Société africaine

Publications

Collections

Sociétés africaines

Directeur de collection : Olivier Kyburz
Société africaine - De l’argent aux valeurs De l’argent aux valeurs (2017) - Ismaël Moya
Femmes, économie et société à Dakar - 352 p. - ISBN 978-2-36519-021-3 / 24 €

Ce livre parle de Dakar. Et de l’argent. À Dakar, l’argent est roi. Il est le revers de toutes les relations, des plus commerciales aux plus intimes.
Ce livre parle des femmes. Et de l’argent. À Dakar, les femmes dépensent avec faste des sommes démesurées pour honorer des relations de parenté, en particulier à l’occasion des cérémonies de mariage et de naissance — ce que, paradoxalement, hommes et femmes dénoncent comme un gaspillage contraire à la rationalité économique et aux valeurs de l’islam.
Ce livre parle d’anthropologie. Et d’argent. À Dakar, si la finance est reine, la vie sociale n’est pas pour autant soumise à la seule loi du marché : le système cérémoniel, qui associe étroitement échanges féminins et rituels religieux, y joue un rôle de premier plan.
Nourri d’enquêtes de terrain menées dans un quartier populaire de l’agglomération dakaroise, l’ouvrage d’Ismaël Moya, en suivant la piste de l’argent, éclaire d’un jour nouveau la place de l’économie, les hiérarchies statutaires, la parenté et les rapports complexes entre hommes et femmes dans cette société musulmane. S’y dévoilent, au sein de la finance, les valeurs qui structurent la vie sociale d’une métropole africaine contemporaine.
Acheter


Société africaine - Maisons des femmes, cités des hommes Maisons des femmes, cités des hommes (2010) - Sophie Blanchy
Filiation, âge et pouvoir à Ngazidja [Comores] - 368 p. - ISBN 978-2-901161-91-2 / 23,50 €

L’archipel des Comores se caractérise par une organisation familiale et matrimoniale originale : filiation matrilinéaire, résidence du couple au domicile de l’épouse, célébration ostentatoire et dispendieuse du mariage (« Grand mariage »). Or, l’organisation domestique et la transmission familiale, dans lesquelles les femmes jouent un rôle charnière, se combinent de manière originale au système d’âge et aux institutions musulmanes qui règlent la vie de la cité et sont le cadre de l’accomplissement social et politique masculin. Maisons des femmes et cités des hommes sont le cadre complexe d’importants échanges dont l’écho est sensible chez les nombreux Comoriens émigrés en France. Acheter


Société africaine - Penser l’Afrique Penser l’Afrique (2009) - Manga Bekombo Priso
Regards d’un ethnologue dwálá - 368 p. - ISBN 978-2-901161-89-9 / 23 €

Rédigés dans un langage simple et précis, les textes de Manga Bekombo restituent la véritable complexité de la société dwálá dont l’auteur est originaire. Chercheur au cnrs et président de la Société d’ethnologie, Manga Bekombo Priso consacra une partie de ses travaux aux aspects anthropologiques et philosophiques de la temporalité. Abordant avec une grande originalité des thèmes comme la conception africaine du temps ou le fait de « vieillir en Afrique », ses écrits sont une source de réflexion pour les lecteurs européens, confrontés, comme jamais dans le passé, à la dérangeante réalité du vieillissement. Acheter


Société africaine - Parenté et mariage chez les dìì de l’Adamaoua Parenté et mariage chez les Dìì de l’Adamaoua [nord-cameroun] (2009) - Jean-Claude Muller - 142 p. - ISBN 978-2-901161-87-5 / 17 €

Les Dìì sont une population camerounaise dotée d’un système de parenté et de mariage inhabituel. Patrilinéaires, ils utilisent une terminologie de type crow, généralement associée à des sociétés matrilinéaires. D’ailleurs, la matrilatéralité est chez eux extrêmement développée, le neveu utérin étant considéré comme la réplique de son oncle maternel. Le système de mariage des Dìì interdit, en théorie, les mariages entre consanguins bien que l’on en rencontre parfois. L’échange direct des sœurs est également interdit. Toutefois, les lignages à forte population favorisent le redoublement des alliances lorsque celles-ci ont apporté satisfaction aux partenaires. La question du divorce se présente de manière complexe. Certains lignages à forte densité l’interdisent en cas de désertion de l’épouse, de crainte que les lignages donneurs se refusent ensuite à renouveler les alliances. Cette disposition facilite le retour des épouses au foyer et, de manière générale, la stabilité des ménages qui constitue un enjeu important pour la réputation des notables du lignage. Acheter


