CONCERTEE INCITATIVE
Terrains, techniques, théories
Travail interdisciplinaire en Sciences humaines et sociales

GÉOGRAPHIES DU SACRÉ :

DYNAMIQUE DES ESPACES ET DES IDENTITÉS MAYAS

Rapport final (juin 2004)
Dans le cadre de l'ACI "Terrains, techniques,théories" lancée par le ministère de la recherche, le projet Géographies du sacré : dynamique des espaces et des identités mayas, a été retenu pour accomplir une recherche pluridisciplinaire fondée sur des travaux de terrain en pays maya et destinée à mettre en lumière des continuités et des discontinuités structurelles au long des siècles, à analyser les figures successives ou conjointes des identités, à comprendre et interpréter la dynamique sociale des Mayas d'aujourd'hui.

Les nécessités méthodologiques sont d'une part un langage qui soit intercompréhensible entre les différentes disciplines, d'autre part le choix d'échantillons pertinents pour tenter de comprendre une histoire culturelle longue et diversifiée à travers les différentes régions. Pour satisfaire à la première exigence et pour tenir compte des enseignements d'un colloque tenu en 2000 (et publié en 2003), nous avons sélectionné un certain nombre de concepts utilisés par toutes les disciplines concernées (archéologie, ethnohistoire, ethnologie, linguistique) dans le domaine de la définition et de la qualification des espaces : espaces construits, pensés et agis, à travers les époques et les régions.

Le projet est organisé à partir de quatre domaines de travail : former des chercheurs (plan Enseignement) , mettre à profit les travaux de terrain (plan Terrains), aborder les thèmes de recherche de façon strictement pluridisciplinaire (plan Ateliers) et enfin constituer des Bases de données (bibliothèque, introduction de textes, cartographie)

Les objectifs sont les suivants:

1) Doter les recherches mayanistes d'une stratégie scientifique, dont les enjeux sont à la fois un redécoupage des disciplines et une logique présidant à l'échantillonnage, aux nécessités de la recherche de terrain, ainsi qu'aux bases de données non accumulatives mais cumulatives.

2) Augmenter les savoirs sur les sociétés mayas, (p.10), repérer les marqueurs de l'événement sur la structure, comprendre les Mayas actuels (p.10 et titres p. 10, 11, 12, 13).


MENU
Historique
Liste des labos et des chercheurs
Programme sur 3 ans
Terrains
Bilan mi-parcours
Ateliers
Bilan final
Bilan scientifique
OO Bilan "Marques matérielles des identités" (M.M.I)
OO Bilan "Espaces des morts"
OO Bilan "Parallélisme"
Bilan universitaire
Bilan de diffusion
Publications
Bilan documentaire
Enseignements