Stucs d’Orient – Second colloque international

« Stucs d’Orient 2 – Contacts entre les traditions orientales et les cultures hellénisées de la Méditerranée orientale : les revêtements stuqués architecturaux d’époque gréco-romaine »

Colloque organisé par A.-M. Guimier-Sorbet, J. Dentzer-Feydy et C. Delplace à l’Institut National d’Histoire de l’Art 2, rue Vivienne 75002 PARIS, Salle Vasari

En Orient comme en Occident, les fouilles architecturales des périodes classiques fournissent une quantité considérable d’enduits peints et de stucs architecturaux en relief. Les équipes Monde grec et APOHR du laboratoire ArScAn (UMR 7041, CNRS, Maison Archéologie et Ethnologie, René-Ginouvès de Nanterre) travaillent sur des ensembles architecturaux stuqués à Alexandrie en Egypte, Pétra et Dharih en Jordanie, Bosra et Palmyre en Syrie. L’examen de ces ensembles révèle dans certains cas une technologie différente de celle que l’on connaît en Occident (composants à base de calcaire, gypse ou argile, modes de façonnage et d’accrochage). Les restitutions montrent aussi une organisation du décor mural, une abondance de décors géométriques, végétaux et figurés, qui s’écartent des modèles connus dans le domaine gréco-romain. On constate des différences régionales au Proche et Moyen-Orient entre des décors muraux dont la filiation hellénisée est claire et des décors qui révèlent d’autres influences, peut-être orientales. Le but de ce colloque est donc de mettre en lumière les origines, en Orient et dans le monde grec, des décors muraux en saillie, en stuc, plâtre ou argile, à la lumière des recherches récentes. Il s’agit ensuite de définir les différents types de ces décors depuis le domaine de la Méditerranée orientale jusqu’à l’Asie centrale : caractéristiques, technologie, aires régionales de diffusion, influences culturelles, hybridations, datations, durées. D’où viennent les modèles décoratifs : architecture en pierre, en bois, textiles ? On pourra poser aussi les questions suivantes : dans quelle mesure les stucs architecturaux complètent-ils l’architecture réelle, l’imitent ou s’en éloignent ? À quoi se rattachent les nombreuses représentations figurées ? Ont-elles un rôle didactique ou seulement décoratif ? Peut-on distinguer les influences de la culture romaine des influences de la culture grecque orientale? Dans quelle mesure les stucs omeyyades sont-ils issus de la tradition des stucs architecturaux développés dans le domaine oriental ?

Télécharger le programme


Jeudi 11 décembre 2014, Institut National d’Histoire de l’Art

 

13h00 – 14h00 Accueil
14h00 – 14h30 Anne-Marie Guimier-Sorbets (université de Paris Ouest La Défense – CNRS UMR 7041ArScAn) : l’emploi des stucs dans l’architecture d’Alexandrie et de sa région
14h30 – 15h00 Silvia Rozenberg (Rodney E. Soher Senior Curator of Classical Archaeology) : stuccowork in the hellenistic-roman periods in the ancient land of Israel
15h00 – 15h30 Aurore Hamm (Doctorante des universités de Strasbourg et de Paris I) : nouveaux stucs du sanctuaire du Qasr al-Bint à Pétra (Jordanie)
15h30 – 16h00 Discussion et pause
16h00 – 16h30 Carlo Lippolis (Université de Turin) : The use of stucco, clay and colour in the decoration of the monumental buildings at Parthian Nisa
16h30 – 17h00 Roberta Menegazzi (Université de Turin) : Terracotta elements in the architectural decoration at Seleucia on the Tigris
17h00 – 17h30 Discussion

 

Vendredi 12 décembre 2014, Institut National d’Histoire de l’Art

 

09h30 – 10h00 Claudine Allag (CNRS UMR 8546 AOROC – ENS Paris) : Europos-Doura : la corniched’Orthonobaze. Les Romains en Orient
10h00 – 10h30 Claude Rapin (CNRS UMR 8546 AOROC – ENS Paris) : les stucs de Kifrin en Mésopotamie (Iraq)
10h30 – 11h00 Olivier Callot (CNRS- UMR 5189 HISOMA, Maison de l’Orient et de la Méditerranée,Lyon) : stucs de Salamine de Chypre
11h00 – 11h30 Discussion et pause
11h30 – 12h00 Jens Kröger (Museum für Islamische Kunst, Berlin) : stucco in Sasanian architectural decoration
12h00 – 12h30 Rémy Boucharlat (CNRS UMR 5133 Archéorient, Maison de l’Orient – Université Lyon 2) : décors de stucs dans les résidences sassanides en Iran. Découvertes récentes
12h30 – 14h30 Discussion et pause déjeuner
14h30 – 15h00 Denis Genequand (Université de Genève, Laboratoire Archéologie et Peuplement de l’Afrique) : Qasr al-Hayr al-Sharqi et les décors en stuc d’époque omeyyade
15h00 – 15h30 Claude Vibert-Guigue (CNRS UMR 8546 AOROC – ENS Paris) : stuc, stuc peint et peinture : les perspectives décoratives balnéo-palatiales d’époque omeyyade au Proche-Orient
15h30 – 16h00 Discussion et informations concernant la publication

Arscan