Société africaine - Naître et devenir Naître et devenir (2007) - Élodie Razy
Anthropologie de la petite enfance en pays soninké [Mali] - 424 p. - ISBN 978-2-901161-80-6 / 27 €

Le petit enfant naît-il ou devient-il soninké ? Et comment ? Que nous apprenent les interactions — verbales et non verbales — avec l’entourage, sur les sens du maternage ? Ce dernier présente-t-il des similitudes avec ce qui a cours sous d’autres latitudes ? Que donne à voir la petite enfance de la société en général ? À partir d’une ethnographie du détail, des petits riens de tous les jours, telles sont les principales interrogations auxquelles cet ouvrage tente d’apporter des éléments de réponse. Par la porte de la petite enfance, période riche et mal connue du cycle de la vie, le lecteur est invité à pénétrer dans l’intimité du petit enfant ainsi qu’à découvrir la vie quotidienne des membres de cette société dont sont issus nombre de migrants ouest-africains présents en France. Acheter


Société africaine - Boire avec esprit Boire avec esprit (2004) - Éric Jolly
Bière de mil et société dogon - 499 p. - ISBN 978-2-901161-74-5 / 30 €

Qu’ils soient ethnologues ou sociologues, les chercheurs africanistes ont trop souvent analysé les manières de boire en ne s’intéressant qu’à leurs effets — positifs ou négatifs — sur la cohésion du groupe. Cette vision manichéenne n’a pas épargné les buveurs dogon, présentés d’abord comme des sauvages sombrant dans la fureur d’une commune orgie, puis comme des philosophes s’enivrant pour apaiser les défunts. Ce livre réfute de tels stéréotypes. En pays dogon, au Mali, la principale boisson fermentée ne crée pas seulement du « lien social ». Par son procès de fabrication, ses dons en chaîne et ses libations successives, la bière de mil modèle les cycles humains, agricoles et calendaires en inscrivant l’homme, les céréales, les villages et les rituels dans un système circulaire. Acheter


Société africaine - Le temps des rites Le temps des rites (2004) - Viviane Baeke
Ordre du monde et destin indi­vi­duel en pays wuli, Cameroun - 471 p. - ISBN 978-2-901161-71-4 / 32 €

Les Wuli forment une communauté patrilinéaire et patrilocale inscrite dans l’entité régionale Mfumte des Grassfields du Cameroun occidental. Dans cette communauté à faible centralisation politique et dépourvue de toute instance coercitive, le pouvoir se trouve réparti entre diverses associations initiatiques dont les principaux rôles consistent à lutter contre les forces maléfiques et à sanctionner la transgression des règles et interdits. Les comparant avec celles d’autres sociétés africaines, l’auteur analyse les différents pouvoirs en présence et tente d’en élaborer une typologie. Acheter


Société africaine - Les rites initiatiques des dìì de l’adamaoua Les rites initiatiques des Dìì de l’Adamaoua [Cameroun] (2002) - Jean-Claude Muller - 234 p. - ISBN 978-2-901161-52-3 / 22.50 €

La société Dìì des hauts plateaux de l’Adamaoua (Cameroun) se compose d’un grand nombre de petites chefferies dont le fonctionnement se dégage de leur rituel le plus important : la circoncision, objet du présent livre. Acheter


Société africaine - Du pouvoir Du pouvoir (2002) - Luc de Heusch
Anthropologie politique des sociétés d’Afrique centrale - 340 p. - ISBN 978-2-901161-67-7 / 37.50 €

Cet ouvrage, qui se veut une contribution à l’anthropologie politique africaine, développe les analyses que Luc de Heusch a consacrées depuis de nombreuses années aux relations ambiguës du pouvoir et du sacré. Il s’interroge, notamment, sur les assises symboliques de la royauté et la naissance de l’État. Acheter


Société africaine - Les Neuf Forces de l’homme Les fusils jaunes (2001) - Serge Tornay
Générations et politique en pays Nyangatom [Éthiopie] - 364 p. - ISBN 978-2-901161-64-6 / 27,50 €

Au cours de la migration qui les conduisit d’Ouganda vers la basse vallée de l’Omo, aux confins de l’Éthiopie, du Soudan et du Kénya, les Nyangatom reçurent le sobriquet de « Mangeurs d’Éléphants » (Nyam-etom), qu’ils transformèrent en « Fusils jaunes » — ou « Fusils neufs » — (Nyang-atom), soulignant ainsi la dimension guerrière de leur projet politique. Ce livre met au jour le système générationnel qui, englobant la totalité de la population, permit aux Nyangatom de s’affirmer comme une politie autonome. Chaque génération exprime son identité par l’adoption d’un nom d’espèce aristotélicienne (Montagnes, Éléphants, Autruches) et par l’acquisition d’un statut politique, celui de Pères ou de Fils du pays. Acheter


Société africaine - Le mendiant de l’amdo La vie à pas contés (1999) - Anne-Marie Peatrik
Génération, âges et société dans les hautes terres du Kenya - 573 p. - ISBN 978-2-901161-59-2 / 24.50 €

La vie est une suite de métamorphoses et de renaissances au travers desquelles, chaque fois, l’être humain franchit un pas et change de condition d’âge. Chez les Meru du Kenya, après une adolescence prolongée, l’homme assume tour à tour les fonctions de la guerre, de la procréation, de la décision politique et de l’action rituelle. À un échelon près, hommes et femmes progressent en parallèle. Cette construction élaborée des âges de la vie procède d’une conception originale du temps, de la succession des générations et de l’exercice de l’autorité. Croisant l’ethnologie et la sociologie avec la démographie et l’histoire, l’auteur met au jour une forme inédite d’organisation qui enrichit le répertoire des formes primaires de structuration sociale. Acheter


Société africaine - Les habitants du toit du monde Nourrir les gens, nourrir les haines (1983) - Helen Brown
264 p. - ISBN 978-2-901161-22-6 / 21 €

Les dons de nourriture constituent l’expression la plus forte des relations sociales chez les Nar. Ne point donner revient à nier ces relations. La nourriture sert à construire le lien social au même titre que les institutions formelles de la parenté. Elle unit les gens mais les sépare aussi. Le groupe domestique comme le groupe de parenté expriment leur solidarité par des échanges de nourriture, mais celui qui nourrit se voit enfermé dans le cercle infernal du don et de la haine. Qu’il soit mari ou frère, chef ou « grand homme » en quête de pouvoir et d’influence, le donneur de nourriture est voué à donner sans cesse et toujours plus à des partenaires qu’il ne s’attachera jamais durablement. Acheter


Société africaine - Je suis né de vos jeux de tambours Le lieu du politique (1983) - Marc Abélès
240 p. - ISBN 978-2-901161-23-3 / 18,50 €

Ochollo, société gamo d’éthiopie méridionale, constitue un modèle d’organisation « démocratique ». La population s’y administre elle-même au moyen de fréquentes assemblées. Il n’en existe pas moins un ordre hiérarchique des sacrificateurs et des dignitaires et des relations complexes, parfois tendues, unissant les différents acteurs institutionnels et rituels de ce système. C’est qu’à Ochollo, comme dans bien d’autres sociétés sans État, les pouvoirs sont omniprésents, le politique toujours diffus. Analysant la situation concrète d’une société éthiopienne contemporaine, ce livre amorce une réflexion sur un problème plus général : celui de la nature et des conditions d’exercice du politique dans les sociétés acéphales. Acheter


Société africaine - La divinité conquise Les Gamo d’Éthiopie (1981) - Jacques Bureau
Étude du système politique - 304 p. - ISBN 978-2-901161-18-9 / 15 €

Les Gamo constituent une quarantaine d’entités politiques intégrées à l’Empire de Ménélik en 1897-1898. Chacune de ces entités était gouvernée par une assemblée démocratique et représentée par un sacrificateur roi. Considérant plusieurs de ces entités, à différents moments de leur histoire, J. Bureau étudie les variantes de ces deux types d’institutions : assemblée et sacrificateur. Dans ce travail d’analyse comparée, l’auteur accorde une place importante à la dimension historique et situe les institutions qu’il décrit dans le cadre plus général de l’espace politique éthiopien dont elles dépendent. Acheter


Société africaine - Réciprocité et hiérarchie Barricades mystérieuses et pièges à pensée (1988) - Pascal Boyer Introduction à l’analyse des épopées fang - 191 p. - ISBN 978-2-901161-31-8 / 15 €

Les épopées fang du Cameroun et du Gabon constituent l’un des genres les plus riches et les plus complexes de la littérature épique africaine. Aux extravagances du récit fantastique les poètes ajoutent l’ésotérisme de la connaissance initiatique. Pour comprendre la pertinence d’un genre caractérisé par l’obscurité et le paradoxe, il est nécessaire d’examiner les rapports tout aussi complexes qu’entretient le poète épique avec les sources traditionnelles de connaissance et avec sa propre expérience de la création musicale. Acheter


Société africaine - Princes et serviteurs du royaume Princes et serviteurs du royaume (1987) - Claude Tardits
Cinq études de monarchies africaines présentées par Claude Tardits - 229 p. - ISBN 978-2-901161-29-5 / 17 €

Dans tous les royaumes africains se pose un problème : que faire des princes ? Ceux-ci sont nombreux, en raison de la grande polygamie, et leurs ambitions peuvent menacer le trône. Le monarque doit-il pour autant écarter de toute fonction politique les membres du lignage royal ? Acheter


Société africaine - Une caste de Sannyãsi villageois au Népal Central Graine de l’homme, enfant du mil (1984) - Jacky Bouju - 255 p. - ISBN 978-2-901161-24-0 / 23 €

Près d’un demi-siècle après l’ouvrage pionnier de Denise Paulme, voici un livre qui met à jour nos connaissances sur l’organisation sociale des Dogon. Il le fait en guise d’introduction à une minutieuse description de la vie économique des Karambé et plus particulièrement de leur mode de production lignager des céréales. Acheter


Société africaine - Ni dos, ni ventre Ni dos, ni ventre (1981) - Louis Mallart Guimera - 248 p. - ISBN 978-2-901161-16-5 / 15 €

Pour autant qu’elle articule représentations religieuses et magiques, médecine et sorcellerie, la notion d’evu est un principe du système symbolique des Evuzok. L’auteur analyse d’abord les mythes d’origine, les classements et les modes d’acquisition ou de transmission de l’evu. Puis il en examine l’aspect instrumental (objets magiques, esprits auxiliaires) et nous donne une description circonstanciée de l’initiation subie et des rituels thérapeutiques pratiqués par les guérisseurs voués au traitement des maladies rapportées à l’evu. Acheter


Société africaine - La reine mère et ses prêtres au Burundi La reine mère et ses prêtres au Burundi (1979) - Amélie Gahama - 80 p. - ISBN 978-2-901161-10-3 / 11 €

La succession patrilinéaire qui caractérisait les royaumes des Grands Lacs donnait aux princes, fils et petits-fils de roi un pouvoir dangereux à terme pour les souverains régnants. Aussi on observe dans chaque royaume des institutions de contrepoids : dégradation des princes du sang après quatre règnes, choix des dignitaires dans d’autres familles, éloignement ou élimination de princes rivaux au cours de guerres civiles s’observent au Burundi. Mais un des piliers du système était l’institutionnalisation du rôle d’arbitre des autres familles par le biais des alliances matrimoniales. Les lignages fournisseurs des épouses royales avaient accès au pouvoir par la voie maternelle et leur multiplicité favorisait une émulation profitable à l’autorité du souverain. Acheter


Société africaine - Médecine et pharmacopée Evuzok Médecine et pharmacopée Evuzok (1977) - Louis Mallart Guimera
264 p. - ISBN 978-2-901161-02-8 / 11,50 €

Dans cet ouvrage, l’auteur présente un tableau d’ensemble sur les différents aspects concernant l’interprétation et les traitements de la maladie dans une société ­africaine. Il examine le rôle des guérisseurs et la nature de leurs pouvoirs, la notion de maladie et le complexe de croyances étiologiques qui s’y rapporte. Acheter


Essai sur l’histoire du peuple tibétain L’histoire des rois d’Imerina (1974) - Alain Delivré
488 p. - ISBN 978-2-901161-54-7 / 21.50 €

L’attrait des civilisations étrangères n’est pas un phénomène récent. Nous avons pourtant aujourd’hui – peut-être plus que jamais – le désir de connaître les cultures que l’homme a élaborées en dehors du grand creuset occidental et de découvrir l’histoire mystérieuse des peuples qui ont utilisé tardivement l’écriture. La région centrale de Madagascar est un terrain tout à fait propice à ce genre de recherches : les traditions historiques du royaume d’Imerina ont été transcrites par des Malgaches ou recueillies par des Européens, dans la langue même du pays. À partir de ce corpus, l’auteur cherche à définir les conditions qui permettent de reconstituer le passé d’un peuple alors peu connu. Acheter


Société africaine - Inventaire du fonds amadou hampâté Ba Inventaire du fonds Amadou Hampâté Bâ(1970) - Alfâ Ibrâhim Sow
85 p. - ISBN 978-2-901161-07-3 / 7 €

Voici, classés par matières, les principaux titres des documents détenus par M. Amadou-Hampâté Bâ dans ses archives d’Abidjan. Comme on pourra facilement le constater, cette collection réunit, d’une part, des pièces dont M. Bâ est lui-même l’auteur ou le « rapporteur » et, d’autre part, des textes qu’il a, en tant que chercheur, recueillis de sa main, sous la dictée d’autres auteurs traditionnels. C’est dire que nul ne saura, mieux que lui, les interpréter, les évaluer avant de les livrer, sous forme de publication, à l’attention et à l’appréciation de tous ceux qui, ici et là, s’inté­res­sent à la pensée, à l’histoire et à la civilisation des peuples nigéro-soudaniens. Acheter